Canada

Quand Toronto fait son cinéma

4 septembre 2016

Le Toronto International Film Festival  (TIFF) bat son plein! Pour l’occasion, j’ai parlé de la ville sous l’angle du cinéma à Salut, bonjour! week-end ce matin.

Le septième art est toujours un bon filon pour explorer une ville. La métropole ontarienne sert régulièrement de décor, pouvant «incarner» à peu près n’importe quelle cité nord-américaine. L’un des lieux de tournages les plus populaires est l’Université de Toronto, qu’on a notamment pu voir dans Mean girls, Good will hunting, Cocktail et Chicago.

Dans Chicago, on reconnaît plusieurs autres lieux, notamment la gare Union station et l’Elgin Theatre. Il est possible de visiter ce magnifique cinéma historique, qui se trouve sur Yonge St. L’Elgin theatre a accueilli le TIFF pendant 20 ans et une cinquantaine de films y seront présentés cette année. Perso, j’ai été complètement charmée !

La Casa Loma, qui a déjà été la plus grande maison privée du pays, fait également partie des endroits les plus prisés par les cinéastes. J’ai eu l’occasion de l’explorer le printemps dernier et j’ai mieux compris l’engouement de ces derniers. Au grand écran, on l’utilise autant pour son opulence que son côté un peu glauque.  On l’a aperçue dans Chicago et X-Men, ainsi que dans le film canadien Scott Pilgrim vs le monde, sorti en 2010.

Scott Pilgrim est l’un des rares films dans lequel Toronto est vraiment Toronto. À la base une bande dessinée, l’histoire se passe dans la Ville Reine et on reconnaît des chaînes de restaurants très canadiennes, ainsi que des boîtes de nuit et des magasins comme Honest Ed’s.

Distillery District, un ancien quartier industriel dans lequel on trouve de nombreux restaurants, bars et cafés, a été abondamment utilisédans les années 1990 jusqu’à environ 2000, avant sa transformation . On peut notamment le voir dans The Fly de David Cronenberg, Blues Brothers 2000X-Men, Cinderella Man et… devinez? Chicago! Aujourd’hui, c’est un quartier très prisé des touristes.

Si le cinéma vous passionne, il est possible d’opter pour une visite guidée sous ce thème. J’en ai fait une il y a quelques années avec Muddy York Walking Tours, qui propose aussi d’autres thématiques comme «les rues hantées du centre-ville de Toronto», «les fantômes de l’université de Toronto», le Toronto des gangsters et les scandales de Toronto.

Quelques attractions touristiques à ne pas manquer  :

• Un grand classique: la tour du CN! Un tuyau si vous n’avez pas envie de faire la file et que vous avez faim : le restaurant 360, puisqu’on peut visiter la tour après avoir mangé. Coût du lunch deux services : 55$ (35$ pour les enfants). Coût d’un billet pour visiter la tour : 35$…

  • Une activité familiale vraiment cool : Ripley’s aquarium of Canada. En plus de la visite de l’aquarium, on peut vivre différentes expériences, comme la «Stingray experience», qui permet d’aller dans l’eau avec des raies.
The stingray experience à Ripley's aquarium

The stingray experience à Ripley’s aquarium

  • Pour des sensations fortes : iFLY Toronto, qui permet de voler pendant quelques minutes (similaire à SkyVenture à Laval).

  • Pour relaxer et avoir un point de vue unique sur la ville : les îles de Toronto. Le calme à quelques minutes de traversier de la ville (j’adore) !
  • Un musée insolite vraiment chouette : le Bata shoe museum, consacré aux chaussures!
  • Pour le côté art et mode: la rue Queen ouest. Il y a même des visites guidées sous le thème « Art and Design District», pour ceux qui veulent découvrir les galeries d’art, les friperies et des hôtels branchés sans nécessairement y dormir, comme le Drake hotel et l’hôtel Gladstone.

  • Un hôtel familial où séjourner : le Chelsea hotel est fantastique avec des enfants, il y a même des activités spéciales pendant les congés. Nous avons été accueillis par un robot lors de notre passage! Il y a aussi une glissade d’eau dans la piscine intérieure.

 

Pour (re)voir la chronique de ce matin, cliquez sur la photo!

Capture d’écran 2016-09-04 à 20.03.33

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram, Snapchat (ID: Technomade) et YouTube !

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre 2016 en 20 destinations - Taxi-Brousse 10 décembre 2016 - 16 h 09 min

    […] 4- Toronto, Ontario, avec ma fille. Quelques jours pour visiter quelques classiques et attractions plus récentes comme la tour du CN, Ripley’s aquarium et la Casa Loma. À voir : Toronto et le cinéma à Salut, bonjour! week-end  et Quand Toronto fait son cinéma. […]

  • Répondre Où partir en 2017 ? 12 destinations inspirantes ! - Taxi-Brousse 17 janvier 2017 - 6 h 35 min

    […] du Canada, 10 nouveautés au Canada, Sur la route des vins de la Vallée de l’Okanagan, Quand Toronto fait son cinéma, Un week-end dans les Cantons-de-l’est, (Re)découvrir le Canada en train, Tofino, paradis […]

  • Répondre à 2016 en 20 destinations - Taxi-Brousse Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :