Tendances

Louer une maison ou… une cabane dans les arbres

10 février 2013
Photo: airbnb

Photo: airbnb

Pour prendre le pouls d’une ville, rien de tel que de vivre comme ses habitants. En plus d’être souvent économique, la location de maison ou d’appartement permet de se fondre à la faune locale. Une formule privilégiée tant par les voyageurs en solo que par les familles nombreuses. Le hic: chaque site possède son propre mode de fonctionnement. Comment savoir lesquels sont fiables? Quelques pistes explorées par des voyageurs de mon entourage.

«J’ai utilisé maintes fois Airbnb, raconte Camille Dg, entre autres animatrice de télévision. La première fois à Milan, où j’ai habité chez une fille qui travaillait dans le même domaine que moi. Elle a eu la gentillesse de m’inviter à une soirée avec ses amis. J’ai donc vécu une vrai soirée milanaise avec un party de cuisine à l’italienne!»

Les témoignages du genre fusent. Depuis environ deux ans, Airbnb est sans contredit LA star des sites du genre. Il faut dire qu’il a fait ses preuves et ne cesse d’innover. Outre les locations plus conventionnelles, il est possible de dénicher une chambre, comme Camille à Milan, et des habitations plus inusitées, comme une cabane dans les arbres ou une île privée. Les options sont nombreuses et conviennent à tous les portefeuilles. Détail intéressant également, Airbnb peut être lié à votre compte Facebook, ce qui vous permet de découvrir les commentaires de vos amis, tout comme les liens qui les unissent à certains propriétaires.

D’autres sites valent également le détour. Estelle Bouchard, réalisatrice, n’a que de bons mots quand il s’agit de parler de ses expériences avec VRBO, qui permet de louer un appartement ou une maison directement avec le propriétaire (le site Web se contente d’afficher les annonces). «J’ai loué cinq fois des appartements par leur entremise: en avril 2010 à Puerto Morelos et en avril 2011 à Akumal, au Mexique. En juillet 2011, nous avons passé six jours dans un appartement de San Francisco (tout près du Golden Gate Park), trois jours dans une jolie maison dans un vignoble à Sonoma, et deux jours dans une autre maison avec une vue splendide à Palos Verde, une banlieue très cossue de Los Angeles. Toutes ces expériences se sont bien passées, les photos reflétaient exactement ce que nous avons vu.»

Photo: airbnb

Photo: airbnb

rooms_19172

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Photo: airbnb

La scénariste Martine Pagé a elle aussi été très satisfaite de VRBO. Lors de son récent séjour en Californie, elle a toutefois opté pour Airbnb et Vacation Rentals (ce dernier appartient à la société HomeAway, tout comme VRBO), qui fonctionnent sous le même principe. Elle observe que, souvent, les mêmes maisons sont répertoriées sur plusieurs sites, en plus de posséder le leur. Les deux propriétés de San Francisco et Los Angeles étaient à la hauteur des informations divulguées sur le Web. «Mais les photos ne disent pas tout, note-t-elle. La rue de l’apart de San Francisco était très passante, alors il a fallu m’habituer au bruit des autos.»

Pendant son voyage de six mois dans vingt-deux pays, Marie-Pier Pilote et son conjoint ont eux aussi préféré ce type d’hébergement. «La location d’appartements a été LA grande découverte de ce voyage. Nous n’avons vécu que de bonnes expériences. Nous en avons loué dans des grandes villes modernes comme Berlin, Prague et Cracovie, mais aussi à Chisinau (Moldavie), Kotor (Monténégro), Tirana (Albanie) ou Pristina (Kosovo). Aller faire son épicerie ajoute à la découverte, c’est une expérience en soi. Sortir des coins touristiques nous a permis de se rapprocher de la vie quotidienne des gens.»

La plupart des copains interrogés l’ont souligné: il est parfois nécessaire de contacter plusieurs locateurs avant de trouver son logis temporaire. Les liens privilégiés par Marie-Pier pour dénicher les perles rares? «J’ai préféré les indépendants, les petites compagnies que l’on trouve en googlant (ex: “Appartement Belgrade”), dit-elle. Souvent, je ne recevais pas de réponse en passant par de gros sites comme Homelidays

Si le site le plus populaire au monde, HomeAway.com, ainsi que VRBO et VacationRentals, peuvent rembourser jusqu’à 10 000$ aux locataires victimes de fraude, ce n’est malheureusement pas le cas de la majorité des sites. Nancy Bélanger-Pilon l’a appris à ses dépends après un séjour à Paris en compagnie de sa sœur. En juillet 2009, elles ont passé une semaine de rêve dans une «chambre de bonne» dénichée sur Homelidays, mais n’ont jamais pu récupérer le dépôt qu’elles avait dû effectuer avant le départ. «La description faite sur le site correspondait à ce que nous avions. C’était bien organisé. […] J’ai adoré parce que c’était abordable (500$ à deux pour dix jours!) et que ça nous permettait de vraiment «vivre» à Paris.  Je le referais demain matin… si je recevais mon dépôt, mettons.» Acheté par HomeAway en 2009, Homelidays ne semble effectivement pas bénéficier du même service de protection que les trois autres sites du groupe.

Chose certaine, avant de donner votre numéro de carte de crédit à un inconnu, menez votre petite enquête (en consultant des forums et les références d’anciens locataires, par exemple). Exigez également un contrat de location écrit, qui vous sera fort utile en cas de pépin. Sachez par ailleurs que certaines agences sélectionnent les propriétés offertes (contrairement à la majorité des sites). C’est le cas notammant de l’Antre Amis, qui loue des maisons et des appartements en Europe et au Québec.

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Photo: airbnb

Vous avez vécu des expériences de location en voyage (positives ou négatives)? Merci de nous en faire part!

D’autres sites populaires: Abritel (site français de HomeAway), Roomorama, Flipkey.com (division de TripAdvisor), Venere.com, WeNeedaVacations.com, Loc’Appart (France ou Italie), ApartRental, only-apartments.fr

Pour louer des chalets ou des maisons au Québec: Chaletsalouer.ca, Chaletsqc.com et Antre-amis.com

À lire également: Et si Facebook vous aidait à trouver un appartement pour vos prochaines vacances?, Où aller en vacances avec un budget de 100$?, Louer une maison ou un appartement pendant les vacances, Voyager avec une famille nombreuse et un billet de Grande Dame, maman de sept enfants, sur le sujet.

Une première version de ce texte a été publié sur Ztele.com en 2011. Les informations ont été actualisées.

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter, Facebook et Instagram.

Vous pourriez également aimer

3 Commentaires

  • Répondre Caroline Lacombe 15 février 2013 - 20 h 06 min

    Bonjour,

    J’ai utilisé airbnb pour la première fois à l’été 2012 à New York avec ma fille. Nous partagions l’appartement d’une dame charmante, situé directement sur Central Park West, dans l’Upper West Side, face au réservoir. Et je suis devenue «accro»!

    Alors les expériences se sont répétées depuis: Studio au coeur de Bruxelles, superbe appartement typique à Amsterdam le long d’un canal , maison du 16e siècle à Bruges. Pour ces 3 dernières locations, nous avions l’appartement en privé. Les brefs échanges avec les proprios à notre arrivée ont été agréables et utiles. Ils partagaient avec nous quelques coups de coeur et/ou bonnes adresses.

    Jusqu’à maintenant, l’expérience a toujours été très positive. Nous aimons ne pas avoir à être 3 fois par jour au resto, passer à l’épicerie pour se faire une petite bouffe, et avoir de l’espace, même si on est plus souvent dehors qu’en dedans. C’est plus relax qu’une chambre d’hôtel. Et souvent plus abordable. On prend le temps de lire les commentaires, on s’assure que ça correspond à nos désirs, et on se limite aux offres dont les photos ont été prises par airbnb. Et il y a vraiment des perles d’hébergement.

    Nous expérimenterons à nouveau cette année, à Rome et aux Cinque Terre. On se croise les doigts pour que ça soit aussi emballant que les fois précédentes.

    J’ai loué via friendly rentals un appartement à Paris en 2011 et tout s’est bien passé, c’était très bien aussi, mais le fait de devoir payer en argent comptant la location plus un dépôt de sécurité, ça me dérangeait un peu.

    Bref, pour le moment, quand j’ai besoin d’hébergement, mon choix se porte automatiquement sur airbnb.

    Et bravo pour votre site!

    Caroline

  • Répondre Suzanne St-Laurent pour Logis Vacances 22 février 2013 - 16 h 23 min

    Bonjour,

    Je voyage de cette façon depuis longtemps. J’ai donc recours aux différents site Web de recherche de location de vacances. La majorité du temps, j’y ai vécu de très belles expériences. J’ai aussi acquis une grande expérience sur la façon de choisir l’hébergement qui correspond le mieux à mes goûts et mes besoins. En effet, à force de louer des villas, des condos, des chalets, des bateaux, etc., je sais maintenant poser les bonnes questions avant de faire un choix judicieux et d’en être satisfaite. Je passe donc beaucoup d’heures avant d’arrêter mon choix.

    Maintenant que je suis à la retraite, j’offre mes services afin de vous dénicher le type d’hébergement qui correspond le mieux à vos besoins. Logis Vacances, mon entreprise, se propose donc de vous éviter des heures et des heures de recherche sur le Web afin de vous trouver l’hébergement souhaité, selon vos critères, pour vos prochaines vacances. Vous achetez votre billet d’avion et je vous propose de l’hébergement!

    Il me fera plaisir de vous aider lors de votre prochain voyage et aussi, je dois le dire, j’y prends un grand plaisir à effectuer ces recherches car ça me fait voyager aussi un peu en même temps! Pendant que je fais les recherches sur le Web pour votre hébergement vous pourrez mieux vous préparer à visiter l’endroit choisi pour vos prochaines vacances!

    À bientôt!

  • Répondre À lire avant d'acheter un billet d'avion en ligne - Taxi-Brousse 28 décembre 2015 - 18 h 24 min

    […] voyages, Les meilleurs sites pour trouver des aubaines, Profession: chasseur d’aubaines, Louer une maison… ou une cabane dans les arbres, Voyager avec une famille nombreuse, Moins chers à la dernière minute, les billets […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :