Complément de chronique Plogue(s)

Voyager avec une famille nombreuse

6 février 2013
Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Dans le merveilleux monde du tourisme, on oublie parfois que les enfants ne viennent pas «en paquet de deux» (pas seulement en tourisme, d’ailleurs). La plupart des sites Web où l’on peut magasiner un séjour tout-compris ne permettent pas d’entrer plus de deux enfants dans l’outil de recherche.

Deux exceptions découvertes lors de mes recherches pour une chronique sur les familles nombreuses pour l’émission Libre-Service (vers la 24e minute), diffusée le 4 février dernier à MAtv: Vacances Transat, qui propose l’option «famille nombreuse», et Club Med, qui donne la possibilité d’entrer jusqu’à cinq enfants. Que font les familles qui comptent trois enfants ou plus, alors? Elles se tournent généralement vers les agences de voyages (ce qui est aussi une bonne idée même quand on a deux enfants ou moins, mais qui enlève la possibilité de magasiner soi-même).

Voici le témoignage d’un ami, Sébastien Hurteau, qui en dit long.

Comme tu le sais, j’ai quatre enfants alors pour les voyages, c’est très très difficile de réserver en ligne. La majorité des sites n’acceptent pas plus de deux adultes et deux enfants. Il faut se tourner vers des agences de voyage. Même chose pour les hôtels. Une des seules façon que j’ai trouvée est de “mentir” en réservant des chambres avec deux lits queen et un divan-lit en leur disant que nous sommes quatre! Même les suites sont souvent insuffisantes.

J’ai fait deux voyages à Cuba en famille. La première fois, j’ai réservé deux chambres avec un ratio d’un adulte et de deux enfants. C’est moins dispendieux qu’une suite familiale souvent, même s’ils te font payer un des enfants au prix d’un adulte. J’ai aussi réservé une villa familiale dans un complexe hôtelier de Varadero. C’était un peu plus cher, mais il y avait deux immenses chambres à coucher où on pouvait coucher huit au total. Pour ces deux voyages tout-compris, pour six personnes, j’ai pu m’en sortir à 4 300 $ et 5 300 $ respectivement. C’est quand même très bien, pour des quatre étoiles et demie les deux fois.

Cette année, nous sommes allés à Disney, voyage que je budgétais au départ à environ 10 000 $. Nous y sommes allés en voiture plutôt qu’en avion, j’ai loué une maison à Davenport parce que la majorité des hôtels Disney accomodent deux ou trois enfants avec deux adultes. J’ai acheté les billets d’admission aux parcs Disney par l’entremise d’un site américains qui les vendait beaucoup moins cher que le site officiel de Disney ou le CAA et qui offrait la cinquième journée d’accès au parc gratuitement à l’achat de quatre jours. Résultat: le voyage a coûté 4 300 $ TOUT INCLUS.

Voilà, on planifie un voyage à Boston, New York et Washington pour faire découvrir ça aux enfants… Et un roadtrip jusqu’au BC pour ensuite descendre en Californie.

Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Photo: collection personnelle de Sébastien Hurteau

Sébastien Hurteau n’est pas le seul à préférer voyager en voiture. J’ai d’ailleurs écrit un billet sur 15 destinations accessibles par la route pour EnTransit.ca, suite au courriel d’une lectrice, l’année dernière.

La location ou l’échange de maisons ou de chalets est sans contredit une option à considérer pour les familles nombreuses. La liste des adresses mentionnées dans ma chronique se trouve ici. Je vous invite également à consulter ces textes rédigés il y a quelques années: Louer une maison ou un appartement pour les vacances (EnTransit.ca) et Clubs échangistes (Clin d’oeil).

315452_10150965773908580_815324214_n

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Philippe Ouellet (mon cousin!) privilégie aussi la location. Voici ce qu’il m’écrit:

La location de condos ou de maisons est les plus pratique et économique puisqu’on peut sauver sur les restos en se faisant une partie des repas. Sur la route, on réserve des hôtels à l’avance car pour six, on peut pas le faire à la dernière minute. Il faut plus de planification et moins de spontanéité. (Quoique lors de petits périples, on aime bien partir sans filet, au hasard!) En voyage, je ne privilégie pas la démocratie, mais ce que j’appelle une «dictature attentive».
L’été passé, j’ai cherché dans tout l’est de l’Amérique du Nord pour les vacances et le moins cher est de loin la Floride. Trouvée sur le site HomeAway Vacation, notre maison nous a coûté 750$ taxes et frais de nettoyage inclus pour 10 nuits, à environ 10 minutes des stationnements des parcs de Disney. J’en ai vues d’autres sur les plages à des prix aussi avantageux, car les snowbirds sont de retour au nord. En comparaison, l’Île-du-Prince-Édouard nous a coûté plus cher, et on oublie la côte Est (du Maine à la Virginie), à moins de prendre un motel douteux ou d’avoir un gros budget. Un de mes prochains trip avec les enfants: une semaine dans la région de New-York…

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Photo: collection personnelle de Philippe Ouellet

Il insiste par ailleurs sur le plaisir des parents quand vient le temps de planifier les vacances. «C’est bien beau le fun des enfants, mais notre plaisir est aussi important si on veut terminer le voyage sain d’esprit!»

Vous avez des tuyaux à partager? Des destinations coups de coeur en famille? N’hésitez pas à laisser un commentaire!

P.S.: Merci à Éloïse Baulé, qui m’a donné l’idée de faire une chronique sur le sujet.

À lire également: Des sites pour louer une maison, un appart ou… un cabane dans les arbres, ma chronique à Libre-Service (vers la 24e minute), Complément à ma chronique de Libre-service et le blogue Un baluchon pour deux pour Coupdepouce.com.

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube.

Vous pourriez également aimer

5 Commentaires

  • Répondre Martine Vigneault 6 février 2013 - 21 h 42 min

    Intéressant! Si M. Hurteau passe par ici, je serais très curieuse d’avoir l’adresse du site web où il a acheté les billets pour les parcs Disney à moindre prix! 🙂

  • Répondre Marie-Christine 28 février 2013 - 14 h 27 min

    Notre famille part dans six semaines pour Disney, deux adultes et quatre enfants. Toutes les réservations ont été bien faciles, le personnel accommodant. 7 700 $ tout inclus, avion, hébergement sur le site, repas, entrées pour les parcs thématiques, etc., ce qui me semble tout à fait raisonnable pour une grosse famille!

  • Répondre Portrait de famille: avoir une famille nombreuse - Cal en Bourg 0-5 ans 13 janvier 2017 - 15 h 24 min

    […] Voyager avec une famille nombreuse. […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :