En vrac Fragments

Mes coups de coeur voyage de 2018

4 janvier 2019

Après un bilan détaillé, voici, en vrac, quelques lieux, expériences et rencontres qui ont marqué mes voyages de 2018.

Un coin de paradis : Bonobo Lodge, Sine Saloum, au Sénégal

J’ai terminé 2017 avec un énorme coup de coeur pour Sobo Badè, à Toubab Dialaw, et je l’ai débutée par la découverte de ce lieu hors du temps sur l’île de Kathior, dans le Sine Saloum. J’ai si hâte de pouvoir y reoturner ! Un article sur le Sine Saloum sur Avenues.ca.

Une auberge : Le Paradis bleu, aux Îles de la Madeleine

Les Îles de la Madeleine sont toujours fabuleuses. Mais encore plus quand on passe quelques jours au Paradis bleu !

Un resort : Hotel Xcaret Mexico

Franchement l’un des lieux de vacances les plus extraordinaires que j’ai eu l’occasion de tester à ce jour. Merci à Air Transat de nous y avoir envoyées !

Deux hôtels boutiques : The Arch, à Londres et Boutik Hotel, à Annecy

Tous deux parfaitement situés, ces hôtels m’ont conquise grâce à leur confort et leur atmosphère, mais aussi le service impeccable et leurs délicieux petits déjeuners.

Une maison d’hôte : Kasbah Ellouze, au Maroc

Le genre d’endroit où je me serais arrêtée pendant un mois !

Un riad : la Villa Nomade, à Marrakech

Ne serait-ce que pour l’odeur de fleur d’oranger qui nous accompagne pendant le séjour et le restaurant, où l’on mange divinement bien, ce lieu est à garder en tête lors d’une escale à Marrakesh ! On peut réserver par l’entremise de Terres d’aventure.

Une visite : Warner Bros Harry Potter tour, près de Londres

Le plus grand regret de notre escale londonienne ? Ne pas avoir pu consacrer au moins cinq heures à la découverte des studios Warner Bros. La visite Harry Potter est fantastique ! Juste avant, une guide nous a emmenés voir certains lieux de tournage des films et des endroits qui ont inspiré J.K. Rowling. Voyageurs du monde, dont nous étions les invités, peut concocter des séjours sur-mesure (ils ont fait un boulot extra pour nous).

Un paysage : impossible de trancher…

En 2018, j’ai vu les falaises de Moher, en Irlande, la Chaussée des géants, en Irlande du Nord, le désert du Sahara et la Vallée du Drââ au Maroc et revus nombres de lieux dont j’étais déjà éprise, de Paris aux Îles de la Madeleine en passant par Lyon et Vancouver. Le Parc national du Fjord-du-Saguenay, redécouvert de différents points de vue, a généré aussi pas mal de points d’exclamation. Comment choisir UN seul paysage ? Impossible !

Une visite guidée thématique : Harry Potter à Édimbourg 

Je fais des dizaines de visites de villes portant sur différentes thématiques chaque année. Celle-ci, concoctée par Sarah Lachhab, une vraie de vraie fan du célèbre sorcier, m’est apparue exceptionnelle. La créatrice du blogue French kilt est follement amoureuse de sa ville d’adoption et ça se sent !

Un restaurant : La Felicita, à Paris

Beau, bon et animé !

Une ville : Annecy, en France

Parmi les villes qui m’ont le plus charmée en 2018, Annecy se taille une place à part. Nous nous sommes même imaginé nous y installer… Coup de coeur familial ! Édimbourg et Glasgow font aussi partie de mes endroits favoris de l’année. Et je ne me lasserai jamais de visiter Paris…

Deux villages : Djilor Djidiack et L’Anse-Saint-Jean

Pour des raisons différentes, ces deux villages m’ont particulièrement marquée en 2018. À Djilor Djidiack, je suis tombée sous le charme de La source aux lamantins, mais aussi des différentes initiatives qui rendent ce coin du Sénégal unique. Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon billet. L’Anse-Saint-Jean, accessible en navette maritime en plus de la voie terrestre, me faisait de l’oeil depuis des années. Cette année, ma fille et moi avons pris le temps de nous y poser pendant deux jours. Nous reviendrons !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Même après une bonne centaine de tentatives, je n’arrive toujours pas à prononcer «Djilor Djidiack» sans «m’enfarger». Et ce n’est pas parce que je n’ai pas été charmée par ce village sénégalais de 1200 habitants ! Nous avons passé la dernière nuit de notre escapade dans le Sine Saloum, au Sénégal, à La source aux Lamantins, que j’ai découvert en fouinant sur le site de @villagemonde quelques semaines avant notre voyage. Je me doutais bien que j’aimerais cet endroit, mais jamais que j’aurais un tel coup de coeur pour le village où il se trouve! Prêt à (re)partir? J’en parle sur taxibrousse.ca! P.S.: Je vous défie de pouvoir dire «Djilor Djidiack» correctement du premier coup! #écotourisme #airfrance #invitée

Une publication partagée par Marie-Julie G / Taxi-Brousse (@technomade) le

Un moyen de transport : les navettes maritimes du fjord

J’avais déjà testé la formule il y a quelques années. L’été dernier, j’ai effectué plusieurs itinéraires avec, chaque fois, un grand sourire au visage. C’est selon moi la manière la plus agréable de voyager au Saguenay et vers Tadoussac !

Un lever de soleil : Virginia Beach, aux États-Unis

Virginia Beach a été le grand coup de coeur de ma fille de 12 ans. J’avoue que le lever de soleil sur la mer était spectaculaire ! J’ajoute aussi Tadoussac, sur la Côte-Nord. Voir le soleil étirer ses premiers rayons depuis le Camping Tadoussac, avant le réveil de ma puce, m’a rappelé pourquoi j’aime tant ce coin du Québec.

Un lieu magique : les quais de la Seine à Paris

J’y suis allée deux fois plutôt qu’une, en août et en septembre. Les deux fois, c’était magique. Je ne trouve pas de mots plus adéquat… J’avais l’impression de me retrouver dans Midnight in Paris.

Une surprise : le Gîte de Mbellane, dans le Sine Saloum, au Sénégal

Je l’admets : le mot « rustique » me fait plutôt peur, en général. J’ai l’impression que je me retrouverai entourée de coquerelles et autres bestioles peu ragoûtantes. C’est sans doute pourquoi je suis tombée instantanément sous le charme du Gîte de Mbellane, qui se trouve au milieu de nulle part, dans le Sine Saloum. Les cases sur pilotis sont effectivement rustiques, mais on y dort dans des lits confortables, entourés de moustiquaires. Une sacré belle découverte. (Il est possible de faire des réservations en ligne par l’entremise du site Vaolo, piloté par Village Monde.)

Une rencontre : Fatou, la reine de Sipo, au Sénégal 

Fatou, c’est la femme au sourire contagieux que vous voyez en haut de cette article avec ma famille. Une rencontre épatante, qui nous a tous les trois mis de bonne humeur pour la journée.

Deux randos : Sentier Entre vents et marée, aux Îles de la Madeleine, et le désert marocain 

J’ai fait pas mal de rando en 2018. Chaque endroit avait son charme. En France, parcourir un petit bout de Compostelle m’a donné envie d’effectuer le trajet entier. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, j’ai été renversée par des endroits que je croyais connaître.  En plus de mon voyage avec Terres d’aventure au Maroc, je garde un souvenir particulièrement vif du Sentier entre vents et marées, aux Îles de la Madeleine, autant parce que deux des fantastiques instigatrices, Carole Longuépée et Fernande Petitpas, m’ont donné envie de poursuivre l’exploration, que la variété de paysages. Encore merci à ces deux fées !

Vous, quels endroits vous ont le plus marqué en 2018 ?

(À noter que si j’ai été invitée à découvrir certains de ces lieux, personne ne m’a demandé d’en parler.)

Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram !

Vous pourriez également aimer

4 Commentaires

  • Répondre tiphanya 4 janvier 2019 - 14 h 26 min

    J’ai eu un gros coup de cœur pour Nantes, ville que je connaissais déjà. Mais j’ai adoré les pâtisseries moyen-orientales dégustées dans une petite salle à la déco art nouveau au premier étage d’une librairie indépendante, faire un tour de manège sur le carrousel des fonds marins, admirer la Loire depuis la maison de Jules Verne, suivre la ligne verte, faire de belles rencontres au hasard des rues.
    Pour Londres où nous étions également cette année, c’est volontairement que nous n’avons pas visité les studios Harry Potter (ma fille est encore un peu jeune pour vraiment connaître l’univers) et du coup nous avons lu le roman du BGG et vu Buckingham de nuit puis enchaîné à la rencontre de Paddington. J’adore cette ville !

    • Répondre Marie-Julie Gagnon 4 janvier 2019 - 21 h 18 min

      J’aime tellement Nantes moi aussi! Quant à Londres, effectivement, la visite des studios n’aurait clairement pas le même effet sur des enfants qui ne connaissent pas Harry Potter. Ma fille aimait déjà les films, mais ne les avait pas tous vu et elle n’avait lu aucun des romans avant notre visite. Elle les a presque tous dévorés depuis et nous voyons (et revoyons, dans certains cas) les films en famille avec plaisir. Le cinéma et la littérature sont toujours d’excellents guides en voyage, je trouve. 🙂 P.S.: Bonne année!

  • Répondre drachen mare 13 janvier 2019 - 14 h 10 min

    Merci pour cet article que j’ai lu avec plaisir et attention en prenant quelques notes pour mes futures vacances en Europe en avril.

  • Répondre à drachen mare Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :