Réflexions

Coup de coeur techno 2008

4 janvier 2009
picture_13Je l’ai dit souvent: je suis plutôt infidèle en matière de lecture. Il en est de même pour les blogues. J’ai commencé à en lire plus sérieusement lors de la naissance de Taxi-brousse. Auparavant, je naviguais dans les eaux de la blogosphère surtout pour repérer de bons sujets pour mes articles (j’ai eu le mandat de faire dénicher des blogues pour les défunts M@g Web et FCD –  je réalise en l’écrivant que les deux sont morts à près d’un an d’intervalle!). Je papillonne ici et là sans me poser trop longtemps. Mais parfois, certains auteurs m’accrochent davantage. 

Comme je ne suis pas trop «bilan», «top» et autres trucs du genre (probablement parce que j’en ai trop rédigés pour le boulot ces dernières années), voici une petite liste de mes coups de coeur 2008 (pas forcément dans l’ordre). Oui, il y a quelques redondances avec ce billet.

Patrick Dion: Parce qu’il aime les voyages, l’écriture et s’amuser avec les mots. Pour ses «dipatismes». Parce que je l’ai déjà croisé (j’ai tendance à suivre davantage les gens que j’ai rencontrés dans la «vraie vie»). Parce qu’il m’a refilé quelques bons tuyaux. Qu’il est là depuis longtemps et représente un peu la «mémoire du blogue au Québec» (lol). Que je ne suis pas toujours d’accord avec lui! Qu’il assume ses écrits. (Surtout parce qu’il assume ses écrits.)

Petites bulles d’ailleurs. J’ai parfois l’impression que Corinne et moi sommes des jumelles qui avons été séparées à la naissance (on fait un énième remake de The Parent trap? lol). Je me reconnais dans ses réflexions, sa vision du voyage et son amour inconditionnel pour le continent asiatique. Elle exerce le même boulot que moi. Est éprise du même désir d’évasion. Accro à l’exotisme. Nos cerveaux semblent avoir été «configurés» par le même programmeur. Et puis, je vis ma passion pour la plongée par procuration en parcourant son blogue, moi qui n’en ai plus refait depuis que j’ai surmonté ma peur et passé le premier niveau en 2001. 

Être loin. Ma révélation 2008. Son auteur, Paul Brisson, a quitté le Québec pour aller vivre à Paris le printemps dernier. Lui aussi, je l’ai rencontré dans la «vraie vie» (avant qu’il ne se mette à bloguer). Ce n’est pas tant son cynisme que ses réflexions qui m’accrochent (lisez son billet «Pinball»). Paris, je m’en fous un peu (même si j’adore!). J’aime sa manie d’extrapoler, ses envolées philosophiques, sa culture, ses anecdotes tirées par les cheveux qui vont dans toutes les directions sauf celles auxquelles on s’attend, son humour noir et son autodérision. Mais pas besoin d’être drôle pour être intéressant. 

Coeurdepierre-luc. Avec un titre aussi «quétaine» (lol), on peut s’attendre à tout! Je craque pour les histoires abracadabrantes de cet actuaire à la vie bien rangée. J’aime la dose de folie qu’il se permet, aux antipodes du politically correct. Une belle découverte de fin d’année! À (dé)lire: Avoir son pays et Le cerveau.

Au moins on a un blogue. Je capote sur l’écriture brute de l’auteure. J’ai du mal à croire que tout soit vrai, c’est un roman en soi! Je le visite rarement, mais quand j’y vais, je retourne des semaines en arrière et je lis tout d’un bloc. Un roman, je vous dis.

La vie en instantanés. Pour le regard qu’elle porte sur le monde, tout simplement.

• (Un peu moins) centrée sur mon nombril. Je connais Milou depuis 20 ans (ouf!). La première fois que je lui ai adressé la parole, c’était pour la féliciter d’avoir remporté un concours littéraire (j’étais finaliste, mais c’est elle qui avait gagné!). Elle m’a presque envoyée promener. 😛  Quelques mois plus tard, nous avons démarré un journal étudiant ensemble. On s’est perdues de vue à plus d’une reprise. Mais on se retrouve toujours. Je l’ai souvent sermonnée  pour avoir posé sa plume, même si ses raisons étaient parfois très compréhensibles (quatre enfants… QUATRE!). La lire à nouveau me confirme que son talent est intact et qu’un jour (pas si lointain), il franchira les frontières du Web.

• Mère indigne: Je l’ai découverte sur le tard, après la publication de son bouquin en fait. Cette fille a un talent fou! J’ai beau chroniquer (dans un tout autre style) sur la vie de maman moi aussi, je suis complètement sous le charme de son irrévérence.

• Quatre amis que j’adore et que je lis assidûment (même quand eux ne sont pas très assidus! lol):  Gina Desjardins, Marie l’urbaine , Carl Charest (je l’avoue: je ne visionne pas toutes les vidéos par contre!) et La Cinquantaine en tamalou.

Un constat: je n’accroche pas sur les blogues littéraires. Pourquoi ne pas écrire un bouquin à la place? Vraiment, je ne comprends pas trop.

Par contre, j’aime bien les blogues «coulisses» qui me donnent l’impression de regarder par le trou de la serrure (je ne parle pas de sites porno ici mais bien des blogues qui nous entraînent dans «l’arrière scène»! lol) et d’entrer dans l’univers des auteurs. Des exemples? Ceux de Marie, wannabe md,  de l’humoriste Isabelle Ménard, de la journaliste Cécile Gladel, de la scénariste et journaliste Martine Pagé et de la camionneuse Sandra Doyon, qui parlent toutes régulièrement de leur boulot respectif  Je jette aussi un coup d’oeil de temps en temps chez Audrey Parily, qui s’apprête à publier son premier roman, et du côté de Femme 2.0 de Michelle Blanc. Une trouvaille récente: La déroutée. Je compte bien continuer à la lire.

Autre truc: j’ai du mal avec l’anonymat. Je suis plutôt pour le «what you see is what you get» dans la vie comme sur le Web. Et pour que chaque geste, réflexion ou mot soit assumé (bien que je travaille toujours sur ce dernier point moi aussi!). En même temps, je comprends que certains ressentent le besoin de se défouler dans l’anonymat. Mais bon.

Je ne lis pas non plus les blogues de ceux qui sont payés pour le faire (du moins, très rarement), de la même manière que je skippe systématiquement tous les Martineau et les Lagacé de ce monde dans les médias traditionnels (Foglia forever!).

Dans un tout autre ordre d’idée, je suis totalement accro à Etsy. Mes deux boutiques favorites: Flamme fatale (oui, c’est une amie) et Mélanie Favreau, découverte au fil des clics. La shoppeuse en moi a fait ses premiers achats sur Glamlist.com à la fin de 2008 (oui, c’est plutôt concluant). Et je ne vous dis pas combien j’ai dépensé chez Futureshop.com, iTunes store et autres Amazon… (Bon, je n’ai pas dépensé tant que ça mais j’ai beaucoup «shoppé dans ma tête»!)

Un bidule qui m’a prise par surprise: Twitter. Je m’étais inscrite pour le tester pour un reportage en 2007. En 2008, j’ai décidé de retourner voir de quoi il en retournait. J’ai peu à peu vu les gens autour de moi s’inscrire (pfff! sooo 2007!). Et me retrouve aujourd’hui à «Twitter» pas mal plus que je ne l’aurais cru au départ! Twitter est devenu mon «fil de presse» parallèle. J’y trouve des pistes de reportages, des infos sur les sujets qui me passionnent et j’interagis de plus en plus avec les autres «followers».

Quant à Facebook, son immense popularité fait en sorte que je m’y sens moins libre de m’y amuser. Les changements de statuts trop fréquents (THAT was the point au départ!) tapent sur les nerfs de plusieurs «irréguliers» (plus de la moitié de ma liste ne peut d’ailleurs pas voir les miens pour cette raison – j’ai mis dans la catégorie «no status» tous ceux que je soupçonnais être des «irrités potentiels»). Quand on a peu «d’amis», on se fait traiter de loser. Quand on en a plusieurs aussi… Dommage. J’adorais Facebook il y a deux ans. Maintenant, la «pause café» (je dis toujours que Facebook est la machine à café des pigistes qui travaillent de la maison comme moi) a pris des allures de cours de récré au secondaire. Une bitch par ci, une bitch par là (je ne parle bien sûr pas de vous les «amis»! :-P)… Remarquez, je continue d’y aller plusieurs fois par jour quand même (mais je bois du déca!).

L’année dernière a aussi été celle de mon départ de Fido pour aller chez Rogers. Bien que mon n95 m’ait permis de filmer à satiété lors de mes récents voyages, c’est le E71 blanc (beaucoup plus féminin – oui, je l’ai gagné celui-là aussi!) que j’utilise désormais. Et je l’adore!

Vous, quels sont vos coups de coeur et vos coups de gueule 2008?

P.S.: Un très looong billet… comme je les déteste! 😉

AJOUT 4 JANVIER: Je réalise que j’avais oublié Romain et son tour du monde! Désolée Romain! Aucun doute, ton blogue fait partie de mes coups de coeur de l’année. Pour les non-initiés, ce jeune Français nous fait vivre son voyage en textes, photos et vidéos presque en direct. À découvrir!

Vous pourriez également aimer

12 Commentaires

  • Répondre Véronique 4 janvier 2009 - 5 h 22 min

    Je passe des heures sur etsy! J’adore les bijoux de enso et locallibrary, la papeterie de Earmark et MichelleBrusegaard, les “wall stickers” de Elephannie et les sacs de madebyhank. Bon shopping!

  • Répondre Maryse 4 janvier 2009 - 9 h 13 min

    Marie-Ju,

    Ce qui est étonnant quand on te lit c’est que justement, si on te connait, et bien … on te reconnait. Tu es étonnante !

    Sushi xoxo

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 4 janvier 2009 - 11 h 11 min

    @Véronique: Ah ça y est! À cause de toi, j’y passerai encore plus de temps! lol (Merci pour les trouvailles, je vais aller voir ça!;-)

    @Sushi: Merci! Ça, c’est un super-compliment! 🙂

  • Répondre Patrick Dion 4 janvier 2009 - 12 h 52 min

    JE NE SUIS PAS UNE MÉMOIRE!!! 😉

    Je suis content de me retrouver dans tes pages encore une fois. Parce que tu figures aussi dans mes coups de coeur, à peu près pour toutes les mêmes raisons. Mais de ton côté, tu es une vraie de vraie 2008. Moi, je suis plutôt millésimé (et probablement bouchonné). Gnac gnac gnac.

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 4 janvier 2009 - 13 h 23 min

    @Patrick Dion: MOUHAHAHAHAHA! (Ok grand-pa)

  • Répondre Pierre-Luc 4 janvier 2009 - 14 h 00 min

    Un looooooooong billet comme je les aime (surtout que je sais c’est quoi fouiller pour des liens que presque personne ne va cliquer).

    Merci pour la plug !

    Gina n’update pas souvent 🙁 Mais je l’écoute dans le podcast de Denis-Talbot par contre !

    L’intention du blogueur, je m’en fou. Qu’il soit payé ou pas, ça m’importe tellement peu. Richard Martineau est un Franc Tireur que j’aime beaucoup, mais j’avoue que son blogue tire de la patte. Il pogne une manchette et chiale dessus sans rien amener, presque juste de la mauvaise foi, je ne tripe pas.

    Un peu à l’inverse de toi, je suis embarqué sur Facebook et je comprend pourquoi que ça PEUT faire chier les gens qui lient leur compte Facebook à Twitter. Je prépare un texte un qui parle de Twitter… je sais qu’un “humain normal” va sur Facebook une fois par semaine ou deux fois si ça lui adonne. Quand je parle à mes amis actuaires ou “hors-web”, pour eux, mon site… c’est un peu la même affaire que si je mettais du temps à tricotter ou à avancer un personnage dans World Of Warcraft. Bref, je les comprends que ça les fasse chier que les photos de voyage de leur amis se fasse écraser par les “twittes” de leurs amis qui racontent qu’il y a une longue file au Dairy Queen, que le papier de toilette est à 50¢ le rouleau au Pharmaprix et que le film Babine était bien bon.

    Pour l’anonymat, je suis 100% d’accord avec toi et je déteste encore plus l’anonymat non avouée. Les gens qui laissent planer que leur stock est peut être vrai, peut être faux. Euh… assume ?

    Tout ça pour dire… JOYEUSES PÂQUES D’AVANCE! -=)

  • Répondre laderoutee 4 janvier 2009 - 15 h 03 min

    Merci je suis très flattée de me retrouver dans tes coups de coeur techno 🙂 J’attends justement l’accalmie suivant le temps des fêtes pour me procurer une bague en “attache à pain” de Mélanie Favreau… J’adore également sur Etsy les créations de unencumbered ou polarity (entre autres); mais c’est vraiment dangereux ce site-là, quand je commence je ne peux plus m’arrêter! 😉

  • Répondre Corinne 5 janvier 2009 - 8 h 05 min

    Oh ben, mince, alors, je suis drôlement flattée d’être mentionnée ici, moi aussi!!!
    🙂

    Cette gémellité d’esprit est bien réelle, en tout cas. Je la ressens moi aussi! Merci Marieju, je vais de ce pas continuer d’explorer tes autres “coups de cœur”.

  • Répondre martinepage 7 janvier 2009 - 13 h 47 min

    C’Est bien d’être en aussi belle compagnie! Et la blogosphère québécoise (et longueuilloise 😉 a pris un coup de fraîcheur avec ton arrivée.

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 7 janvier 2009 - 15 h 15 min

    Ça c’est gentil! Merci! 🙂

  • Répondre Cristine 13 janvier 2009 - 0 h 26 min

    Va falloir un référendum sur l’orthographe du mot Blog.

    Une connerie pour cacher le fait que ça me fait plaisir, des beaux compliments comme ça.

  • Répondre à Maryse Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :