États d'âmes N'importe quoi Réflexions Sur la route

Langue «par défaut»

12 septembre 2011

Vous ai-je déjà parlé de ma théorie de la «troisième langue par défaut»?  Rien de scientifique, mais j’ai remarqué que chaque fois que je me trouve dans un milieu où l’on ne parle ni français, ni anglais, mon cerveau switche automatiquement au chinois (langue que j’ai étudié intensivement il y a une dizaine d’années mais que je ne parle toujours pas couramment). L’effet s’amplifie dès que je bois quelques gouttes d’alcool.

Je me trouve en ce moment à Barcelone avec ma fille (vous pouvez suivre nos péripéties sur Un baluchon pour deux) et des phrases en chinois que je croyais avoir oubliées surgissent constamment dans ma tête. Suis-je complètement zinzin ou est-ce un phénomène (relativement) normal?

Précisons qu’il m’a fallu près de 20 ans pour arriver à «baragouiner» l’anglais de manière fonctionnelle et, qu’encore aujourd’hui, il ne m’est toujours pas naturel d’avoir une conversation soutenue dans cette langue. En comparaison, mon mari maîtrisait déjà trois langues à l’âge d’environ huit ans et se débrouille aujourd’hui dans trois de plus. Il lui arrive même de passer de l’une à l’autre pendant son sommeil…

C’est grave docteur?

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Catherine Lefebvre 12 septembre 2011 - 16 h 31 min

    Je suis tellement d’accord avec ta théorie. Avant d’apprendre le swahili, c’est l’espagnol qui me sortait de la bouche à tout moment. Maitenant, quand je fais une consultation en espagnol, je te leur sors toutes sortes de symptômes en swahili puisque c’est le vocabulaire médical que je connais le mieux de cette langue.

  • Répondre Véronique 13 septembre 2011 - 7 h 41 min

    Mei you wenti! 😉 Profitez de Barcelone pour moi!

  • Répondre Valérie 13 septembre 2011 - 9 h 52 min

    Tout à fait d’accord avec ça; moi avoir l’air très nounoune en disant «gracias» lors de mes premiers balbutiements en Allemagne, au Japon, en Indonésie, en Turquie…

  • Répondre Marie l'urbaine 14 septembre 2011 - 22 h 24 min

    Idem pour moi ! En fait, après avoir appris l’espagnol, c’était rendu ma langue étrangère la plus “proche” de moi alors je sortais des mots d’espagnol en parlant anglais, que j’ai pourtant apprise 10 ans plus tôt dans ma vie ! (Ton mari : IMPRESSIONNANT !!!) 🙂 Et moi aussi je me mets à parler espagnol au Viêt Nam, en Turquie… 🙂

  • Répondre NowMadNow 18 septembre 2011 - 11 h 50 min

    Ca m’arrive aussi, j’aime quand mon cerveau part en vrilles 🙂

    NowMadNow

  • Répondre Amélie 26 octobre 2011 - 14 h 39 min

    Moi aussi ça m’arrive! Je suis francophone et je parle anglais couramment, mais face à une langue étrangère, c’est mon espagnol du secondaire qui ressort… C’est officiellement ma troisième langue, même si j’ai suivi un cours d’initiation à l’italien depuis, mais je ne parle aucune de ces deux langues souvent! Même en Chine j’ai dû sortir de l’espagnol par moments…

  • Répondre à Catherine Lefebvre Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :