Europe France

Souvenirs de la Bretagne historique

3 novembre 2017

Septembre 2016. Ma fille et moi mettons le cap sur la Bretagne historique pour une semaine d’exploration qui nous emmènera de Nantes à Rennes, en passant par Saint-Malo et la Côte d’Émeraude. Incapable de déterminer lequel de mes souvenirs reste le plus marquant, j’ai décidé de dresser une liste pêle-mêle. À consulter dans l’ordre ou le désordre !

Explorer la forêt de Brocéliandes à travers ses légendes. Tourner des vidéos avec une guide qui est aussi une fabuleuse conteuse.

Marcher sur les traces d’Anne de Bretagne.

Château des Ducs de Bretagne, à Nantes

M’émerveiller en voyant s’avancer l’éléphant des Machines de l’île de Nantes.
M’offrir une complète et un cidre, suivis d’une crêpe au caramel beurre salé dans une crêperie du coin.

Engouffrer un énième macaron au chocolat chez Bouvier, à Rennes.
Découvrir l’histoire du kouing amann à Saint-Malo. Manger mon tout premier les yeux « dans la graisse de bines ».
Savourer une part de gâteau nantais et des madeleines achetées au marché de Talensac au bord de l’Erdre.
Déguster du beurre à la petite cuillère.

Beurre Bordier

Fouiner à la chocolaterie Vincent Guerlais et avoir envie de tout acheter.
Tomber sous le charme de Cancale (photo de la une), d’où l’on aperçoit le Mont Saint-Michel.
Flâner à Saint-Malo. Penser à la vie de Jacques Cartier.

Saint-Malo

M’arrêter par hasard devant la maison de Léo Ferré.
Admirer les maisons à pans de bois de Rennes.

Maisons à colombages (ou à pans de bois)

M’arrêter de nouveau à la crêperie Saint George. Opter pour le même plat que six ans plus tôt, la «Giorgio Armani» et être de nouveau conquise.

Galette Georgio Armani : foie gras, pommes de terre, magret de canard… MIAM !

Ne pas pouvoir m’empêcher de retourner à la mythique brasserie La Cigale.
Tomber sous le charme de l’hôtel thématique Magic Hall, rue de la Quitaine, à Rennes.

Quand ma fille joue à la DS dans la baignoire du Magic Hall

Suivre la ligne verte du Voyage à Nantes.
Flâner à Trentemoult, ancien village de pêcheurs au bord de la Loire. 
Emprunter le Passage Pommeraye le plus souvent possible.
Déguster les Muscadet du Château de Coing de Saint Fiacre.

Prendre part à une visite guidée du Parlement de Bretagne

Parlement de Bretagne

Hésiter entre les rigolettes nantaises et les berlingots. Prendre finalement les deux.
Avoir un coup de coeur pour l’Amphibolite sur une terrasse de Trentemoult.
Acheter une bouteille de cidre.
À Nantes, dormir dans un appart baptisé « La gourmandise XXL », par les mêmes créateurs que la défunte Villa hamster.

La gourmandise XXL d’Un coin chez soi, à Nantes

Mère et fille au bord de l’Erdre

Ce voyage a été réalisé suite à une invitation d’Atout France et d’Air France. Toutes les opinions émises sont 100% les miennes.

À lire également :

À la découverte de la Bretagne historique

Magique Brocéliande

8 spécialités à savourer en Bretagne et ses environs

10 raisons de choisir la Bretagne

Ma chronique sur Nantes aux Éclaireurs, à ICI Radio-Canada Première

Bloguer sur le voyage, d’abord une passion

À la découverte du Mont-Saint-Michel

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram et YouTube !

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre Marie Colson 9 novembre 2017 - 13 h 14 min

    Vraiment très prenant cet article sur notre jolie Bretagne !

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :