Boulot Dans les médias

Ça commence bien… en Martinique

14 novembre 2012

Comme je l’ai mentionné à Ça commence bien ce matin, j’ai eu un gros coup de coeur pour la Martinique, particulièrement pour les Martiniquais. Ce qui m’a tant séduite, en résumé? La langue (c’est un département français), le métissage, l’éventail d’activités, la sécurité, la nature, la richesse culturelle, l’histoire, la bouffe, les plages, la mer, et, surtout, le sentiment d’égal à égal. Jamais je ne me suis sentie comme un portefeuille ambulant.

Je vous ouvre donc mon carnet d’adresses, étoffé au fil des rencontres. Car ce ne sont pas les lieux – si magnifiques soient-ils – qui me viennent d’abord à l’esprit quand on me demande ce que j’ai préféré, mais des gens.

Hébergement:

Tonton Léon, à Fonds Saint-Denis: d’abord agriculteur, Léon Tigras a décidé de se lancer dans le tourisme en bâtissant Le Hameau du Morne des Cadets, qui comprend un grand gîte et des bungalows très abordables avec cuisinette (possibilité d’avoir recours aux services d’un chef si vous ne souhaitez pas mettre la main à la pâte).

À titre d’exemple, le gîte, qui compte trois chambres et peut accueillir jusqu’à 10 personnes, se loue 620 euros par semaine en haute saison, et 480 en basse (du 30 avril au 14 décembre). Des bungalows avec une seule chambre sont aussi disponibles à partir de 280 euros (en basse saison) et de 350 euros (en haute). Splendide vue sur la montagne Pelée. Tonton Léon peut aussi vous aider à organiser votre séjour en vous mettant en contact avec les bonnes personnes. De plus, comme il adore le Québec, il a concocté un ti-punch à l’érable qu’il se fait un plaisir de faire goûter aux visiteurs!

Tonton Léon et son fameux ti-punch au sirop d’érable!

Le Hameau du Morne des Cadets

Le Hameau du Morne des Cadets

• Gilles Duplan, La suite villa: dans un tout autre style, cet hôtel boutique tenu par un couple de Français hyper-sympathique propose des suites et des villas très design. L’établissement met en valeur les oeuvres d’artistes internationaux (dont la Québécoise Nik0), ce qui confère un charme indéniable à l’endroit. Le couple sait aussi bien s’entourer. Le restaurant de l’hôtel, le Zandoli, compte sur une équipe de chefs et d’un pâtissier qui ont travaillé avec les plus grands.

La Suite Villa

La Suite Villa

La Suite Villa

Villa Saint-Pierre, à Saint-Pierre: Maryse et André, sympathique couple de Français, ont décidé de s’installer en Martinique il y a quelques années. Accueil chaleureux, comme si on était chez soi. Une nuitée (pour une ou deux personnes, incluant le petit déjeuner) en basse saison: 120 euros. En haute saison: 140 euros. Les chambres donnent sur la mer…

La Villa Saint Pierre

Vue de ma chambre à la Villa Saint-Pierre

Club Med Les Boucaniers: établissement quatre tridents très confortable. Site exceptionnel. Le gros plus: il se trouve à une vingtaine de minutes à pied d’un village, ce qui permet d’avoir un bain de culture locale. Il est aussi très facile de louer une voiture et de partir explorer par soi-même. Repéré sur le site du Club Med: une offre à 966$ pour une semaine à compter du 14 novembre (sans le billet d’avion).

Vue de ma chambre en me réveillant le matin

Club Med Les Boucaniers

Restaurants:

Petibonum, au Carbet: il faut absolument aller déguster la cuisine du sympathique chef Guy Ferdinand les deux pieds dans le sable!

Le chef Guy Ferdinand

La Chaudière: coup de coeur de l’auteure de ces lignes, mais aussi de ces compagnons de route. Parmi les meilleurs acras jamais dégustés. Les propriétaires, Yanic et Gérard Malidor, se font un plaisir de faire visiter leur jardin, où poussent plusieurs fruits, légumes et autres herbes qui se retrouvent dans votre assiette.

La Chaudière

Mme Malidor

La Chaudière

La Chaudière

Chez Carole, au fond du Grand Marché de Fort-de-France: Non seulement Carole a le plus beau sourire de l’île, mais aussi le meilleur colombo de poulet! Ses acras sont parmi mes favoris. J’en salive encore…

Carole et sa légendaire bonne humeur

Attractions

• La Savane des esclaves: il faut absolument passer voir Gilbert Larose, qui a développé un projet à la fois original, écologique et instructif. À la base maçon et ferrailleur, il a eu envie de recréer un lieu qui rappellerait le mode de vie des habitants de l’île après l’abolition de l’esclavage. En se baladant d’un site à l’autre, l’homme (ou l’un des guides qui travaille avec lui) nous explique les propriétés des plantes et comment ses ancêtres ont su tirer parti de la nature pour survivre. Attention, certaines statues peuvent surprendre (voire, choquer), mais c’est l’objectif: montrer sans flafla les réalités d’une époque où les maîtres avaient le droit de violer leurs «possessions»…

Gilbert Larose

Transport

• Si vous cherchez un chauffeur fiable et très bien renseigné sur l’île, contactez: mike.labeau@wanadoo.fr.

Michel Labeau

Je vous laisse avec le petit montage d’images qui a servi à illustrer ma chronique ce matin. Pour la visionner, par ici!

À découvrir également: L’art du ti-punchLe bonheur est dans un hamac en MartiniqueBienvenue à Saint-Pierre et Bons baisers de Martinique.

J’étais l’invitée du Comité martiniquais du tourisme. Merci!

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade.

Vous pourriez également aimer

10 Commentaires

  • Répondre Farah Souames 14 novembre 2012 - 15 h 12 min

    Excellent blog! bravo! http://dekalages.com/

  • Répondre Agence Interactive Martinique 15 novembre 2012 - 9 h 54 min

    Bonjour,

    Très bonnes adresses, je confirme !

    Sinon je pense qu’il y a une faute de frappe sur l’adresse : mike.labeau@wannadoo.fr
    ce serait plutôt mike.labeau@wanadoo.fr

  • Répondre Attitude Latitudes 15 novembre 2012 - 14 h 51 min

    Absolument magnifique! Je conserve ces bonnes adresses. Comme je trouverais cela épatant d’y aller avec nos quatre ados, c’est une visite à Tonton Léon qui me parle le plus. Merci!

    • Répondre Marie-Julie Gagnon 16 novembre 2012 - 1 h 14 min

      C’est ce que je ne cesse de répéter depuis mon retour: je veux retourner chez Tonton Léon avec ma famille!

  • Répondre Jennifer 26 novembre 2012 - 22 h 40 min

    Petite histoire:j’ai partagé votre photo du resto la Baraqu’Obama sur fcbk, on a trouvé l’adresse et des amis Martiniquais du Diamant l’ont découvert et testé le we dernier=meilleures brochettes de lambis de l’île!Alors merci pour eux!
    Jennifer

  • Répondre à Farah Souames Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :