Médias sociaux N'importe quoi Nomade sédentaire Une image vaut mille mots

Twitter sans électricité

28 juin 2010

Vous comprenez quelque chose, vous?

Moi, je comprends que:

1) J’avais déjà la calligraphie d’un enfant de 10 ans, maintenant, je ne dois pas dépasser 7!

2) Le multitasking est en train de me rendre dyslexique (j’ai inversé les lettres de «Twitter»)!

3) Je deviens dingue quand je ne peux pas effacer mes fautes en un clic!

4) Je ne vis plus sans les fonctions «copier/coller»!

5) Je suis to-ta-le-ment dépendante de mon clavier QWERTY!

C’est grave docteur?

En tout cas, j’espère qu’il n’y a pas de graphologue dans la salle! lol

(Une partie de mon quartier a été privé d’électricité pendant ce qui m’a paru une éternité suite aux orages…)

Vous pourriez également aimer

9 Commentaires

  • Répondre Eurotrip Tips 28 juin 2010 - 23 h 17 min

    Pas facile la vie moderne! Dire que jadis, on devait écrire 3, voire 5 pages de texte pour les examens de fin d’année. A-bo-mi-na-ble ! 😉

  • Répondre calliope27 28 juin 2010 - 23 h 19 min

    La même chose. Mais moi c’est mon clavier AZERTY !
    Qu’est ce qu’on les aime nos ordinateurs …
    Et quel courage 2h sans électricité la galère !

  • Répondre Denis Perron 29 juin 2010 - 0 h 35 min

    La panne a durée 4 heures chez moi, de 20 heures à minuit. J’ai branché modem et routeur sur un convertisseur branché dans l’auto pour aller faire un p’tit tour sur Internet avec mon portable pour voir si la fin du monde était en avance 😉
    @denisdotperron

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 29 juin 2010 - 0 h 47 min

    @Eurotrip Tips: Comment on faisait? C’est de la torture!
    @calliope27 : Hahaha! On s’attache à ces petites bêtes-là!
    @Denis Perron: QUATRE heures? My God! Y’avait du verglas chez vous?!?!?!

  • Répondre Martine 29 juin 2010 - 9 h 01 min

    On a perdu le courant de 20h à 3h00 du matin. On a regardé des épisodes de The Wire sur mon laptop jusqu’à ce que la pile se vide… puis on est allé se coucher. Je n’ai pas pris la chance d’écrire sur papier. Déjà que je ne suis pas lisible quand j’écris en pleine lumière…

  • Répondre sylvain robert 29 juin 2010 - 12 h 39 min

    Je n’ai pas manqué d’électricité de la soirée et je ne suis PAS allé faire un tour sur le net! Question: Suis-je normal?? 🙂

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 29 juin 2010 - 16 h 07 min

    @Martine: Sept heures sans électricité? OMG!!! Je compatis! (Mon cellulaire était déchargé et le lecteur DVD de mon ordi était bousillé…)
    @Sylvain: NON! Hahahaha!

  • Répondre sylvain robert 29 juin 2010 - 17 h 04 min

    C’est dans ces moments que l’on se rend compte que la technologie a aussi ses limites!!! On a beau etre le top du top en gadget électronique, si on a pas d’électricité, c’est Kapput!!
    Je ne suis pas mal pris: une chandelle et un de tes livres et je passe une belle soirée!! Hahahaha…

  • Répondre Marie l'urbaine 29 juin 2010 - 23 h 02 min

    Je te comprends tellement ! Quand j’écris à ma grand-mère (au téléphone, je dois crier et elle ne comprends presque rien), je rage et j’ai mal aux mains. Mes colocs de chalet me rédigent des notes dans un cahier… horreur, leur répondre au stylo ! Arrrgh !
    Le Devoir a fait un dossier sur l’écriture à la main qui se perd et ils ont reçu des centaines de lettres manuscrites de la part de gens qui aiment toujours ça… Sont bizarres, ceux-là, hein ?! 🙂

  • Répondre à Eurotrip Tips Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :