Québec

8 endroits où «coucher dehors» cet hiver au Québec

29 décembre 2015

Envie de vous offrir un week-end hors du commun au Québec cet hiver?  Quelques pistes pour des hébergements  et des activités inusités (en plus des autres lieux dont je vous ai parlés au fil des ans, comme Canopée-Lit, à Sacré-Coeur, près de Tadoussac – les maisons dans les arbres sont accessibles l’hiver).

1- Au Diable vert, Glen Sutton, Cantons-de-l’est

Au diable vert se trouve entre les monts Sutton, Owl’s Head et Jay Peak. On peut y dormir dans les classiques cabanes dans les arbres, mais il y a aussi des nouveautés… Cinq refuges «Pod»  pour deux personnes sont disponibles depuis cet hiver. Ce sont de petites cabanes comprenant un lit double, un matelas et des oreillers. Un poêle à bois permet de se tenir au chaud. Il y a aussi un réchaud au propane pour cuisiner à l’extérieur. Crédit: Au Diable vert, Glen SuttonAutre nouveauté qui plaira aux adeptes du vintage: des véhicules Airstream transformés en refuges pouvant accueillir quatre personnes. Le site en compte deux. Bien isolés, ils sont accessibles 12 mois par année. Chacun compte un lit double et deux lits simples.

Autre option insolite : le Treegloo, demi-sphère de fibre de verre qui se trouve à 12 pieds dans les airs et permet d’avoir une vue imprenable vers le nord et le mont Sutton. Pas isolé, mais bien étanche (et avec poêle à bois). À noter qu’il faut marcher environ 25 minutes pour l’atteindre depuis le stationnement.

Dans les trois cas, on apporte son sac de couchage, sa taie d’oreiller, sa glaciaire, nourriture, lampe frontale, etc.

Quoi faire sur place l’hiver? Ski de fond, randonnée, raquette, ski hors-pistes télémark, glissade et patinage. On peut aussi observer les pistes d’animaux puisque des coyotes, chevreuils, orignaux, renards, lynx, martres et hermines vivent dans les parages.

Tarif pour les Pods : 99$ pour deux adultes (79$ pour un)

Tarif pour les Airstream : 109$/nuit (un ou deux adultes) ou 139$/nuit pour 4 adultes

2- Imago Village, dans les Monts-Valins, Saguenay-Lac-Saint-Jean

Crédit: page Facebook d'Imago villageCe village de six yourtes conçues au Québec accueillera ses premiers visiteurs cette semaine à Saint-David-de-Falardeau. Chaque habitation compte un lit double et un lit simple, un divan lit, une mezzanine, une toilette à compost, un lavabo, un coin frigo micro-ondes, un poêle aux granules et une table pour quatre personnes (enfants à partir de six ans).  

Plusieurs activités possibles dans les environs, notamment au Parc des Monts-Valin, reconnu pour sa «Vallée des fantômes», la station de ski Le Valinouët et L’Éternel spa. Le site de Chute-aux-Galets se trouve aussi à proximité.

Tarif : 150$/nuit (max 5 personnes)

3- Tente oTENTik du Parc national de la Mauricie

Crédit: Site Web de Tourisme Mauricie

Crédit: Site Web de Tourisme Mauricie

Depuis quelques années, Parcs Canada propose sa formule «prêt-à-camper». La tente oTENTik est à mi-chemin entre la tente et le chalet rustique. On dort dans un vrai lit, mais le toit est en toile. Au Québec, trois parcs proposent de dormir dans une oTENTik, mais seul le parc de la Mauricie (St-Jean-des-Piles) permet de vivre cette expérience en hiver (13 unités sur les 25).

Chaque tente peut accueillir jusqu’à cinq personne (max de quatre adultes). L’essentiel est fourni, il suffit d’apporter sacs de couchage, glaciaire, nourriture, lampe de poche et linge à vaisselle (liste complète sur le site). Sur place, différentes activités possibles, dont la raquette.

Tarif: 120$/nuit (taxes incluses)

4- Camping d’hiver au Parc de la Gorge de Coaticook, Cantons-de-l’est

Crédit: site web du Parc de la Gorge de CoaticookDes terrains de camping qui se trouvent à moins de deux minutes de marche de l’accueil, des douches et des salles de bain peuvent être réservés cet hiver. «Chaque site comprend une table de pique-nique, un emplacement pour faire un feu de camp, l’accès aux sentiers de raquettes et de vélo sur neige (fatbike) ainsi qu’à la patinoire», explique-t-on sur le site. Le parc propose aussi des activités inusitées, par exemple le «Yukogassen», un sport d’équipe combinant le hockey, le jeu du drapeau et du ballon chasseur inventé par les Japonais. On peut louer l’équipement pour y jouer. On pourra même assister à un tournois lors de la Fête des neiges les 20 et 21 février prochains. On peut également y pratiquer le Ski joering, qui allie le ski et un attelage animal. C’est un moyen de transport utilisé en Suède depuis des siècles. Il a même pété présenté en sport de démonstrations aux Jeux olympiques de Saint-Moritz en 1928 ! On peut par ailleurs louer des «fat bikes», très populaires depuis quelques années.

Tarif: 43,64$/nuit

5- Les cabanes de Kabania, Lanaudière

Crédit: page Facebook de Kabania

Crédit: page Facebook de Kabania

Trois types de cabanes sont disponibles en location du côté de Kabania, à Notre-Dame-de-la-Merci, dont certaines sur pilotis (accessibles quatre saisons). Possibilité d’aller skier à une quarantaine de minutes de là (mont Gareau,Val Saint-Côme et Ski La Réserve) ou de faire du traîneau à chiens (Aventures Ligoriennes ou Kinadapt).

Tarif cabane sur pilotis : 97$/nuit pour deux

6- L’ébranché, Saint-Bruno-de-Kamouraska, Bas-Saint-Laurent *

Crédit: page Facebook de L'Ébranché

Crédit: page Facebook de L’Ébranché

Nouveau site qui propose l’hébergement rustique en pleine forêt.  Yourte perchée entre les arbres, tente pyramide et wigwam (dôme) de quatre places… Un chalet pouvant accueillir jusqu’à six personnes se trouve aussi  près de la rivière. Chaque unité est meublée et inclut l’essentiel, dont un poêle à bois. On peut y dormir peu importe la saison!

L’entreprise prévoit installer d’autres yourtes en hauteur selon ce reportage de TVA.  Pendant l’hiver, des sentiers de raquette sont aussi accessibles. Des journées thématiques sont aussi organisées.

Tarif : 90$/nuit

7- Gîte du Mont-Albert et Auberge de montagne des Chic-chocs

Vous détestez le camping et vous avez un penchant pour le luxe? Pour ceux qui recherchent un cocon confortable en pleine nature, ces deux auberges quatre étoiles de la Sépaq, l’une au cœur du parc national de la Gaspésie et l’autre du côté de Cap-Chat, sont fantastiques. La première se trouve au pied des monts Chics-Chocs et la seconde est vraiment loin de tout, dans les montagnes, perchée à 615 m d’altitude au cœur de la réserve faunique de Matane. Quand on sort dehors, on entend RIEN ! L’endroit compte seulement 18 chambres et une salle à manger où tout le monde se retrouve pour les repas. Rustique et chic! C’est aussi l’occasion de faire du ski de haute route et de tester le ski Hok, à mi-chemin entre la raquette et le ski.

Notez qu’il est possible de se rendre aux deux endroits en autobus avec Voyages Gendron à trois reprises cet hiver: départs le 29 janvier ainsi que les 4 et le 18 mars 2016.

Tarif Gîte du Mont-Albert : à partir de 145$/nuit

Tarif Auberge de montagne (seulement offert en forfait incluant accueil, repas et collation, équipement – jusqu’au 4 avril): 269$/nuit (occupation double).

8- Tremblant Living, Mont-Tremblant

Crédit: page Facebook de Tremblant Living

Crédit: page Facebook de Tremblant Living

On peut bien sûr dormir dans l’un des hôtels du village, mais aussi louer un condo en famille ou avec une bande de copains.  Tremblant Living, dont les propriétés se trouvent à deux pas du village de Mont-Tremblant, propose différentes options. Certains chalets se trouvent au pied des pistes. D’autres sont dotés d’un spa et/ou d’un foyer.

Côté activités, quand on pense à Tremblant, on pense bien sûr au ski, mais pendant le temps des Fêtes, il y a aussi plein d’activités offertes dans le village, comme des ateliers de cuisine, de la zumba et de l’animation pour les enfants. Pour les plus casse-cou, l’AcroBag, sur le versant sud, permet de faire des acrobaties aériennes en glissant avec un tube.

Tarif Tremblant Living: entre 550$ et 2000$ la nuit (pour 3 à 8 chambres)

Pour plus d’info sur les activités : tremblant.ca/quoifaire

* MÀJ 30 décembre: un ajout suite au tweet de Samuel Collard. Merci pour l’info!

(Ce billet est un résumé de ma chronique du 29 décembre à Bouchard en parle, au FM93.)

À lire également:

• Mes plus belles surprises de 2015 au Québec

• 47 coups de coeur au Québec

• 5 expériences touristiques hors du commun au Québec

Alfred le voisin d’Oscar: le fjord à nos pieds

• Prêt à camper? (sur Avenues.ca).

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagram, et YouTube

Crédit: page Facebook de Kabania

Crédit: page Facebook de Kabania

Vous pourriez également aimer

4 Commentaires

  • Répondre Linda Corbeil 30 décembre 2015 - 9 h 09 min

    Bonjour Marie-Julie,

    Dans cet article sur 8 endroits où dormir dehors au Québec cet hiver, je vous invite à découvrir les Yourtes et les Cabanes d’ici chez Chalets Lanaudière dans Lanaudière. À partir de 145$/nuit, ces yourtes et ces cabanes de luxe proposent des expériences de glamping en nature hors du commun. En plus, à ce prix elles sont entièrement équipées (lit avec literie complète, cuisine avec réfrigérateur, vaisselle, etc., salle à manger, salon avec divan-lit, électricité, foyer au gaz pour les yourtes et poêles à bois pour les cabanes). Pour toutes les informations, visitez le http://www.chaletslanaudiere.ca Au plaisir de vous accueillir en yourte ou en cabane d’ici cet hiver! Linda

  • Répondre Survivre à Québec 30 décembre 2015 - 9 h 36 min

    Belle liste bien complète! J’ai beaucoup aimé Canopée-Lit. J’ai réservé ma tente Othentik pour cet hiver pour un séjour de ski dans le parc national de la Mauricie.

  • Répondre Émylie TM 30 décembre 2015 - 12 h 50 min

    J’adore, j’ai envie de tout essayer! Vive le camping d’hiver! 🙂

  • Répondre Pourquoi ne pas voyager au Canada? - Taxi-Brousse 31 janvier 2016 - 14 h 14 min

    […] Toujours pas trouvé «botte à votre pied»? Allez fouiner dans ma liste d’expériences hivernales à vivre au Canada, mes plus belles surprises de 2015 et mes 8 endroits où «coucher dehors» au Québec cet hiver! […]

  • Répondre à Émylie TM Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :