États d'âmes Futilité N'importe quoi

Les pires films à voir dans un avion

24 janvier 2013

meryl-bridge-3-320

Ayant 43204832 textes à rendre pour avant-hier (!), mon cerveau s’est mis – pour changer – à penser à des tas de choses inutiles. Je ne sais pas trop comment j’en suis arrivée à dresser le palmarès des pires films que j’ai vus en avion. Probablement à cause de la bande annonce de The impossible, qui me fait sangloter de manière incontrôlable chaque fois que je la vois avant un film au ciné (hors de question que je le vois en public!).

Bref, après avoir publié un billet sur les meilleurs films d’avion sur EnTransit.ca il y a quelques mois, voici les films que je n’aurais jamais dû regarder à 35 000 pieds d’altitude. Pas qu’ils soient mauvais – au contraire! – mais parce qu’ils auraient requis un minimum d’intimité.

1- The bridge of Madison County, Clint Eastwood, 1995

Worst. Idea. Ever. Il me serait plus facile de raconter les passages où j’ai gardé les yeux secs que l’inverse. Un «charmant» spectacle pour mes voisins de cabine!

2- Melancholia, Lars Von Trier, 2011

Je me suis endormie dessus (le ronron de l’avion, vous savez…). Quand je me suis éveillée, Kirsten Dunst était nue sur une roche et semblait prête à s’offrir à la lune (du moins, c’est ce que j’ai imaginé avant d’éteindre l’écran). Légèrement «malaisant». Surtout avec un siège près du couloir.

3- The Artist, Michel Hazanavicius, 2011

Sans contredit l’un de mes films favoris des dernières années. J’ai A-DO-RÉ. Tellement que j’ai dû me réfugier dans les toilettes… Incapable d’arrêter de pleurer, même après le générique!

4- Last night, Massy Tadjedin, 2010

Attention, spoiler alert! On pourrait résumer ce film ainsi: vaut-il mieux avoir des remords que des regrets? Ou ainsi: Keira Knightley est faite forte en maudit pour résister à Guillaume Canet (ou alors Sam Worthington est bien faible d’avoir cédé aux charmes d’Eva Mendes…. c’est selon). Rien à faire: les histoires de rendez-vous manqués, ça me fait brailler. Et un autre torrent de larmes pour la foule en délire!

5- Contagion, Steven Soderbergh, 2010

Après avoir vu ce long métrage de Steven Soderbergh, j’avais envie de me shooter au Purell. Maaaaan

Et vous, quels films auriez-vous dû éviter de regarder en avion?

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade. Vous pouvez par ailleurs me voir tous les lundis à l’émission Libre-Service (MAtv), un mardi sur deux à Ça commence bien (V), et me lire dans le magazine Tendances. Je blogue également pour MSN.caTV5.ca et pour Copines en cavale.

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Boeingbleu 4 février 2013 - 13 h 59 min

    Le vendeur de Sébastien Pilote, c’était vraiment difficile de pleurer en silence !

  • Répondre à Boeingbleu Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :