Canada Insolite Trouvailles Vidéo Voyager avec des enfants

Ma nuit avec les loups

23 juillet 2013

*SPOILER ALERT* Aucune grand-mère n’a été dévorée au cours de cette aventure.

IMG_0309-2

Vous me connaissez: j’adore dormir avec les bêtes. Alors avec toute une meute… ou trois? Oh là là!

Me voici à Girardville, au nord du Lac-Saint-Jean, un soir de juillet, en compagnie de ma fille et de ma mère. Nous nous apprêtons à passer la nuit dans un écolodge triangulaire («L’Atipik») situé à deux pas des loups, dans le Parc Mahikan («loup» en langue innue). Rassurez-vous: ils vivent dans des enclos.

Avant de nous glisser sous les draps, nous sortons observer les animaux. Rapidement, c’est nous qui nous sentons observés…

Il faut tout de même aller dormir. La tête posée sur l’oreiller, à côté de celle de ma fille de six ans et demi, j’attends les hurlements avec impatience. Pour le moment, nous subissons plutôt la symphonie des moustiques.

Je lève la tête pour jeter un coup d’oeil à la fenêtre. Un loup se promène, l’air alerte. Ses yeux brillent dans l’obscurité. Il sait que nous sommes là. Je sais qu’il sait que nous sommes là. Mais je ne sais pas trop comment je suis supposée me comporter, moi. Devrais-je ressentir de la peur? Je suis plutôt habitée par un mélange d’excitation et de fascination. «Je vais souffler si fort!…» Notre chalet est peut-être fait en bois, l’enclos qui l’entoure est gros méchant proof.

Soudain, un bruit. Un grognement? Une bête toutes dents dehors, prête à bondir? Le prélude d’un nouveau conte dont nous seront les héroïnes?

Non. C’est ma mère qui ronfle au rez-de-chaussée.

Fou rire à l’étage supérieur.

***

C’est au moment où je ne les attends plus qu’ils se font entendre. Les hurlements déchirent la nuit avec intensité.

Ma fille se blottit contre moi. «J’ai peeeeur!» répète-t-elle alors que je souris béatement. J’ai une pensée pour le Petit Chaperon rouge. Et sa grand-mère…

Nous tentons de décoder ce langage si particulier. Car oui, on comprend clairement qu’ils communiquent. Mais pour se dire quoi? Sont-ce les jappements des chiens de traîneaux, non loin de là, qui se mêlent à ceux des loups? Je doute de chaque aboiement.

L’un des animaux semble éclater de rire. Nous nous esclaffons à notre tour.

Un énième hurlement retentit. Puis, le silence.

Le silence prêt à bondir…

***

Quelques heures plus tard, un soliste pousse la note. Du genre à chanter Céline Dion au karaoké, c’est clair. Impressionnant.

Et effrayant.

***

L’aube. Alors que ma mère a dormi comme un loir, ma fille s’est réveillée en sursauts à quelques reprises.

Moi? J’ai à peine fermé l’oeil. J’étais bien trop occupée à tenter de décoder le potinage nocturne de mes voisins! («Ah bon? Elle dit ÇA?!!… Ahou! Ahoooooooooou!!!!»)

Histoire de vous donner une idée de l’atmosphère, voici une vidéo que je me suis amusée à tourner.

Bien entendu, on ne se rend pas jusqu’à Girardville seulement pour le côté insolite de l’expérience. Les fondateurs d’Aventuraid et du Parc Mahikan ont d’ailleurs un désir profond de mieux faire connaître l’animal si souvent démonisé dans les histoires et les légendes.

Il est possible de visiter le parc pendant quelques heures seulement, mais Gilles Granal, cofondateur d’Aventuraid, conseille d’y passer au moins deux jours pour une réelle expérience. Certains vont même jusqu’à entrer dans l’un des enclos – pas n’importe lequel, celui où les propriétaires des lieux ont l’habitude d’aller depuis qu’ils ont recueilli les louveteaux, aujourd’hui adultes.

IMG_03131111

• Différents types d’hébergement sont proposés: yourte, tente prospecteur, chalets… À vous de déterminer l’expérience qui vous convient le mieux!

• Prix d’une nuitée dans un écolodge du Park: 170 $ pour deux incluant l’accès au parc, la literie et le petit déjeuner.

• Pour plus de détails pratico-pratiques, lisez mon billet sur EnTransit.ca.

Nous étions les invitées de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean. Merci!

Merci aussi à Gilles Granal, cofondateur d’Aventuraid, et à son équipe.

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter, Facebook et Instagram.

Vous pourriez également aimer

6 Commentaires

  • Répondre Martine 23 juillet 2013 - 9 h 38 min

    J’adore! Vos rires sont contagieux!

  • Répondre legascon 25 juillet 2013 - 9 h 44 min

    A reblogué ceci sur L'amour de la vie and commented:
    j’ai trouvé ça cute !
    Legascon

  • Répondre tamala75 11 août 2013 - 9 h 05 min

    “Houuuuuu…. C’est des loooouuuuuuuups” hahaha la video est géniale! 😀

  • Répondre 46 coups de coeur au Québec - Taxi-Brousse 15 juillet 2015 - 14 h 48 min

    […] loups, Aventuraid (Saguenay-Lac-Saint-Jean). Une super-expérience! Mes deux billets sur le sujet: Ma nuit avec les loups et Dormir avec les loups au […]

  • Répondre eugenelle laporte 8 mai 2016 - 14 h 57 min

    C est un rêve absolu que de toucher un loup et de l entendre hurler..c est sur que te tenterai cette expérience ( en essayant de pas pleurer lol) Je vais eesayer d y aller cette année ou l an prochain..
    Comment fonctionne les réservations? Je suis partante pour monter avec quelqu un qui désire faire l expérience 😉

  • Répondre à 46 coups de coeur au Québec - Taxi-Brousse Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :