EnTransit.ca Entrevues

Qui se cache derrière Yulair?

29 novembre 2013
Fred à Great Salt Lake, Utah (Photo:Pascaline Lauzé Malouin)

Fred à Great Salt Lake, Utah (Photo:Pascaline Lauzé Malouin)

Si le nom «Yulair» ne vous est pas familier, je m’excuse à l’avance pour tous les «argh!» et les «grrr!» que vous grommelerez au cours des prochains jours. Car c’est exactement ça, l’effet Yulair: depuis le lancement de ce blogue consacré aux bons plans à partir de Montréal, Fred, son créateur, provoque de véritables montagnes russes émotionnelles chez ses fans. D’abord, l’extase quand on découvre la super-aubaine-parfaite-pour-nous, suivie de la dépression abyssale quand on réalise que la super-aubaine-parfaite-pour-nous tombe au même moment que le rush du bureau… Argh! Grrr!

Mais qui est donc ce Fred? Interrogatoire en règle.

MJ: D’abord qui es-tu? D’où sors-tu?

Fred: Je m’appelle Fred, je suis montréalais et je fais un site web de photos de graffitis qui s’appelle BombingScience.com… Une des meilleures parties de ma job m’amène à voyager dans plusieurs grandes villes du monde pour prendre des photos de graffitis. De là mon intérêt pour le voyage!

MJ: As-tu déjà travaillé dans l’industrie du voyage?

Fred: Non, pas du tout. C’est vraiment ma toute première expérience dans cette industrie et à vrai dire je ne la connais pas encore beaucoup. En fait, tout ce que je fais avec Yulair je le fais avec une approche de «consommateur» plutôt que l’approche de quelqu’un qui fait partie de l’industrie. Je blogue les billets d’avion que je trouve vraiment intéressants pour moi avant tout, avec mon regard de client, parce que je suis vraiment excité quand je trouve un bon deal et que ça me donne le goût de partir!

MJ: Pourquoi avoir décidé de créer Yulair?

Fred: Je ne peux pas dire que c’était vraiment réfléchi. Yulair c’est vraiment à l’image de mon mode de vie: je suis quelqu’un qui part souvent en voyage et je magasine toujours les meilleurs billets pour mes voyages de photos de graffitis. Donc en magasinant ces vols, j’étais déjà au courant des prix des billets d’avion pour un peu partout dans le monde… ce qui fait que quand je discutais voyage avec des amis j’étais toujours en train de leur sortir des supers deals pour à peu près toutes les destinations possibles! Et comme je conseillais déjà plein de monde dans mon entourage, je me suis dit que ça pourrait sûrement intéresser encore plus de gens, donc pourquoi ne pas en faire un blog? Voyages et bas prix, disons que c’est un combo qui intéresse pas mal de monde…

MJ: Comment et où repères-tu les aubaines?

Fred: Sur Internet! Sans blague, sur plein d’outils de recherche de prix pour les vols: Google Flight,KayakSkyscanner… C’est beaucoup de recherche manuelle à tous les jours, il n’y a pas de compagnie aérienne qui m’envoie le matin un courriel me disant que tel prix descend ou qu’un tel remonte. Tout est à trouver et c’est beaucoup de travail. Sur les sites des compagnies aériennes il y a aussi souvent des offres spéciales et des sections de rabais, mais il ne faut pas toujours croire les compagnies aériennes quand elles affirment que leurs billets sont à rabais! En cherchant un peu on peut souvent trouver des billets à moitié prix de ceux affichés comme étant des «rabais»!

6a00e54f9164528834017ee8a3b9e1970d-500wi

MJ: Combien de temps passes-tu à chasser les aubaines?

Fred: La recherche de billet c’est peut-être une à deux heures par jour, plus le temps pour écrire l’article, trouver la photo, mettre le tout en ligne et sur les réseaux sociaux. J’ai de l’aide maintenant pour faire toute cette recherche et les articles, sinon je ne pourrais pas y arriver seul en ayant mon autre job.

MJ: Combien de voyages fais-tu par année?

Fred: Entre huit et dix voyages par année environ, avec une règle de pas plus d’un voyage par mois. Parce que quand je parle de voyage, je ne parle pas de vacances… C’est exigeant de partir souvent. Je suis d’ailleurs en train de répondre à cette question dans l’avion, de retour à la maison après quelques jours à Portland et Seattle.

MJ: Quel type de voyageurs es-tu?

Fred: Un voyageur de courte durée… Je pars en général pour des séjours de quatre à sept jours, parce que j’ai deux jeunes enfants à Montréal et que je ne veux pas m’absenter trop longtemps pour mes enfants. Donc le fait que je ne peux pas partir pour de longs séjours dicte un peu mes destinations. Ce serait pas vraiment possible pour moi de partir pour l’Asie ou l’Australie en ce moment et par le fait même ces destinations lointaines ne m’attirent pas beaucoup (étrangement!). Et comme je voyage en général pour le travail pour prendre des photos de graffitis, je vais la plupart du temps dans les grandes villes des USA et d’Europe. J’ai eu ma période backpacker, mais maintenant, je fais le tour des hôtels et des appartements que je peux trouver. C’est cool d’avoir sa toilette dans sa chambre aussi. J’imagine que je deviens vieux! Le mois dernier j’ai eu ma première expérience de couchsurfing et j’ai bien aimé. Je vais certainement recommencer l’expérience!

MJ: Tires-tu une partie de ton revenu de ce site?

Fred: Pas en ce moment. Il y a des revenus en publicité, mais je les réutilise pour faire connaître Yulair par la pub et aussi pour avoir de l’aide dans la recherche de prix et les mises à jour. À plus long terme peut-être, mais pour l’instant, le but c’est vraiment de faire connaître le site au plus grand nombre de gens possible. Ensuite on verra bien où ça mène!

MJ: Quelle est la meilleure aubaine que tu as dénichée?

Fred: Je dirais que c’était Singapour pour 900$. Juste avec les Miles accumulés lors de ce voyage, on pouvait s’offrir un autre vol gratuitement. Je ne sais pas pour vous, mais deux vols (dont un en Asie) pour 900$ toutes taxes incluses, c’est ce que j’appelle un bon deal.

MJ: Le meilleur conseil que tu as reçu quand il s’agit de voyage?

Fred: De ne pas aller à Camdem, NJ. Maintenant je comprends!

Bon sérieusement… Voyager léger, c’est tellement cliché comme réponse mais c’est vrai. Plus tu simplifies ton voyage, plus tu en profites.

MJ: Et celui que tu donnerais à ton tour?

Fred: C’est difficile de se limiter à un! Je dirais de se trouver un vélo le plus vite possible en arrivant sur place. Le fait de me déplacer en vélo a totalement changé ma façon de voyager. C’est tellement rapide, tu es au niveau de la rue et tu peux tout voir, t’arrêter quand tu veux et ça préserve tes jambes…  Après 7-8 heures de marche en ville tu as les jambes en compote. En vélo tu es toujours frais et dispo.

Et le sentiment de liberté d’être à vélo, surtout en ville, surpasse n’importe quoi!

MJ: Comment perçois-tu l’avenir de Yulair?

Fred: C’est difficile de dire encore où je vois Yulair dans le futur, le projet est tellement jeune encore. Ça ne fait que 6-7 mois (NDLR: l’entrevue a eu lieu en février 2013) que le site est ouvert et le bouche-à-oreille a super bien fonctionné. Alors je serais bien content si d’ici la prochaine année le mot continue de se passer à Montréal et que plusieurs autres milliers de personnes suivent quotidiennement le blogue. Ça fait toujours plaisir de voir des gens adopter cette façon de voyager.

MJ: Autre chose à ajouter?

Fred: Oui! Je dirais aux gens d’aller voir la page «Philosophie Yulair», parce que ma vision de ce qu’est Yulair est loin d’être uniquement un site web de bas prix pour les billets d’avion. C’est vraiment un façon de voyager qui est très particulière et qui permet d’intégrer le voyage dans notre vie, au lieu d’y penser comme des projets un peu hors de portée.

Voyager c’est super important! Ça nous rend plus ouvert à la différence, nous fait prendre du recul sur nos façons de vivre et nous remet en perspective dans notre propre monde. C’est de l’éducation permanente… Je pense que le monde serait une bien meilleure place si les gens voyageaient plus. Et comme voyager n’a jamais été aussi accessible et facile, pourquoi s’en priver?

MJ: En effet! 😉

Note: Cette entrevue a été réalisée en février 2013. On trouve maintenant un blogue sur Yulair et mes espions me disent qu’une nouvelle version du site sera bientôt lancée… À suivre!

(Ce billet a d’abord été publié sur le défunt blogue EnTransit.ca le 20 février 2013.)

À découvrir également: Les meilleurs sites pour dénicher des aubainesBanc d’essai: Trivago.caBanc d’essai: l’application HotelTonigtProfession: chasseur d’aubainesLouer une maison… ou une cabane dans les arbresVoyager avec une famille nombreuseMoins chers à la dernière minute, les billets d’avion?,  Où aller avec 1000$?

Vous pouvez me suivre sur TwitterFacebookInstagramGoogle+ et YouTube.

Vous pourriez également aimer

3 Commentaires

  • Répondre Sylvie Isabelle 29 novembre 2013 - 13 h 44 min

    Et maintenant, pour mono TRÈS grand plaisir, il y a aussi Yulair Québec: https://www.facebook.com/YulairQuebec !!!!
    Partir de Québec, c’est un très très gros plus pour nous, gens de Québec!

  • Répondre Les meilleurs sites pour trouver des aubaines - Taxi-Brousse 5 février 2016 - 20 h 06 min

    […] • YulAir: En quelques mois seulement, YulAir s’est positionné comme un incontournable. Comme son nom l’indique, le blogue propose des aubaines au départ de la métropole québécoise (avec quelques exceptions depuis des aéroports américains accessibles en voiture). Fred, son créateur, est un consommateur et non un professionnel du voyage. Comme il chasse les aubaines pour lui, il a eu envie de partager ses trouvailles. YulAir est le site parfait si vous avez envie de partir, mais n’avez pas une destination précise en tête. Vous trouverez ici des billets d’avion pour vous rendre aux quatre coins de la planète (que vous pourrez acheter ensuite en vous rendant sur le site où l’offre a été repérée) et non des forfaits pour le Sud. Je vous préviens toutefois: le consulter quotidiennement donne dangereusement la bougeotte! Vous pouvez vous abonner pour recevoir l’aubaine du jour par courriel. Pour en savoir plus, lisez mon entrevue avec Fred. […]

  • Répondre à Marie-Julie Gagnon Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :