Canada

MJ chez les Vikings

22 février 2014

J’en voudrai éternellement à mes profs de ne pas m’avoir parlé des Vikings. Christophe Colomb? Pffff! Même pas vrai qu’il a été le premier Européen à fouler le sol de l’Amérique. Près de 500 ans avant lui, Leif Ericsson, fils d’Erik le Rouge et grand explorateur a laissé des traces à Terre-Neuve, qu’on croit être le Vinland, mystérieuse terre mentionnée dans de vieux manuscrits islandais.

Ne reculant devant rien, je me suis lancée aux trousses de ces (pas toujours) sympathiques barbares qui ont vécu dans le pays émetteur de mon passeport.

Mais avant d’aller sur le terrain, un peu de théorie. Le fascinant documentaire Le mystère du Vinland produit par l’ONF relate l’aventure du docteur norvégien Heige Ingstad, qui a découvert les preuves du passages des Vikings en Amérique. Pendant sept étés, sa femme, l’archéologue Anne Stine Ingstad, dirige des fouilles. Une excellente idée de visionner le film avant de se rendre sur les lieux (sur le Web ou au centre d’accueil du parc).

Après cette pause ciné, j’emprunte le sentier qui mène au site archéologique. Le vent souffle si fort que j’ai du mal à filmer avec ma caméra Flip, trop légère pour rester stable (vive le montage). Il m’est facile d’imaginer les embûches des chercheurs sur le terrain au moment des fouilles.

Ensuite, cap sur la côte, où je visite des reconstitutions d’habitations de l’époque. Je réalise aussi qu’on ne manie pas une épée Viking comme on manie le fleuret…

Direction Norstead, un autre site qui donne un aperçu de la vie des Vikings grâce à des reconstitutions historiques. Situé à quelques minutes du parc national, il met aussi en scène des personnages haut en couleur. Un village composé de bâtiments conformes à ceux de l’époque attendent les visiteurs.

6a00e54f916452883401539149bf7d970b

6a00e54f91645288340154351d1080970c

Bien que digne d’intérêt, je dois admettre avoir été beaucoup plus impressionnée par ma première escale. L’idée de me tenir à l’endroit même où vivaient des Vikings il y a plus de 1000 ans aurait suffit à me procurer de nombreux frissons si le vent ne s’en était pas déjà chargé.

En vrac:

• Coût d’entrée du Parc national de l’Anse aux Meadows pour un adulte: 11,70$. Une entrée adulte à Norstead: 10$. Les deux sites sont accessibles seulement une partie de l’année.

• Les vestiges archéologiques que l’on trouve à l’Anse aux Meadows ont été déclarés site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1978.

• Une plaque commémorative du Gouvernement du Canada résume ainsi l’Anse aux Meadows: «Découvert en 1960, ce site est le lieu du premier établissement reconnu en Amérique du Nord. Il pourrait s’agit du campement de Vinland qui fut établi par Leif Ericsson et qui fut de courte durée. Vers l’an mille, des marins scandinaves implantèrent une base d’où ils explorèrent des régions situées plus au sud. Premier exemple connu de fonte du fer dans le Nouveau Monde, les traces de fer des marais, qui ont été retrouvées avec des vestiges de menuiserie, donnent à penser que la réparation des barques était une activité importante. L’éloignement de leur patrie et les conflits avec des autochtones poussèrent probablement les Scandinaves à abandonner cet endroit.»

• D’où vient le nom «L’anse aux Meadows»? «Son nom est peut-être une déformation de “l’anse à Médée”, m’apprend Parcs Canada. En effet, il a fait partie de la côte française jusqu’en 1904 et un traité autorisait les navires venus de France à pêcher et à établir des stations littorales le long de cette côte. Les stations littorales prenaient souvent le nom des navires qui navigaient à cet endroit. De nombreux navires français du 17e et 18e siècle avaient été nommés d’après Médée, l’héroïne d’une tragédie grecque. Ce nom a été transormé avec l’arrivée des pionniers anglophones, même si la baie située en face du village est toujours appelée baie Medee.»

6a00e54f91645288340154351d350b970c

• Norstead est un organisme à but non-lucratif.

• Si vous tripez sur les Vikings autant que moi, il faut ABSOLUMENT visionner Le Mystère du Vinland, sur le site de l’ONF:

Le mystère du Vinland par William Pettigrew, Office national du film du Canada

• J’ai commencé à regarder cette série qui retrace l’histoire de Vikings. De quoi poursuivre le voyage un petit moment!

J’étais l’invitée de Newfoundland Labrador Tourism.

(Une première version de ce billet a été publiée sur le défunt blogue EnTransit.ca le 4 septembre 2011.)

À lire également: Road trip à Terre-Neuve.

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube.

Vous pourriez également aimer

3 Commentaires

  • Répondre Alain {Al Rider} (@ptitsanges) 22 février 2014 - 18 h 40 min

    <3

  • Répondre à Alain {Al Rider} (@ptitsanges) Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :