Boulot Canada

Échange, location et gardiennage de maisons

26 avril 2015

Songez-vous à échanger votre maison pendant vos prochaines vacances? Ou alors, à louer un appartement? Aimeriez-vous garder la maison de quelqu’un pendant son absence? J’ai effleuré ces trois thèmes lors de mon passage à l’émission Salut, bonjour! week-end ce matin. (Pour (re)voir la chronique, par ici!)

Échanger sa maison

Si vous êtes à l’aise avec l’idée que des étrangers vivent chez vous pendant que vous habitez chez eux, l’échange de maisons est une option intéressante pour réduire le coût des vacances. Plusieurs familles échangent aussi leur voiture.

Parmi les autres avantages, on peut penser aussi à la possibilité de cuisiner sur place pour réduire encore plus les coûts. C’est aussi une option privilégiée par les gens qui ont des allergies alimentaires de des problèmes de santé : on peut ainsi plus facilement contrôler ce que l’on mange.

L’un des leaders est Trocmaison.com (HomeExchange.com en anglais – disponible en plusieurs langues), qui compte plus de 65 000 membres dans plus de 150 pays. Un coût d’inscription annuel de 170$ est exigé, mais on garantie une année gratuite si on ne réalise pas d’échange au cours de la première année.

Quelques conseils :

  • Prenez le temps de magasiner et de discuter avec les gens intéressés à échanger avec vous par téléphone ou par Skype, pas seulement par courriel. C’est important de se sentir en confiance. Après tout, on parle de notre chez-nous ! On ne donne pas les clés de notre «nid» à n’importe qui.
  • Prenez-vous le plus à l’avance possible, plusieurs mois si possible.
  • Restez ouverts. Si vous avez une idée trop précise sur la destination, vous ne trouverez peut-être pas des gens qui ont un logis équivalent au vôtre disponibles aux mêmes dates. En restant ouvert aux propositions, vous découvrirez peut-être des endroits extraordinaires dont vous ne soupçonniez même pas l’existence !

Avant d’avoir recours à des sites spécialisés ou des agences, une bonne idée est aussi de mettre une annonce sur nos réseaux sociaux comme Facebook. On se sent encore plus en confiance quand on peut réaliser un échange avec des amis ou des amis d’amis.

Louer une maison, un chalet ou un appart

Si vous n’avez pas envie que des gens habitent chez vous pendant que vous êtes partis, louer un appart, une maison, un chalet ou même seulement une chambre est une option à considérer. Là encore, on peut cuisiner sur place et vivre comme les «locaux».

Impossible de passer à côté d’Airbnb en 2015. Fondée en août 2008 et basée à San Francisco, en Californie, Airbnb est une plate-forme communautaire qui propose des logements dans plus de 34 000 villes et 190 pays. On peut louer des chambres, des apparts, des maisons, des yourtes ou même des châteaux aux quatre coins de la planète. Parfois, les gens qui nous louent une chambre sont sur place, parfois, on loue l’espace en entier. La réservation se fait en ligne ou sur un téléphone mobile. Au cours des quatre dernières années, le populaire site a vu défiler 4 millions de clients.

Évidemment, la raison numéro un que la plupart des adeptes mentionnent est le prix, mais selon une étude réalisée par Airbnb, c’est plutôt la possibilité d’avoir une expérience authentique qui pousse les gens à passer par leur site. Selon cette étude, 89% des utilisateurs souhaitent « vivre comme les locaux» et 85% disent avoir séjourné avec Airbnb pour découvrir différents quartiers car ils préfèrent sortir des sentiers battus.

Fait intéressant : Montréal est dans le top 10 des villes les plus populaires du site et représente la communauté Airbnb la plus importante au Canada.

D’autres faits à propos d’Airbnb à Montréal :

  • En un an, la communauté Airbnb a généré des retombées économiques de 54,6 M$ à Montréal.
  • La majorité des hôtes Airbnb à Montréal partagent occasionnellement le domicile dans lequel ils habitent et près de 50% des revenus engendrés sont utilisés pour couvrir les dépenses courantes comme le loyer, le remboursement d’un prêt immobilier et autres factures.
  • Les visiteurs Airbnb séjournent en moyenne 5 nuits et dépensent 909$ durant leur séjour, comparativement aux visiteurs traditionnels qui demeurent en moyenne 2,7 nuits et dépensent 760$.
  • 36% des visiteurs d’Airbnb ont mentionné qu’ils ne seraient pas venus ou seraient restés moins longtemps à Montréal sans Airbnb.
  • 62% des visiteurs ont indiqué que leur séjour Airbnb les avait incités à visiter des régions en dehors de Montréal. 63% des visiteurs ont également visité Québec, la deuxième destination Airbnb la plus populaire de la province, au cours du même séjour.

Un aperçu de l’expérience que souhaite offrir Airbnb :

Airbnb n’est bien sûr pas le seul site où il est possible de louer des maisons ou des appartements. Je suis actuellement porte-parole d’une campagne de CanadaStays, qui vise à faire la promotion des vacances «chez soi», appelées en anglais les «staycations».  Un récent sondage réalisé pour CanadaStays a révélé que 75 % des Québécois aimeraient visiter une province ou un territoire du Canada pendant leurs prochaines vacances estivales et que 6 Québécois sur 10 (63 %) ont l’intention de passer leurs vacances au pays cet été.

Pour ceux qui souhaitent passer leurs vacances au Québec ou ailleurs au Canada, CanadaStays est tout indiqué puisque c’est l’entreprise privée offrant la plus vaste sélection de propriétés de vacances canadiennes en location.

CanadaStays

Les locataires peuvent choisir leur propriété de vacances ainsi que leurs dates de location et faire leurs réservations directement auprès du propriétaire. LLa différence avec Airbnb? CanadaStays offre strictement des propriétés de vacances en location. La plupart des propriétés sont situées dans des marchés qui ne sont pas desservis par les hôtels.

On peut aussi passer par des agences de location, qui s’assurent d’une qualité égale. Personnellement, j’ai adoré mes séjours à Paris avec Loc’appart. L’agence a un bureau à Montréal et offre aussi des appartements et des maisons en Italie, dans des quartiers très bien situés. Excellent service à la clientèle, mais le prix s’apparente davantage à celui d’une chambre d’hôtel.

Corso Italia 09

Loc’appart

Garder une maison ou «emprunter un sofa»

Un mot sur le gardiennage de maisons (housesitting) en terminant. C’est assez peu connu ici (j’en ai parlé dans un reportage de La Presse au début des années 2000, remarquez), mais c’est très populaire dans plusieurs coins du monde.

En gros, ça consiste à garder la maison de quelqu’un parti en voyage. Différentes ententes sont possibles : par exemple, nourrir le chat et arroser les plantes. Ça permet aux gens de partir l’esprit tranquille (quelqu’un habite leur maison, alors ça aide à ne pas tenter les voleurs !) et, pendant ce temps, des voyageurs peuvent avoir un «chez-eux» temporaire.

Si le sujet pique votre curiosité, je vous invite à visiter deux blogues dont les auteurs sont des adeptes : Détour local (couple Québéco-belge – Alizé Vandercruyssen et Maxime Bellefleur) et Heckic travels (Pete et Dalene Heck –  en anglais). Quelques sites peuvent vous aider à dénicher des opportunités si l’aventure vous intéresse, comme Trusted House sitters.

Autre option populaire surtout auprès des jeunes voyageurs sac au dos : le «couch surfing», soit la possibilité de dormir chez quelqu’un prêt à accueillir un voyageur pour la nuit. C’est aussi une communauté très active qui peut vous aider pour une foule d’autres choses.

Carnet adresses :

• TrocMaison : trocmaison.com

• HomeLink : homelink.org

• HomeForExchange : homeforexchange.com

• Airbnb : airbnb.com

• Homelidays : homelidays.com

• CanadaStays: canadastays.com

• HomeAway: homeaway.ca

• VRBO: www.vrbo.com

• Homelidays: homelidays.com

• Loc’appart : www.locappart.com

• Détour local : detourlocal.com

• Heckic travels : hecktictravels.com

• Trusted House sitters : trustedhousesitters.com

• Couchsurfing : courchsurfing.com

Lectures complémentaires :

• Quelques-uns de mes billets: Louer une maison avec CanadaStaysMon chez-moi à Paris,  Québec je t’aime! et Voyager avec une famille nombreuse,

Voyage : se loger à bon prix (Protégez-vous)

Voyager en famille sa crever son budget (Enfants Québec)

 Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube. Taxi-brousse a aussi une page Google+.

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre Edith 18 juin 2017 - 22 h 09 min

    Wow merci!! Super cool article:) Tu m’as fait découvrir le house sitting, wow et re-wow…

  • Répondre MAG 19 mars 2018 - 14 h 26 min

    Merci Marie-Julie. Je crois que tu t’entendrais bien avec BlogOfDee.com

  • Répondre à Edith Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :