Sur la route Voyager avec des enfants

Totalement absurde

7 mars 2009
n611841038_667977_4991

À Punta Cana en février 2008

Nous avons pris une vingtaine de vols avec bébé depuis sa naissance il y a deux ans et quatre mois, Chéri et moi (edit: après calcul, j’arrive à vingt-cinq segments de vol au total). Chaque fois, nous avons apporté la poussette Bugaboo, qui est comme le second lit de notre fille. Bien qu’elle ait été un peu abîmée par tous ces voyages (et oubliée dans un avion de Canjet une fois, ce qui m’a valu des ampoules aux mains à force de manier la mini-poussette prêtée pour la semaine!), nous l’avons toujours retrouvée avec tous ses morceaux. ll faut dire que la plupart des compagnies aériennes nous autorisent à l’apporter jusqu’à la porte d’embarquement et que nous pouvons la récupérer sitôt descendus de l’avion.

Seulement voilà, Air France vient de changer sa politique et n’autorise plus que les poussettes cannes à bord de la cabine. Nous avons alors dû mettre la Bugaboo dans la soute à bagage. Pour tout faire entrer dans le sac plastique de la compagnie, il nous a fallu enlever la poignée et détacher le siège du châssis. On a tout rangé dans le sac, bien fermé.

À cause du brouillard qui enveloppait Paris jeudi matin, nous sommes restés cloués au sol lyonnais une heure de plus que prévu. Nous avons atterri dans la ville Lumière pile à l’heure de l’embarquement de notre correspondance pour Montréal avec Air Canada (dans un autre terminal). Par miracle, nous sommes parvenus à monter à bord de l’avion à temps. Mais nos bagages sont restés à Paris.

Hier soir, quand on nous les a (enfin!) livrés, nous nous sommes dépêchés de vérifier si tout était en ordre. Premier bogue: une bouteille de vin rouge cassée dans le sac de Jo. Bien qu’enveloppée dans des sacs de plastique, la bouteille a déversé son contenu sur tous ses vêtements. 

Deuxième bogue: deux pièces de la poussette manquent à l’appel. Évidemment, nous avons appelé la compagnie pour savoir quoi faire. «Il faut envoyer une réclamation à Air Canada», m’annonce le préposé. Délai avant d’avoir une réponse:  environ cinq semaines! Heu, allô, zavez pas d’enfant, vous? La poussette, on s’en sert TOUS LES JOURS (pas pour rien qu’on a investi dans l’un des meilleurs modèles sur le marché)!

J’ai donc parlé à son superviseur pour savoir s’il était possible d’accélérer les choses. Une bonne heure d’appels/rappels plus tard , on me file une adresse où je pourrai aller avec la poussette pour la «faire réparer». Sauf que le problème n’est pas un bris, mais des pièces manquantes! Si je vais plutôt acheter les pièces directement chez le détaillant, pas de remboursement. En choisissant d’aller dans une autre boutique que celle référée, je dois faire faire un estimé et attendre une réponse de la compagnie aérienne pour autoriser ou non l’achat… environ cinq semaines plus tard. On en sort pas.

Je pense que je vais aller boire la bouteille restée intacte de ce pas.

N’en reviens toujours pas.

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre pdrouin 7 mars 2009 - 19 h 03 min

    “Seulement voilà, Air France vient de changer sa politique et n’autorise plus que les poussettes cannes à bord de la cabine.”

    Aghhh……..! C’est une mauvaise nouvelle pour mon départ en juin. J’espère qu’ils acceptent les porte-bébés (gros sac à dos).

    Désolé pour les mésaventures, c’est vraiment vraiment moches ces conneries.

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 7 mars 2009 - 19 h 07 min

    La préposée d’Air France a dit qu’ils étaient en train de revoir les règles, alors peut-être que ce n’est pas définitif (je me souviens qu’Air Canada nous avait fait le coup en 2007, puis on a volé tout l’été avec eux et on a toujours pu amener la Bugaboo jusqu’à la porte d’embarquement, idem pour les segments de vol avec eux ce voyage-ci). À mon avis, si Air France accepte les poussettes cannes, ils vont accepter les sacs à dos aussi. Bon voyage quand même! Tiens-moi au courant pour le sac! 🙂

  • Répondre pdrouin 8 mars 2009 - 7 h 46 min

    Ils vont peut-être jouer le refus sur les vols intérieurs et accepter ces machins sur les longs vols. Enfin, je l’espère. Je te tiens au courant. Merci du tuyau, je commence le lobbying. ;o)

  • Répondre à Marie-Julie Gagnon Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :