Fragments

8 jours en mer résumés en 15 clichés Instagram

30 août 2013

Mljet austral

Alors, cette croisière d’Athènes à Venise? Les premiers mots qui me viennent à l’esprit, pêle-mêle: confort, histoire, grandiose et… desserts! Pour tout vous dire, j’aurais été au comble du bonheur avec de plus longues périodes en mer (pour lire/dormir davantage), mais aussi de plus longues escales. Tout était tellement extraordinaire!

Voyager à bord d’un navire comme L’Austral est un voyage en soi. On a envie d’en profiter au maximum. Mais comme on découvre des endroits fabuleux, on a aussi envie d’étirer le temps quand on les visite.

Tout au long du séjour, j’ai adoré me lever à l’aube pour aller jeter un coup d’oeil sur le balcon, afin de découvrir la vue qui s’offrait à nous ce matin-là. Chaque fois, je revenais dans la cabine le sourire aux lèvres, remerciant ma bonne étoile.

Pas de doute, même si je ne suis pas forcément une adepte de croisières à la base, je remonterais à bord sur-le-champ. D’ailleurs, depuis que je sais qu’un nouveau forfait destiné aux familles a été ajouté en octobre, la machine à rêve s’est remise à s’emballer!

Pour le moment, voici quelques clichés Instagram de ces huit jours en mer. Je n’ai utilisé aucun filtre pour ne pas altérer les couleurs.

Départ d'Itea, la première escale du voyage.

Départ d’Itea, la première escale du voyage.

Scène de la vie quotidienne à bord.

Scène de la vie quotidienne à bord.

1150889_10151544624441039_477646478_n

La photo classique avec le commandant!

1001232_10151540460266039_1864529656_n

Buffet grec. Incapable de choisir: j’ai pris un peu de tout!

Oeuf cuit à basse température avec espuma de pommes de terre et caviar osciètre, demi-queue de langouste et sa bisque en écume avec fine crème de céleri rave et roquette, et filet de boeuf rôti, sauce au jus de truffe avec pomme Darphin aux oignons confits et portobellos rôtis.

Oeuf cuit à basse température avec espuma de pommes de terre et caviar osciètre, demi-queue de langouste et sa bisque en écume avec fine crème de céleri rave et roquette, et filet de boeuf rôti, sauce au jus de truffe avec pomme Darphin aux oignons confits et portobellos rôtis.

fraisiers en transparence%22

Fraisier en transparence. Mon dessert coup de coeur!

994567_10151540462621039_1464627683_n

Mousse au chocolat. Impossible d’en manger un seul petit pot!

Après deux jours de vent, la mer était beaucoup plus calme alors que le soleil se levait près des bouches de Kotor, au Monténégro.

Après deux jours de vent, la mer était beaucoup plus calme alors que le soleil se levait, peu avant d’arriver  aux bouches de Kotor, au Monténégro.

Bouches de Kotor, Monténégro, au petit matin

Bouches de Kotor, Monténégro, au petit matin

Arrivée à Mljet, en Croatie, à l'aube. C'est ici qu'Ulysse aurait passé sept années avec la nymphe Calypso...

Arrivée à Mljet, en Croatie, à l’aube. C’est ici qu’Ulysse aurait passé sept années avec la nymphe Calypso…

eau2

L’heure de l’apéro.

Port de Rovinj, en Croatie.

Port de Rovinj, en Croatie.

L'arrivée à Venise: magique!

L’arrivée à Venise: magique!

Un dernier regard en arrière et hop! c'est le temps de faire nos adieux aux gens rencontrés à bord. Un merveilleux voyage!

Un dernier regard en arrière et hop! c’est le temps de faire nos adieux aux gens rencontrés à bord. Un merveilleux voyage!

J’étais l’invitée de la Compagnie du Ponant. Merci! 

À découvrir également: D’Athènes à Venise à bord de L’AustralUn pirate qui aimait trop la mousse au chocolatEscale à DubrovnikLa vie à bord de L’AustralRendre visite à Apollon24 heures à Athènes avec un enfantNarcissisme façon VIe siècle?.

Vous pouvez aussi me suivre sur TwitterFacebook et Instagram.

Vous pourriez également aimer

6 Commentaires

  • Répondre Amandine@Unsacsurledos 30 août 2013 - 9 h 22 min

    Je reste assez sceptique quant à ce genre de croisière, ma plus grande crainte étant de ne pas pouvoir visiter les lieux d’escale suffisamment longtemps.
    Et ma seconde grande crainte est de me retrouvée “piégée en mer” avec une foule de vacanciers, et de faire une “sur-dose” de gens !
    Tu n’as pas souffert de ces deux maux ?

    J’ai l’impression que les objectifs de ce genre de croisière sont différents à la base : ce n’est pas un voyage pour découvrir la culture d’un pays, ce sont d’avantage des vacances pour se reposer, prendre le soleil, lire, faire des rencontres sur le bateau, …
    Je me trompe ?

    J’ai déjà réalisé des croisières en Méditerranée (Sicile et Ibiza), mais sur de petits voiliers où l’on était maximum 6 personnes … une expérience totalement différente ! Même si j’ai aussi pu profiter des siestes au soleil pour lire mes bouquins 😉

    Amandine d’Un sac sur le dos

    • Répondre Marie-Julie Gagnon 30 août 2013 - 9 h 30 min

      J’étais sceptique aussi. J’ai été frustrée à Dubrovnik parce qu’on a eu très peu de temps, mais pour les autres escales, de façon générale, c’était suffisant. Je me dis que je repasserai sûrement par là un jour, de toute façon! 🙂
      C’était un bateau relativement petit, aussi. Nous étions moins de 240 passagers. Je pouvais facilement me trouver un coin tranquille, ou alors, me réfugier dans ma cabine.
      Quant aux objectifs, ça dépend de chacun. Je tripe sur la mythologie, alors forcément l’aspect culturel a pris une très grande place pour moi et j’ai fait des excursions tous les jours. D’autres préféraient relaxer sur le bateau. Il est clair que le bateau lui-même devient une destination. On a envie d’en profiter, tout est si top!

  • Répondre Isa tout simplement ... 31 août 2013 - 4 h 39 min

    Je pense de plus en plus à faire ce type de voyage avec ma fille de 10 ans. M’en vait faire un tour sur le site de la compagnie pour voir ce que cela donne en terme de prix …

  • Répondre Mes Instants Photo 9 septembre 2013 - 10 h 50 min

    Un voyage en croisière, c’est tout un imaginaire pour moi ! Le luxe, la vie en mer, les diners chics et bien habillés. Jolies photos, même si on souhaite toujours en voir plus 🙂

  • Répondre L'Adriatique en yacht privé... ou presque - Taxi-Brousse 13 octobre 2015 - 11 h 27 min

    […] lire également: À chacun sa croisière!, 8 jours en mer résumés en 15 clichés Instagram, D’Athènes à Venise à bord de L’Austral, La vie à bord de L’Austral, 24 […]

  • Répondre à Amandine@Unsacsurledos Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :