Amérique Asie Costa Rica Tendances Voyage en famille

L’aventure, même au lit

21 octobre 2015

Non, le camping n’est pas pour tout le monde. Par contre, le glamping, sa version «luxe», est le parfait compromis pour s’offrir une dose de nature tout en conservant un maximum de confort. Voici trois coups de cœur au Costa Rica et en Thaïlande, qui conviennent autant aux familles qu’aux couples ou aux voyageurs individuels.

Corcovado Adventures Tent Camp Lodge, Costa Rica

En approchant la plage Caleta en bateau, au sud de la baie de Drake, sur la péninsule de Osa, on peine à distinguer les tentes vertes à travers la végétation luxuriante. Une fois dans l’allée qui mène à la réception, on constate que le site est beaucoup plus vaste qu’il n’y paraît. Sous un arbre, des fleurs roses tapissent le sol. «Manzana de agua», lance Yvan, notre guide. Leur couleur est si vive qu’en photo, on a l’impression qu’elle a été retouchée.

Chaque tente est munie de lits confortables, d’un ventilateur et d’une petite lampe. Pas question de conserver de nourriture à l’intérieur : les singes capucins savent comment ouvrir les portes ! Pour les avoir vu à l’œuvre, ce sont des voleurs aguerris. Les toilettes et les douches sont partagées. Et on s’endort avec le bruit des vagues…
10462531_879362705419097_5198714113766862680_n

11001869_879362872085747_1609732116302987406_n10994166_879362752085759_2612290504994220573_n

Détail intéressant : Wi-Fi fonctionne très bien.

Trois forfaits sont proposés aux visiteurs de deux nuits avec la visite du parc national Corcovado ou de l’île de Cano (299$US par personne), trois nuits avec l’une des deux excursions (370$US par personne) et trois nuits avec les deux (441$US). Tous incluent les repas et le transport depuis Sierpe. Les environs valent aussi la peine d’être explorées. On peut par exemple faire une randonnée en longeant la côte, où l’on aperçoit parfois des surfeurs en pleine action.

De mon côté, j’ai eu la chance de m’arrêter au Corcovado Adventures Tent Camp Lodge avec ma fille dans le cadre d’un voyage axé sur la randonnée avec Terres d’aventure. Nous avons toutes deux adoré!

Elephant Hills et Rainforest Camp, Thaïlande

Alors que le premier offre un cocon en plein cœur de la jungle, le second nous permet de camper sur une plateforme flottante, sur le lac Cheow Larn Lake. Des lits, des meubles et même des salles de bain avec douche et eau chaude (oui, pour chaque tente!) nous donnent l’impression de loger dans un hôtel de luxe… avec un toit en toile. Les deux sites se trouvent dans le parc national de Khao Sok, au sud du pays, entre Phuket et Surat Thani.

Les excursions sont tout sauf ordinaires : préparation et service de la collation des éléphants, avant de leur donner une douche ( !), excursion en kayak dans la mangrove, ateliers de cuisine… De quoi être dépaysé à souhait.

384579_10150400026146039_1090165423_n376026_10150400022701039_1349635066_n375226_10150400022731039_2051647676_n376016_10150400022991039_315592247_n392269_10150400024146039_1438502739_n388819_10150400024261039_1581824685_n381004_10150400026521039_1280274879_n392226_10150400026981039_1313658546_n390021_10150400027141039_1779800015_n391928_10150400027021039_1387013137_n382976_10150400027051039_798888194_n387623_10150400027221039_1657583283_n Les tables communes permettent de faire connaissance avec les autres campeurs au moment des repas. Ainsi, au cours de notre séjour, nous croiserons une jeune famille, un couple dans la vingtaine, un autre dans la cinquantaine… Un esprit de camaraderie se crée très rapidement. Et oui, on mange très bien !

Les camps sont alimentés grâce aux énergies solaire et éolienne. L’éducation et la protection de la faune sont au cœur de chacune des expériences.

Différents forfaits de deux à quatre jours sont offerts. Les prix varient selon la période de l’année et le nombre de personnes avec qui vous voyagez (à partir de 13 125 baths par adulte de novembre à avril, soit environ 500$ – le prix incluse le transfert depuis et vers l’une des villes voisines et tous les repas en plus de l’hébergement et des activités). En mai, juin et septembre 2015 et 2016, les enfants sont accueillis gratuitement à Elephant Hills (l’âge minimal recommandé est de 4 ans). Les bambins de moins de 7 ans ne sont pas admis à Rainforest camp pour des raisons de sécurité. Notez qu’il est possible d’être transféré d’un site à l’autre.

Plutôt envie de vivre des expériences du genre au Québec ?

Si oui, lisez mes articles Prêt à camper? et Camper en 2015 sur Avenues.ca! Vous pouvez aussi apercevoir une tente oTENTik de Parcs Canada à la fin de cette vidéo tournée sur l’île Quarry (Archipel-de-Mingan), sur la Côte-Nord.

(Une première version de cet article a été publié dans Pax magazine.)

À lire également: Alfred le voisin d’Oscar: le fjord à nos piedsBienvenue dans ma bulle!, Ma nuit dans une cabane dans les arbres, Baveux, les éléphants?, Quatre jours dans la jungle en Thaïlande et 47 coups de coeur au Québec.

P.S. : Peu importe où vous irez, n’oubliez pas votre chasse-moustiques !

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram, VineGoogle+ et YouTube!

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Le Costa Rica, destination familiale ultime? - Taxi-Brousse 9 février 2016 - 10 h 42 min

    […] j’ai surtout dormi dans des hôtels assez rudimentaires. Mon site préféré: le Corcovado Adventure Camp, où nous avons fait du camping de luxe (dans une tente, mais avec un vrai […]

  • Répondre à Le Costa Rica, destination familiale ultime? - Taxi-Brousse Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :