Actualité Canada États d'âmes Médias sociaux Réflexions Tendances Trouvailles

Sur les rails

11 juillet 2012

Photo: Jean-François Frenette (@dezjeff sur Instagram et Twitter)

Il y a quelques mois, je suis tombée par hasard sur le tweet d’une certaine Vivian, qui tient un blogue sur les trains. Curieuse (Quoi? Un blogue canadien sur les trains que je ne connais pas, moi qui suis folle de ce moyen de transport?), j’ai voulu en savoir plus.

Quelques clics plus tard, je découvre que la Vivian en question est un personnage créé par Via Rail. Voilà pourquoi elle m’apparaissait si lisse! Mais pour quelles raisons avoir recours à un personnage en 2012, alors que tant de blogueurs extra déjà établis pourraient atteindre beaucoup mieux la cible? Qui a envie de discuter avec un auteur fictif alors que ce qui fait la force des blogues est, justement, leur personnalité (y compris leurs imperfections)? Perplexe, j’ai contacté l’équipe du marketing de Via Rail.

Première surprise: Vivian existe depuis 2008 (je suis donc affreusement en retard dans les nouvelles)!  Diane Langevin, Chef principal, Communications Marketing, et Annie Lupien, Analyste principale, e-Marketing, m’apprennent qu’elle a, à l’origine, été imaginée dans le but d’animer la page Facebook. Puis, le blogue a été lancé afin de pouvoir diffuser des informations dans un cadre moins formel que le site corpo.

«Dans le fond, Vivan représente tout le monde à Via, m’explique Mme Langevin lors d’un entretien téléphonique. On ne veut pas prendre un blogueur et que ce soit la réflexion d’une seule personne.» C’est une façon de voir les choses.

«Nous organisons aussi parfois des voyages avec des blogueurs invités», ajoute-t-elle.

Juillet 2012. Depuis vendredi, cinq blogueurs accompagnés de Martin Gemme, l’homme derrière les nouveaux menus du Canadien, prennent part à un voyage organisé par Via Rail afin de tester les nouveaux plats offerts à bord. Je guette chacun de leurs tweets, je «like» leurs photos sur Instagram et je ne peux m’empêcher de commenter à qui mieux mieux. Je voyage avec eux par procuration et je prends un plaisir fou à le faire.

Aurais-je fait la même chose avec Vivian? À moins que quelques araignées aient choisi d’élire domicile à mon insu dans mon «plafond» déjà bien embourbé, il est clair que non!

Pour moi, c’est là toute la force des réseaux sociaux: l’échange. On s’attache à des blogueurs qui nous ressemblent ou qui vivent des expériences qui nous interpellent, on les suit dans leurs aventures et on vit des émotions à travers eux.

Pour une compagnie, il y a bien sûr un risque à inviter des gens de l’extérieur à prendre part à une telle expédition. On ne peut imposer une impression, une émotion, un goût. Mais selon moi, les risques d’une couverture négatives sont bien minces quand, d’emblée, les gens ont choisi de participer et que les choses sont claires dès le départ. Qui a envie de prendre part à une escapade qui ne l’enthousiasme qu’à moitié?

Bien sûr, personne n’est à l’abri des déceptions. Rien est parfait non plus (et c’est tant mieux). Pour moi, l’honnêteté, d’un côté comme de l’autre, reste ce qui paie le plus à long terme. L’humanité aussi…

Bref, chapeau à Via pour cette superbe initiative. Il est toujours temps de suivre les découvertes de Martine Pagé (@nivuniconnu), Mayssam Samaha (@mayssamaha), Jean-François Frenette (@dezjeff), Dustin Gilman (@FoodGuyMtl) et Valerie Howes (@valhowes), qui s’arrêteront quelques jours à Vancouver avant de reprendre le train pour faire le traverser le pays en sens inverse.

Perso, c’est sur Instagram que j’ai le plus de plaisir à vivre l’aventure avec eux. Pour retracer facilement leurs photos et leurs tweets, le mot-clic est #viafoodies. Pour les détails, lisez ce billet de Martine.

Ayant eu la chance de traverser le pays à bord du Canadien en 2010, je vous invite également à lire ce billet rédigé pour EnTransit.ca et à jeter un oeil à ma galerie de photos sur MSN.ca.

Et tant qu’à y être, allez fouiner sur le blogue de mon ami Jools, basé en Écosse, dont le blogue est entièrement consacré aux trains (j’ai fait sa connaissance dans un autre train, le Rocky Mountaineer)!

Pour me suivre sur Twitter et Instagram: @Technomade.

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Mayssam 11 juillet 2012 - 14 h 07 min

    On a croisé le Rocky Mountaneer hier dans le Parc National de Jasper! 😉 Je t’écris du train, on en est à notre dernière heure avant d’arriver à Vancouver. J’ai ADORÉ mon voyage, j’aurais facilement pu passer encore quelques jours à bord. Merci pour tous les liens 😉

  • Répondre à Mayssam Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :