Dans les médias Nomade sédentaire Vidéo

Leloup is back

26 avril 2009

C’est grâce à lui que j’ai pu placer Alger, Barcelone, Macao et le Togo (il y a passé une partie de son enfance) sur une carte. J’ai habité pendant 13 ans à deux pas du lieu de tournage principal du clip Isabelle. Je connais encore par coeur la plupart des chansons de l’album L’amour est sans pitié.

Chaque année, vers le début du mois d’avril, Printemps été me revient immanquablement en tête. La pièce 1990 reste à tout jamais la chanson de la fin de mon secondaire (avec Groove is in the heart et les hits des Rita Mitsuko et de B-52’s). Ah! Nostalgie…

Quel bonheur de voir Jean Leloup renaître de ses cendres à Tout le monde en parle ce soir! Je me fous qu’il soit le «vrai lui» ou le «vrai personnage», moi, j’ai retrouvé l’idole de mes 16 ans dans toute la splendeur de ses délires. L’entrevue est sur le site de Radio-Canada. 

image-1

J’aime quand il dit avoir tenté d’avoir une vie rangé et qu’il a réalisé que ce n’était pas pour lui… 😉 Le passage du banc de parc australien est particulièrement savoureux!

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Josiane 27 avril 2009 - 6 h 11 min

    Mais quel moment de télé hier ! J’ai eu le même feeling que toi : contente de constater son retour, son album sonne comme du béton… mais tabarouette, le gars a fait du chemin (dans sa tête et sur la route !) depuis Alger – ouf ! Problème d’attention, bi-polarité ? Who cares, sa musique groove et il restera toujours aussi savoureux en entrevue !

    Mort à Jean Leclerc, vive Jean Leloup !!! 🙂

  • Répondre Véronique 27 avril 2009 - 8 h 03 min

    Quelle belle entrevue! J’ai moi-aussi passé mon adolescence à tripper sur Leloup et son sourire narquois. Mais dernièrement la version “Leclerc” ne m’enthousiasmait pas… Je suis contente de voir qu’il est redevenu celui d’avant et je meure d’envie d’écouter son nouveau CD. Par contre pas sûre de la coupe de cheveux… 😉

  • Répondre jeanfrancoispoulin 27 avril 2009 - 14 h 14 min

    Il est bien space quand même le mec… mais une chance qu’il y a des gens comme lui … sinon on ferait quoi pour rêver..

  • Répondre à jeanfrancoispoulin Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :