Aéroport Une image vaut mille mots

48 heures à Zürich en 27 clichés Instagram

1 mai 2014
#48hZurich

Comme à Montréal, le temps était gris à Zürich

De retour d’un voyage éclair en Suisse, où je me suis rendue à l’occasion du Sechseläuten, fête traditionnelle célébrée depuis 1904. J’ai notamment eu la chance de voir le défilé des corporations et la crémation du «Böögg», bonhomme de neige géant qu’on brûle afin de symboliser la fin de l’hiver. J’ai aussi visité la ville en compagnie d’une guide et goûté quelques plats locaux. Je vous reparlerai bientôt du Sechseläuten et de mes coups de coeur, mais en attendant, voici le résumé de mon séjour en clichés Instagram.

#48hZurich

Nous avons fait l’aller en classe économique, mais avec un verre de bulles! Santé! (Sur la photo: Katerine Sdicu de Kilicom Relations publiques, Carrie MacPherson des Zurbaines, Pierre-Luc Cloutier et moi. On aperçoit un bout de tête de Mayssam Samaha de Will Travel for food derrière Pierre-Luc! Eve Martel de Tellement swell était un peu plus loin.)

#48hZurich

Avant même d’atterrir, j’avais le sourire au visage à cause de la verdure aperçue à travers mon hublot. Tant pis pour la pluie!

#48hZurich

J’adore prendre le train, particulièrement en Suisse, où on peut aller presque partout. Et puis, ils sont toujours à l’heure!

#48hZurich

Il a plu pendant presque toute la durée de notre séjour. Ici, je «pose» en compagnie de Pierre-Luc Cloutier le jour de notre arrivée. Nous n’avions à peu près pas dormi au cours des 24 heures précédentes…

10155179_10152021829501039_2526428691720597249_n

Mascotte est le plus vieux club de Zürich. Il y avait foule pendant la crémation du Böögg! J’ai adoré autant l’éclectisme de la foule que la musique. Une super-soirée qui a commencé très tôt – parfait pour les décalés!

#48hZurich

Comme il pleuvait, nous avons pu observer la crémation du Böögg par la fenêtre du Mascotte. Sur la photo: Mayssam Samaha, Wendy Burkowski de SWISS, moi, Katerine Scudu de Kilicom, Corinne Petit, guide touristique, et Pierre-Luc Cloutier.

#48hZurich

La crémation du Böögg donne lieu à toutes sortes de rituels. Entre autres, on peut parier sur le temps que le feu prendra à se rendre jusqu’à sa tête (7:23 cette année). La dernière fois que j’ai regardé par la fenêtre pour voir s’il flambait toujours, il était près de 21h. On avait allumé le feu à 16h… Quand il ne reste que des braises, les gens vont faire griller des saucisses.

#48hZurich

Jour 2: jogging le long de la rivière Lammat et du lac Zürich! Un magnifique début de journée malgré les nuages…

#48hZurich

Jour 2: Pouvais-je quitter la Suisse sans manger au moins une fondue au fromage? Resto super-touristique mais qui a parfaitement rempli son mandat: Zunfthaus zur Zimmerleuten. Prix par personne: 34 francs suisse (sans le vin). Oui, plutôt cher…

#48hZurich
Avec Laurène Tronchot, Katerine Sdicu et Pierre-Luc Cloutier. Avec un décor de boutique indienne…
#48hZurich

Décalage horaire + manque de sommeil + un coupe de vin = méga-fou rire de la mort qui tue!!!

#48hZurich

Suite à la recommandation de quelques personnes sur Twitter et Facebook, j’ai acheté quelques Luxemburgerli chez Sprüngli (une chaîne – on trouve même un comptoir à l’aéroport). J’en ai goûté au champagne, mais celui-ci était à la vanille et au chocolat. Délicieux (le chocolat goûtait le chocolat pour vrai!), mais je dois admettre que mon passé d’accro aux macarons fait en sorte que j’ai beaucoup de mal à apprécier ces gâteries (j’en ai BEAUCOUP TROP mangé!).

#48hZurich

En après-midi, nous sommes allés visiter Zürich Ouest. MÉGA-coup de coeur! Ce quartier foisonne de boutiques cool et de bars branchés. Sur la photo: une installation temporaire dans l’allée qui mène au club Hive, l’un des plus populaires en ce moment selon notre guide.

#48hZurich

Freitag est aussi intéressante pour son «contenant» que son «contenu». Conçue à partir de conteneurs empilés, la boutique offre un point de vue unique sur cet ancien quartier industriel quand on monte tout en haut. À l’intérieur, on trouve des sacs et portefeuilles conçus à partir de matériaux recyclés.

#48hZurich

Street art à Zürich Ouest!

#48hZurich

Aucun doute: Zürich Ouest a été le coup de coeur de mon séjour. L’art de rue est partout. Une partie de l’ancien viaduc a été converti en marché. Des magasins vintage aux clubs branchés, le quartier permet de faire de nombreuses trouvailles.

#48hZurich

Chez Walter Vintage Möbel & Accessoires: iWood – my first laptop + iPhone (oui, vraiment faits en bois!).

#48hZurich

En haut du plus haut building de Zürich, Prime Tower, se trouve le bar CLOUDS. J’y ai bu l’un de l’un cocktails «signature», le CLOUDS 35.

#48hZurich

CLOUDS 35: Aged rum, Gran Classico Bitter, citrus peel, mint, sugar syrop, ginger beer and orange bitter.

#48hZurich

Oui, on trouve une boutique Lolë à Zürich Ouest!

#48hZurich

Hiltl est le plus vieux restaurant végétarien d’Europe (1898!). C’est la même famille qui le dirige depuis quatre générations. Mes choix: limonade au gingembre, salade & jalapeños, assiette indienne et brownies. Je serai toujours carnivore (!), mais c’était tout de même très bon. Les repas végés servis à bord des vols de SWISS au départ de Zürich sont basés sur des recettes du Hiltl

#48hZurich

Le matin de mon départ, je suis allée me balader en solo. Je cherchais un café qu’on m’avait beaucoup vanté, Péclard, mais je me suis plutôt retrouvée devant… une bijouterie du même nom. Le bon côté: j’ai flâné dans les rues et profité de ma promenade pour photographier quelques lieux que je trouvais intéressants, comme celui-ci.

#48hZurich

La Lammat était calme, le jour de mon départ.

#48hZurich

En attendant le train qui nous a ramené à l’aéroport…

#48hZurich

Au retour, j’ai eu la chance de voler en classe affaires. Un délicieux filet mignon – cuisson parfaite, tout est fait à bord et non précuit – un verre de rouge (suisse!), un bon film (The Book thief) et de l’espace pour les jambes. Que demander de plus?

#48hZurich

Résumé de mon vol de retour… Mon siège se transformait en lit. J’ai dormi comme un bébé après mon repas!

 J’étais l’invitée de SWISS, de Zurich tourisme et de Suisse tourisme. Merci particulier à l’équipe de Kilicom et à Corinne Petit, notre guide à Zürich. Toutes les opinions émises dans ce billet sont 100% les miennes.

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube. Taxi-brousse a aussi une page Google+.

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :