Québec Québec maritime Voyager avec des enfants

Mingan, la pluie et le beau temps

13 juillet 2015

J’ai peur d’un million de trucs en voyage. Me faire voler, agresser, attaquer par un ours (je sais, ça n’arrive JAMAIS. Mais dans mes cauchemars, ç’arrive TOUT LE TEMPS).

Au sommet de la liste de mes phobies se trouvent deux choses : le feu (moi, allumer un barbecue? C’est tout juste si j’arrive à faire griller des guimauves sur un feu de camp!) et les accidents. Me déplacer quand Dame Nature délire? Pas à moins d’y être contrainte. J’ai eu ma dose de sensations fortes non-désirées dans un typhon en avion, des tempêtes en pleine mer en Asie et quelques épisodes de verglas sur les routes du Québec. Prendre l’avion? Aucun problème. Prendre l’avion quand on annonce une tempête? Je meurs presque d’angoisse avant de monter à bord.

Je vous laisse donc imaginer l’état dans lequel je me trouvais quand j’ai dû me résoudre à prendre un bateau pour me rendre à l’île Quarry, dans l’Archipel-de-Mingan, alors que le vent et la pluie me rappelaient mes limites. On peut contrôler beaucoup de choses dans la vie, mais pas les éléments. Alors pourquoi lutter? Je ne vois absolument pas le but de vouloir se mesurer à Dame Nature: c’est elle qui décide anyway. «Tu gagnes, le vent», avais-je envie de dire ce jour-là, en attendant qu’il se calme.

Puis, est arrivé Guillaume, capitaine de Services Maritimes Boréales, sa face en forme de sourire, son assurance presque génétique (son grand-père a été gardien de phare) et son bateau, pas mal plus gros et stable que la chaloupe qui nous avait emmenées le matin même à l’Île nue et à l’Ile aux perroquets. «Oui, il y a un endroit où vous pourrez garder vos choses au sec», me confirme-t-il. Un stress de moins : ordinateur (essentiel pour gérer l’espace de mon matériel photo/vidéo dans le cadre d’un projet comme #RoadTripQM), appareil photo, iPhone et disque dur externe pourront rester au sec. Il fallait maintenant à se rendre à destination, puis transporter nos bagages et vivres (y compris de l’eau potable) pour trois jours sous la pluie…

Deux nuits sur l’île Quarry

La tente oTENTik est chauffée et équipée de l'essentiel. C'est la formule «prêt-à-camper» de Parcs Canada.

La tente oTENTik est chauffée et équipée de l’essentiel. C’est la formule «prêt-à-camper» de Parcs Canada.

En résumé: on s’est toutes les quatre endormies vers 20h ce soir-là (je me souviens être tombée «dans le coma» avant le coucher du soleil). Si nos bagages sont restés au sec pendant la trentaine de minutes qu’a duré la traversée (sur le bateau – il a tout de même fallu les transporter pendant une dizaine de minutes jusqu’au campement depuis le quai, à l’arrivée), nous, nous étions sous la pluie battante. Heureusement, des vestes imperméables supplémentaires nous ont permis de nous couvrir les jambes.

Camping en première classe

Notre logis des prochains jours? Une tente oTENTik de Parcs Canada. Tout équipé, notre «chez-nous» temporaire s’est avéré un agréable refuge. Non, nous n’avions ni douche, ni électricité. Mais une prise USB nous a permis de recharger certains appareils et un chauffage au propane nous a évité de grelotter pendant la nuit. Car oui, au nord du 50e parallèle, mieux vaut apporter plus de vêtements que pas assez. Mais avec nos pulls, nos coupe-vents et nos bonnets, nous avons pu profiter pleinement des lieux.

Deux fillettes heureuses!

Deux fillettes heureuses!

Ma fille a développée une certaine expertise en matière de guimauves grillées...

Ma fille a développée une certaine expertise en matière de guimauves grillées…

Dans le bac remis par les préposés de Parcs Canada, se trouvait l’essentiel de survie: ustensiles, gamelles, coupes, ouvre-bouteilles…

Comment se remonter le moral quand il pleut à boire debout depuis des heures… #RoadTripQM #otentik #latergram

Une photo publiée par Marie-Julie Gagnon (@technomade) le

Au petit matin, le lendemain, le temps était toujours gris, mais la pluie s’était arrêtée. Nous avons pu aller explorer cette île qui nous intriguait tant.

Bouteilles à la mer. #RoadTripQM

Une photo publiée par Marie-Julie Gagnon (@technomade) le

Moment de répit près du rocher. ❤️ #RoadTripQM #latergram

Une photo publiée par Marie-Julie Gagnon (@technomade) le

En après-midi, le soleil a montré le bout de son nez et nous avons pu redécouvrir les monolithes sous un ciel bleu sans nuages. Magique!11709493_939451392743561_5902863781200739573_n 11694993_939451429410224_7126015902257801774_n11144416_939451416076892_5044310232064020595_nJ’ai tourné de courtes vidéos dans chacune des îles où j’ai posé le pied, histoire de vous permettre de comprendre ce qui caractérise chacune (au fil des transferts d’images, j’ai perdu la vidéo originale de l’île aux Perroquets, mais vous pourrez la voir sur la page Facebook de Taxi-brousse).


Ma favorite? L’île Nue. Peut-être parce que c’est la première que j’ai visitée. Peut-être aussi parce qu’on me l’a si bien racontée. Chose certaine, chacune des îles m’a suffisamment captivée pour me donner envie de découvrir les autres. À suivre?

Pratico-pratique:

• L’archipel compte une trentaine d’îles.

• Prix d’une nuitée en tente oTENTik: 120$. Six sont disponibles en location. Il est aussi possible de faire du camping sauvage.

• Dès la mi-juillet, il sera possible de dormir dans la maison du gardien de phare, sur l’île aux Perroquets. Prix d’une nuitée: 375$. J’ai visité les lieux. Absolument charmante, mais le prix me semble tout de même élevé.

• Pour profiter pleinement des excursions, apportez tuques, foulards, pull et coupe-vent.
Merci beaucoup à à Andréa St-Germain de Parcs Canada, à la famille Loiselle, qui propose des excursions à partir de Longue-Pointe-de-Mingan, à Services Maritimes Boréale.

À lire également: Baie-Comeau: goélands et coquillagesBaleines droit devant!#RoadTripQM, c’est parti!!! et Prêt à camper? (sur Avenues.ca)

Vous pouvez retracer nos aventures dans le Québec maritime à l’aide du mot-clic #RoadTripQM sur Instagram, Twitter et Facebook.

#RoadTripQM est réalisé en collaboration avec Québec Maritime et Tourisme Québec. Nous sommes rémunérées par Québec Maritime pour raconter nos aventures dans le cadre de ce projet. Bien entendu, toutes les opinions émises sont 100% les nôtres.

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube. Taxi-brousse a aussi une page Google+.

Vous pourriez également aimer

7 Commentaires

  • Répondre Les Bazos 13 juillet 2015 - 23 h 26 min

    Oh les belles photos !

  • Répondre 5 expériences touristiques hors du commun au Québec - Taxi-Brousse 14 juillet 2015 - 8 h 45 min

    […] Les îles Mingan, […]

  • Répondre 47 coups de coeur au Québec - Taxi-Brousse 15 juillet 2015 - 15 h 01 min

    […] Les îles Mingan (Côte-Nord). À voir une fois dans sa vie! (Tous les détails dans mon […]

  • Répondre 10 lieux à découvrir sur la Côte-Nord - Taxi-Brousse 3 octobre 2015 - 11 h 31 min

    […] également: 47 coups de coeur au Québec, 5 expériences touristiques hors du commun au Québec, Mingan, la pluie et le beau temps, Baie-Comeau: goélands et coquillages, Baleines droit devant!, #RoadTripQM, c’est […]

  • Répondre 8 endroits où «coucher dehors» cet hiver - Taxi-Brousse 29 décembre 2015 - 7 h 49 min

    […] sa région natale,  Abitibi: on est dans le champs! (sur Avenues.ca), Quatre jours en Abitibi, Mingan, la pluie et le beau temps, Baie-Comeau: goélands et coquillages, Baleines droit devant!, #RoadTripQM, c’est […]

  • Répondre Les 20 billets les plus lus en 2015 - Taxi-Brousse 30 décembre 2015 - 18 h 23 min

    […] sa région natale,  Abitibi: on est dans le champs! (sur Avenues.ca), Quatre jours en Abitibi, Mingan, la pluie et le beau temps, Baie-Comeau: goélands et coquillages, Baleines droit devant!, #RoadTripQM, c’est […]

  • Répondre Des parcs et des lieux historiques nationaux à visiter au Québec - Taxi-Brousse 11 janvier 2017 - 16 h 39 min

    […] À lire: mon billet Mingan, la pluie et le beau temps. […]

  • Répondre à Des parcs et des lieux historiques nationaux à visiter au Québec - Taxi-Brousse Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :