Actualité Cuba

Cuba cet hiver

12 novembre 2017
Vous avez sans doute lu les reportages à propos de la reconstruction des zones touristiques dévastées par l’ouragan Irma, à Cuba, publiés dans les médias ces dernières semainesCe qui en ressort ? Que les Cubains ont travaillé d’arrache-pied pour pouvoir accueillir les vacanciers pendant la haute saison touristique et qu’ils peuvent affirmer : « Mission accomplie ! ».
Bien sûr, toutes les régions n’ont pas subi de dommages. À Holguin, par exemple, la vie suit son cours. C’est surtout dans les cayos et, dans une moindre mesure, à Varadero et La Havane, qu’Irma a fait des dégâts. Un article publié dans La Presse mentionne que les employés des hôtels des cayos, qui se sont retrouvés sans travail après la tempête, ont été embauchés pour la reconstruction. Environ 5000 personnes à Santa Maria et 4000 à Cayo Coco se sont relayées 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au cours des dernières semaines. Rappelons que le tourisme représente la première industrie au pays et qu’environ 333 000 emplois dépendent directement ou indirectement du tourisme à Cuba, comme l’a mentionné Hélène Clément dans Le Devoir.
Tant qu’à devoir reconstruire, les hôteliers en ont profité pour apporter certaines améliorations à leurs établissements. Le plus frappant reste toutefois l’état des plages, comme ont pu le constater tous ceux qui s’y sont rendus. À Cayo Coco, par exemple, huit mètres de sable blanc supplémentaires attendent les visiteurs.
La plupart des vols sont de nouveau en opération, à part certains à destination de Cayo Coco (ceux d’Air Transat reprendront le 15 novembre et ceux d’Air Canada, dans quelques semaines). Les routes sont fonctionnelles et il n’y a plus de problèmes d’eau, d’électricité ou de télécommunication. Le gouvernement du Canada a également retiré l’avis disant d’éviter tout voyage non-essentiel à Cuba du site Voyage.gc.ca.

Varadero

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de me rendre à Varadero, la station balnéaire la plus populaire au pays, avec ma fille de 11 ans à la fin du mois d’octobre. C’était l’occasion d’aller constater l’état des lieux, mais aussi de tester la Collection Famille de Transat, plus spécifiquement « Parent solo », qui permet de repérer rapidement des établissements adéquats pour les séjours avec des enfants. J’ai notamment parlé de mon escapade à Salut bonjour week-end hier et à Week-end extra au 98,5 FM ce matin, et je partage de bons plans pour un voyage en solo avec un enfant dans la section « Voyage » du Huffington Post Québec.

Avec Georges Pothier à Salut bonjour week-end. Robe signée VOLT design !

Avec Georges Pothier à Salut bonjour week-end. Robe signée VOLT design !

Varadero a été beaucoup moins touchée que les cayos, mais il restait tout de même quelques travaux à faire lors de notre passage. À l’hôtel Iberostar Varadero, où nous logions, le théâtre était par exemple en reconstruction. Nous avons aussi vu des bouts de toits en réparation, mais très franchement, rien pour s’empêcher de profiter de ses vacances. Surtout avec un bar à crème glacée « self service » juste à côté du bar de la piscine ! 😀
Très confortable, l’hôtel propose de nombreuses activités. Le buffet est l’un des meilleurs que nous avons eu l’occasion de tester à ce jour sur l’île. Bon point pour ceux qui cherchent à être dépaysé : j’ai entendu l’accent québécois seulement deux fois pendant le séjour. L’établissement semble surtout prisé des Européens.
Malgré la pluie diluvienne qui est tombée pendant la majeure partie de notre séjour, nous sommes allées nous balader dans la ville de Varadero, en plus d’explorer les environs de l’hôtel. Les marchés d’artisanat accueillaient les touristes comme à l’habitude. Nous avons pu nous déplacer aisément grâce au système d’autobus « Hop on, Hop off » ou simplement « bus rouges », comme plusieurs les surnomment (pour 5 CUC, soit environ 6,30 $CDN, on peut l’utiliser autant qu’on veut en une journée), qui compte de nombreux arrêts. Bien sûr, nous avons vu quelques arbres déracinés le long des routes, mais on était loin des images apocalyptiques aperçues dans les journaux télévisés les 8 et 9 septembre dernier.

Cuba autrement

Cuba, c’est beaucoup plus que de jolies plages. La musique est omniprésente. L’île compte de nombreux sites UNESCO. La Vieille Ville de La Havane et son système de fortification en font partie. La culture sera d’ailleurs sans doute la thématique de mon prochain séjour à Cuba.
Impossible d’ignorer le passage de légendes comme Hemingway. Si les lieux que l’écrivain fréquentait à La Havane sont très achalandés, sa maison, un peu en retrait de la ville, m’est apparue bien calme. Ce havre de paix visité en janvier 2016 reste l’un de mes meilleurs souvenirs de Cuba. Je partage mon émotion, à chaud, dans cette vidéo.

Bien que la formule « tout compris » reste la plus populaire, il est facile d’explorer le pays par soi-même ou en prenant part à un circuit guidé. Un exemple : les forfaits sur deux roues, qui ne cessent de gagner en popularité. Vélo Québec en offre notamment. De plus en plus de voyageurs indépendants apportent aussi leur bicyclette et explorent l’île à leur rythme. Émylie, alias La Yukonnaise, a vécu l’expérience l’année dernière (lisez aussi son billet rédigé à chaud !).
Vous préférez la randonnée ? Si vous souhaitez vous joindre à un petit groupe de Francophones, jetez un coup d’oeil aux forfaits proposés par Terres d’aventure (un circuit « famille » existe, mais il faut qu’il y ait suffisamment d’inscriptions pour qu’il ait lieu) et Allibert Trekking.
J’ai déjà fait mention des casa particulares à plusieurs reprises dans mes chroniques et mes billets précédents. C’est clairement une option à considérer si vous cherchez à entrer en contact avec les habitants. Si vous préférez le luxe, sachez qu’un  hôtel cinq étoiles a ouvert ses portes à La Havane cette année.
Pour ceux qui souhaitent surtout se reposer et apprécient ne plus avoir à penser à rien une fois sur place, les forfaits « tout compris » restent l’option idéale. Si, comme moi, vous avez la bougeotte mais n’avez pas envie de passer trop de temps à préparer votre voyage, le Forfait Duo de Transat, qui permet de passer quelques jours à La Havane et quelques jours à Varadero, peut être une formule intéressante. Perso, j’adore ! Une belle manière de varier les expériences sans se prendre la tête avec l’organisation.
Chose certaine, snober Cuba parce que vous n’êtes pas fana de la formule des « tout compris » serait passer à côté d’un pays et d’un peuple merveilleux. L’île est loin de se résumer à quelques clichés touristiques !

Pour les accros de la techno

Alors, WiFi ? Il fonctionne dans certains hôtels et lieux publics à l’aide d’une carte qu’on doit se procurer sur place (2 CUC pour une heure). Le hic, c’est que les appareils récents n’arrivent pas toujours à rester connecté au réseau. Je ne suis pas parvenue à me brancher avec un iPhone 6s à l’hôtel, mais ma fille oui, avec un modèle plus ancien. Par contre, j’ai pu me connecter sans peine à l’aéroport de Varadero.
Pendant quelques mois, le forfait « Partout chez vous » de Rogers permettait d’utiliser son 3G pour 10$ supplémentaire par jours, mais il n’est malheureusement plus offert à Cuba, la demande étant trop grande, m’a-t-on répondu quand j’ai posé la question sur Twitter.
Bref : débranchez-vous, vous profiterez encore plus des charmes de l’île !

Quatre jours loin des réseaux sociaux avec elle. 💜 #ExperienceTransat #CollectionFamille

Une publication partagée par Marie-Julie G / Taxi-Brousse (@technomade) le

Merci à Transat, qui a rendu cette escapade cubaine possible !

À lire également :

La Havane : visite vidéo en deux minutes

16 choses à savoir si vous planifiez un voyage à La Havane

Où manger à La Havane?

La Havane : premières impressions

http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/11/22/varadero-en-solo-avec-un-enfant_a_23285515/

Dans les médias :

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram et YouTube !

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Émylie TM 13 novembre 2017 - 23 h 13 min

    Merci pour la mention Marie-Julie, Cuba a été un gros coup de coeur pour moi! Et comme tu dis, il y en a pour tous les goûts! 🙂

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :