Boulot Plages Sénégal

Choc à la plage

22 janvier 2009

20090121-154214-gQuand vous imaginez une plage, parions qu’elle s’apparente à celles des cartes postales. Vous vous voyez déambuler sur le sable blanc à demi nu, alors que votre regard se perd dans l’horizon azur…. Pourtant, de nombreux lieux idylliques affichent des couleurs autres que celles aperçues dans les brochures touristiques.

Quiconque se retrouve pour la première fois devant le lac Rose (aussi appelé Retba), situé à 40 km de Dakar, au Sénégal, croit avoir la berlue. C’est que la couleur dont il tire son nom est bel et bien visible! Causée par un micro-organisme qui fabrique un pigment rouge pour résister à la forte teneur en sel du lac, la couleur donne au paysage une allure chimérique. Sur les rives, des montagnes de sel font penser à nos amas de neige. Des hommes les cassent au moyen d’un piquet et chargent des pirogues qu’accueilleront les femmes. Ces dernières se chargeront d’entasser le sel sur la plage pour le faire sécher.

Si vous y allez tôt le matin, les eaux du lac sembleront plus pâles. En fin de journée, elles tirent plutôt sur le mauve. Bien sûr, si le soleil scintille le jour de votre visite, l’effet sera encore plus saisissant. Gare à ceux qui ont envie d’y faire trempette, toutefois : la moindre petite éraflure vous rappellera son existence au contact du sel. L’auteure de ces lignes se souvient aussi de s’être piqué les pieds au seul contact des amas de sel. Mais quel bonheur de flotter aussi aisément!

Une fois la visite terminée, il faut absolument franchir les dunes qui se dressent devant vous pour avoir le bonheur de voir la mer se déchaîner. Vous serez presque seul devant ce spectacle, puisque les touristes se massent plutôt aux abords du lac Retba. C’est à cet endroit que se concluait le rallye Paris-Dakar avant qu’il ne soit transporté en Argentine.

Sable rose et noir 

À Eleuthera, aux Bahamas, l’eau turquoise est bordée par une plage de poudre blanche saupoudrée de corail rose. Là aussi, le résultat éblouit. Pas étonnant qu’elle soit classée parmi les plus belles plages du monde! Sans être le seul endroit où le sable se teinte de rose, c’est assurément l’un des plus célèbres.

Du sable noir? Oui, ça existe! Que vous visitiez la Martinique, Tahiti ou Taïwan, vous risquez de voir des plages dont le sable rappelle l’activité volcanique de ces régions. Par temps brumeux, ces bandes de terre semblent appartenir à un autre monde.

Seins nus ou pas? 

Si, en Europe, les femmes dénudent leur poitrine pour prendre des bains de soleil, vous serez surpris d’apprendre que le même geste est illégal sur la plupart des plages de la Floride! Mieux vaut donc vous informer avant de partir à la conquête des plages du monde… et vous garder une «petite gêne» si vous avez des doutes.

S’offrir une dose d’exotisme, c’est bien, mais encore faut-il garder en tête que dans ces contrées lointaines, c’est vous, qui êtes exotique! Vous apercevrez des familles se baigner tout habillées, au Cambodge ou en Inde. Dans plusieurs pays asiatiques ou à majorité musulmane, même le maillot une pièce est considéré comme impudique, voire carrément obscène. La chaleur torride ne justifie donc en aucun cas l’exposition de vos parties intimes. Même en vacances, il ne faut pas oublier une règle de base: le respect des différences culturelles.

Vous aimez les plages, mais vous vous foutez éperdument de leur aspect sauvage? Vous supportez mal la chaleur, mais aimez tout de même lézarder au soleil? Votre destination de rêve se trouve à Dubaï, où la première plage réfrigérée devrait être fonctionnelle à l’hôtel Palazzo en 2010…

(Cet article a d’abord ete publie sur Canoë en janvier 2009.)

Le saviez-vous?

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube.

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Rachel 22 janvier 2009 - 17 h 55 min

    Hum, plutôt bizarre Marie-Julie, la couleur de cette eau: je ne suis pas certaine si ça me donne le goût de me baigner ou de m’en éloigner…!

    Je ne suis jamais allée à Dubai mais j’ai l’impression que ça doit vaguement ressembler à Las Vegas… Cool, original, clinquant, genre Disney pour adulte quoi…

    Qu’en penses-tu?

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 22 janvier 2009 - 18 h 21 min

    @Rachel Pourtant, je te jure que c’est magnifique! Pour Dubai, je rêve d’y aller depuis 5-6 ans. Suis bien curieuse de constater par moi-même… 😉

  • Répondre Josianne 22 janvier 2009 - 22 h 09 min

    on dirait qu’un «zéro» a sauté dans le texte… Le lac Rose est situé à 40 km de Dakar.

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 22 janvier 2009 - 22 h 24 min

    @Josianne: Le zéro de mon clavier est bousillé… Il faut que je le copie-colle à chaque fois, mais il m’arrive d’oublier! Merci! Je fais faire la modif illico! ;-

  • Répondre laderoutee 31 janvier 2009 - 14 h 36 min

    Wow un lac rose! J’aimerais bien voir ça! Curiosité du même genre: au Costa Rica, dans le petit village de Cahuita (au sud-est), on retrouve à la fois une plage de sable noir et une plage de sable blanc… (et aussi l’un des meilleurs restaurants où j’ai mangé dans ma vie, Cha Cha Cha, dont le proprio est …québécois!) 🙂

  • Répondre Jean-Luc 16 septembre 2009 - 12 h 18 min

    Bonjour , je constate que vous avez subit le même choc que moi devant un tel spectacle ! et la même impression brûlante dans le lac Retba 😉 Le récit est superbe et attirant pour ceux qui ne connaissent pas ce lieu. J’étais en train de publier quelques images sur “les plages du monde” sur mon blog , votre article me remémore la fantastique ambiance ressentie sur la plage derrière les dunes et l’océan fouetté par le vent et les embruns. Merci !!!!! 🙂 , ce sera donc la photo de demain. Belle soirée

  • Répondre à Jean-Luc Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :