N'importe quoi Réflexions

Génération de la craque

7 octobre 2008

Je fais partie des derniers-nés de la génération X (je suis née en septembre, ce qui fait que j’étais aussi parmi les derniers-nés de ma gang d’école mais c’est une autre histoire). Je ne m’identifie pas tellement au portrait qu’on brosse de ce groupe d’âge. Ni à celui du suivant. J’ai l’impression d’être assise entre deux chaises. Je fais partie de la génération tombée «dans la craque». Un peu comme l’enfant milieu, je cherche ma place en tentant de comprendre tout le monde, «générationnement parlant».

 

La plupart des magazines de mode s’adressent aux 20-30 ans (approx). Un nouveau magazine (Vita, pour ne pas le nommer) vient de voir le jour pour les 40 ans et plus. Et entre 30 et 40 ans, on fait quoi? On se prend pour une fille de 25 ans ou de 40 ans? Et je n’ose même pas m’aventurer sur le terrain des programmes «jeunesse», chacun d’eux traçant sadiquement la frontière entre les jeunes et les vieux à des moments différents.

 

Heureusement, jusqu’à 35 ans, on peut avoir un visa vacances-travail pour la Nouvelle-Zélande ou la France. Et pour l’Irlande, pas de limite d’âge.

 

Fuck les générations.

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Patrick Dion 8 octobre 2008 - 10 h 03 min

    Je seconde! Moi non plus je ne me retrouve pas dans cette Génération X. Et je suis plus vieux que toi alors, imagine-toi comme je suis perdu!

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 8 octobre 2008 - 10 h 32 min

    C’est parce qu’on est intemporels! lol

  • Répondre à Patrick Dion Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :