Boulot Caraïbes Complément de chronique

Les voyages organisés ne sont plus ce qu’ils étaient

16 février 2014

Capture d’écran 2014-02-16 à 10.36.01

Généralement, quand on parle de voyages de groupes, deux images nous viennent spontanément à l’esprit : les autobus remplis de Japonais ou de retraités. Pourtant, les possibilités sont de plus en plus nombreuses et variées. Il suffit de trouver la formule correspondant à nos intérêts, nos besoins et, bien entendu, notre budget. Il y a les circuits plus classiques, mais aussi les voyages thématiques, qui nous assurent de tomber sur des gens qui partagent notre passion pour un sport ou un hobby précis. C’est le sujet dont j’ai parlé ce matin à l’émission Salut bonjour! week-end. La chronique est maintenant disponible en ligne.

Les avantages

Il y a une vingtaine d’années, au Québec, la clientèle qui voyageait en groupe était effectivement souvent plus âgée. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les gens réalisent qu’organiser soi-même son voyage peut prendre beaucoup de temps, parfois coûter plus cher et, surtout, qu’on a pas l’expertise pour détecter ce qui est ou pas une bonne affaire ni à qui on peut vraiment faire confiance. Quand on a peu de semaines de vacances dans une année, on veut mettre toutes les chances de notre côté pour revenir avec le sourire et reposé plutôt qu’exténué, comme c’est parfois le cas quand on doit s’occuper nous-même de toutes les facettes du séjour.

Par ailleurs, pour quelqu’un qui n’a pas de partenaire de voyage, la formule permet d’avoir de la compagnie. Être pris en charge permet de profiter du voyage sans les tracas qui viennent avec la logistique.

Le prix

On croit à tort que c’est plus cher. C’est certain que rien ne battra jamais le prix d’un voyage sac à dos de façon indépendante, dans des auberges, mais pour les gens qui souhaitent un peu plus de confort, c’est généralement un bon rapport qualité/prix.

Il ne faut jamais oublier qu’on fait appel à des pros. Cette expertise se paie, mais on peut aussi voir ça comme un «investissement dans son bonheur». On maximise nos chances d’un séjour réussi et sans pépin.

Quelques pistes intéressantes

Plusieurs «concepteurs», agences et tours opérateurs proposent des voyages de groupe. J’en ai mentionné quelques-uns à Salut bonjour! week-end ce matin, histoire de vous donner une idée de l’éventail des possibilités.

VAYAS

Mission : Vayas est un mot sanskrit qui signifie jeunesse, vigueur, force, énergie et santé. L’objectif est d’offrir des expériences orientées vers l’activité physique, le ressourcement et la découverte de lieux insoupçonnés.

Exemples de séjours proposés en 2014: En mars : yoga et SUP (Stand Up Paddle board) au Costa Rica en compagnie d’une enseignante de yoga, et d’une professeur certifiée en SUP. En avril, toujours au Costa Rica : yoga, équitation, kayak, danse latine, leçons d’espagnol et atelier « choisir d’être heureux » avec une conférencière, coach de vie et animatrice en yoga du rire. Aussi au programme cette année : un Week-end Detox Technologique au Québec, plus précisément en Outaouais, une retraite de yoga pour hommes à Zipolite, au Mexique, le Guatemala autrement en avril, pour découvrir le pays hors des sentiers battus pour aller à la rencontre du peuple guatémaltèque et de ses traditions mayas, des circuits pour célibataires au Pérou et en Argentine en mars et avril et d’autres séjours de yoga, méditation, etc à Hawaii, en Inde et en Italie.

Bon à savoir : L’agence propose aussi une aide logistique pour les gens qui veulent organiser leur propre voyage de groupe. On trouve aussi des forfaits moins habituels en formule tout compris comme du kitesurf au Honduras. Vayas offre aussi du «coaching de voyage», un accompagnement personnalisé vers le changement dans la vie professionnelle ou personnelle pour les gens qui souhaitent par exemple faire un plus long voyage ou carrément changer de vie.

Info : www.vayas.ca

ESPRIT D’AVENTURE

Lancée en 2013 par une conseillère de voyage qui a beaucoup bourlingué, notamment en solo, cette agence propose aussi des séjours uniques, dont plusieurs en «mini groupes thématiques» de 6 à 12 personnes qui se font chaque fois en compagnie d’un spécialiste québécois.

La liste des possibilités est inspirante : bien-être (yoga, spa, relaxation, danse, massage…), coaching personnel avec ateliers et randonnées en montagne, retraite méditative dans le désert, photo et vidéo accompagné de formations techniques, voyage culinaire accompagné de balade dans les marchés et de cours de cuisine en famille et avec de grands chefs, découverte des plantations et dégustation de thé, visite de vignobles et dégustation de vin, etc.

Bon à savoir : La grosse force de l’agence : l’organisation de voyage sur mesure pour des groupes, des couples ou des voyageurs indépendants. Ils ont aussi développé une expertise en voyages de plongée sous-marine et en voilier. Un service de consultation est par ailleurs disponible pour les voyageurs sac au dos. Même si l’avion est loin d’être un moyen de transport écologique, l’accent est mis sur le tourisme durable, par exemple en encourageant des projets locaux. L’agence est aussi certifiés «Planetair».

Lors du lancement de l’agence, l’automne dernier, j’ai demandé à la fondatrice Ariane Arpin-Delorme de résumer la mission d’Esprit d’aventure:

Info : www.esprit-daventure.com

VOYAGES TRADITOURS

Voyages Traditours existe depuis 1999 et se définit à la fois comme «un tour opérateur, une agence de voyage et un «spécialiste en conception de rêve». Au fil des ans, ils ont développé leurs propres circuits aux quatre coins de la planète.  L’agence possède des équipes sur place, ce qui permet de faire un contrôle de qualité très serré.

On peut choisir ici des voyages organisés selon une destination qui  nous intéresse, mais aussi selon une thématique précise, par exemple, pour célibataires ou des croisières fluviales. Le thème qui sort sans doute le plus de l’ordinaire : Voyage mystère. On paie sans savoir où on ira. Le but est de surprendre, même ceux qui ont déjà visité la destination. Traditours propose aussi plusieurs voyages à moto.

Bon à savoir : les guides parlent tous français.

J’ai profité du dernier Salon international du voyage de Montréal pour interviewer Jacques Rodier, fondateur de Voyages Traditours. «Il y a une vingtaine d’années, le voyage de groupe était associé à une clientèle âgée qui n’avait peut-être pas la forme nécessaire pour partir seule, concède-t-il. Aujourd’hui, la tendance est complètement inversée. Les gens réalisent que préparer un voyage prend beaucoup de temps. Sur Internet, on se fait parfois donner des indications qui ne sont pas réelles. Il y a un peu des faussetés dans l’évaluation des hôtels.»

Le fait d’avoir des équipes à destination permet également d’obtenir de meilleurs prix, croit M. Rodier. «Pour quelqu’un qui voudrait monter un voyage comme ceux qu’on propose, ça revient tellement plus cher en se donnant tellement plus de trouble qu’il n’y a aucune intérêt à le faire.»

Info: www.traditours.com

TRANSAT DÉCOUVERTES
Auparavant appelé Rêvatours, Transat Découvertes a développé, au fil des ans, plusieurs partenariats qui permettent d’offrir un éventail de destinations et de formules fort intéressantes. Le voyagiste propose des circuits, accompagnés ou non, dans plusieurs destinations exotiques, de l’Alaska, à l’Île de Pâques, en passant par le Zimbabwe, le Cambodge et la Pologne. Parmi les nouveautés, mentionnons le Myanmar, le Népal, la Bulgarie, l’Espagne, l’Irlande et la Roumanie.

Types d’aventures proposées : Découvertes de la gastronomie et des vins en Espagne en petit groupe, désert et marchés au Maroc, visite de villes coloniales au Brésil, safaris en Namibie, en Tanzanie ou au Kenya…

Bon à savoir : pour tout le monde, même les familles. Pour plusieurs circuits, les accompagnateurs sont québécois et parlent français. Certains sont aussi proposés en collaboration avec Transat France, ce qui permet de garantir plusieurs départs. Des «Minidécouvertes», courts circuits dans une région complémentaire, ou des «Découvertes balnéaires», séjours à la plage, peuvent aussi être ajoutés aux programmes offerts. Pour ceux qui souhaitent ajouter une touche humanitaire à leur séjour, des «expériences tourisme responsable» peuvent être ajoutées aux forfaits, comme la visite d’un village Himba et la rencontre d’éleveurs de chèvres en Namibie et la plantation d’un arbre afin d’améliorer l’environnement des populations locales en Thaïlande.

Info : www.transatdecouvertes.com. Contactez un agent de voyage pour obtenir plus d’information ou réserver un circuit.

CONTIKI

Crédit: ContikiPour les voyageurs plus jeunes qui ont envie d’une expérience internationale en compagnie de jeunes âgés entre 18 et 35 ans de partout sur la planète : Contiki peut être une option intéressante. Là encore, la formule est idéale pour les gens qui n’ont personne avec qui voyager mais ne veulent pas partir seul. J’ai eu l’occasion de faire un voyage avec Contiki en Europe il y a quelques années et, bien que pas pour tous (groupes assez nombreux, standards variables et parfois de longs trajets en autobus),  c’est une option à considérer, surtout pour un premier voyage. Mais j’ai aussi rencontré des récidivistes, qui prenaient part à des voyages Contiki chaque année.

Bon à savoir : On trouve différentes formules, en hôtel ou camping par exemple. La langue de communication principale est l’anglais.

Info : www.contiki.com

À voir : les capsules «Road trip» sur la chaîne YouTube de Contiki.

Il en existe aussi une foule d’autres, entre autres pour les sportifs :

Karavaniers du monde, pour les adeptes de randonnées, mais aussi de kayak: http://www.karavaniers.com

Vélo Québec Voyages : http://www.veloquebecvoyages.com

Éco Aventure Monde, pour le tourisme sportif et plein air : ecoaventuremonde.com

Pour (re)voir la chronique, par ici

Capture d’écran 2014-02-16 à 10.35.47

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube.

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Chrissand 17 février 2014 - 16 h 53 min

    J’ai testé une fois l’aventure par une agence de voyage car j’avais eu une belle offre. Le circuit en lui même etait très intéressant mais je n’ai pas du tout aimé le rythme du séjour. L’enchainement des visites, des repas, hôtels, transports… Au final je me souviens que très peu de ce voyage car je n’ai rien organisé du tout.
    Si je dois retenté l’aventure ça sera pour des pays ou l’encadrement est nécessaire pour notre sécurité.

  • Répondre à Chrissand Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :