Ciné Livres N'importe quoi

Dix en deux

19 mars 2009

Son petit jeu me hante. Quels livres marquants vous viennent spontanément à l’esprit en deux petites minutes? Il faut s’arrêter à dix! Moi, ça va de La Ferme des animaux d’Orwell aux Filles de Caleb (ben quoi, j’avais 12 ans!). J’ai déjà écrit la liste des livres sur le blogue de Patrick, mais depuis, j’ai refait l’exercice avec les films et avec les chansons. 

Je le répète: l’idée n’est pas de dresser une liste politically correct ou d’avoir l’air de celui-qui-a-tripé-pour-de-vrai sur Citizen Kane, mais bien de cracher les premiers titres qui vous viennent en tête. Dans mon cas, ça donne ceci pour les films:

Love Actually, Richard Curtis

• Todo sobre mi madre, Pedro Almodovar

L’Auberge espagnole, Cédric Klapisch

Les poupées russes, Cédric Klapisch (ne serait-ce que pour la scène magnifique où Xavier et Neus courent nus dans les rues de Paris)

The Beach (le pire, c’est que je le trouve tellement mauvais, alors que j’ai tellement aimé le livre! Mais oui, il m’a marqué), Danny Boyle

Moulin Rouge, Baz Luhrmann

• Diarios de motocicleta, Walter Salles

L’appartement, Gilles Mimouni (ce film m’a obsédée pendant des années)

Les nuits fauves, Cyril Collard

12 monkeys, Terry Gilliam

The Constant gardener, Fernando Meirelles

Tout de suite après me viennent Heroic trio, Tigre et dragon et un tas de films de Hong Kong découverts à Fantasia lors des premières éditions du festival. Puis, en vrac, Mother India (péniiiible film indien mais oui, marquant) et La famille indienne. City of god de Fernando Meirelles… AAAAAH! J’allais oublier Le Fabuleux destin d’Amélie Poulin et tous les films de Caro et Jeunet, que j’ai adorés! Quel drame de se limiter à dix…

 

Mes tounes marquantes, telles qu’elles déboulent dans mon esprit, toutes époques et styles confondus:

Add it up, Violent femmes

London calling, The Clash

Riders in the storm, The Doors

Imagine, John Lenon

I’m only happy when it rains, Garbage

Parole, parole, Dalida (je sais, je sais… Le pire, c’est que je ne peux pas m’empêcher de verser une larme chaque fois que je l’entends! lol)

So what!, Jane’s addiction

Et moi, et moi, Jacques Dutronc

Bliss, Vanessa Paradis (mais j’aurais pu en nommer plein d’autres)

Je suis comme je suis, Juliette Greco

Get the party started, P!nk

Porcelain, Moby

Pas assez de toi, Mano Negra (plus belle/juste chanson de rupture jamais écrite à mon avis)

• Tout l’album Big Calm de Morcheeba

• Toutes les chansons de Manu Chao

(Il y en a quatre de trop… et si je ne me retenais pas, j’ajouterais Love Shack de B 52’s, plein de chansons de Gainsbourg, I want to fuck you like an animal de Nine Inch Nails et One love de Bob Marley!)

Tiens, j’ai soudainement envie d’entendre ça:

Et vous?

P.S.: Oui, la plupart de ces choix ont un lien direct avec mes voyages… les autres, avec le début de ma vingtaine, époque marquante s’il en est une.

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Esther 19 mars 2009 - 12 h 06 min

    Get the party started c’est la premiere chanson que Noémie a fredonné “dans une langue étrangère” en se dandinnant du haut de ses 4 ans. C’était tellement cute !

    12 Monkeys, ça marque c’est clair. Qu’on ait aimé ou pas, on s’en souviens! J’avais aimé!

  • Répondre laderoutee 19 mars 2009 - 18 h 22 min

    Des livres, j’en consomme beaucoup trop! Mais puisqu’il faut se limiter à deux minutes, et qu’ils doivent être marquants:
    1-Même pour une souris (premier conte pour enfant que je demandais à ma mère de me relire encore et encore!), 2-Cendrillon (non mais tsé ;-), 3-romans policiers de Christine Brouillette à la Courte échelle, 4-Au Château d’Argol de Julien Gracq (j’y ai consacré 4 ans de ma vie!), 5- 1er tome de la Recherche du Temps perdu de Proust, 6- La vie devant soi de Romain Gary, 7- L’insoutenable légèreté de l’être de Kundera, 8- La bâtarde d’Istanbul d’Elif Shafak, 9-les recueils de poésie de Roland Giguère, 10- les poèmes comico-trash de mon chum (qui ne sont pas encore publiés!) et puis j’en passe tellement trop…

    Films: 1- Le coeur au poing, 2- Im Juli, 3- Sleepless in Seatle (je suis une romantique finie), 4- You’ve Got Mail (à ma retraite, je veux une librairie comme elle!), 5- Frida, 6- Quills, 7- Chocolat (romantique finie, je disais), 8- La Cité des Dieux (c’est ce qu’on appelle “marquant”), 9- Y tu mama tambien, 10- Blood diamonds… et j’ajouterais, le film qui m’a le plus traumatisé: l’Expérience…

  • Répondre Patrick Dion 19 mars 2009 - 19 h 35 min

    Wow! Y a du stock là-dedans! Je vais essayer plus tard (ou demain).

  • Répondre Patrick Dion 19 mars 2009 - 20 h 39 min

    Ok, j’y vais avec les premiers films qui me viennent à l’esprit.

    1- Pouvoir intime
    2- Un zoo la nuit
    3- Twelve angry man
    4- The thin red line
    5- Casablanca
    6- Citizen Kane
    7- Mighty Aphrodite
    8- Fight Club
    9- L’Auberge Espagnole
    10- Moulin rouge

    Et tellement tellement d’autres…

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 19 mars 2009 - 21 h 26 min

    @Esther: J’avoue que ça devait être cute à voir. 🙂 Moi, Get the party started me rappelle ma parenthèse asiatique! lol

    @laderoutee: Moi c’était plutôt La Belle au bois dormant qui me fascinait (je ne pouvais supporter de voir Cendrillon faire du ménage sans arrêt). J’étais fascinée par le fait qu’elle dorme pendant 100 ans! Peut-être un lien avec mes problèmes d’insomnie? J’aime plusieurs comédies romantiques cul-culs moi aussi, mais j’avoue que quand on tombe dans la catégorie «Sleepless in Seattle» et «You’ve got mail», c’est trop pour moi! hi! hi! En fait, j’ai plutôt un faible pour les films d’ado genre She’s all that ou n’importe quel film mettant en vedette Drew Barrymore. Un de mes préférés: Never been kissed. J’ADORE! (Chut!)
    Et les chansons???

    @Patrick Dion Tu viens de me faire réaliser que j’ai oublié Leolo… J’avais bien aimé Un zoo la nuit mais c’est vraiment Leolo qui est venu me chercher. La phrase «Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas» tirée de L’Avalée des avalés me revient régulièrement en tête. Marquant. Au fer rouge. (Citizen Kane? Vraiment? Je ne calcule pas le nombre de fois où j’ai voulu le regarder mais chaque fois, je m’endormais dessus…)

  • Répondre Marie l'urbaine 19 mars 2009 - 21 h 58 min

    Ahhh MarieJu c’est trop dur s’arrêter à 10 et n’y aller que selon ce qui nous vient spontanément ! 🙂

    Sinon tu te souviens p-ê que j’affirmais sur mon blogue l’an dernier que J-P Jeunet allait réalise l’Histoire de Pi. Ben c’était soit une rumeur, ou encore il a changé d’avis; dans tous les cas, ce n’est plus lui qui mettra ce livre en film, c’est… euh… ché pu, quand j’ai lu l’info, j’étais tellement déçue que ce ne soit pas jeunet que je n’ai pas retenu le nom du bon réalisateur ! Sur IMDB j’ai trouvé la date de sortire : 2011 !

    À suivre !

    P.S. Lovem actually m’a méga marquée et je ne sais toujours pas trop pourquoi ! Contente de l’avoir vu au haut de ta liste !

    Dire que je n’ai pas vu Slumdog Millionaire encore…. ahhhhh !

  • Répondre Cecile Gladel 19 mars 2009 - 22 h 13 min

    Je me lance avec les films

    Ghandi de R.Attenborough, l’un des premiers que j’ai vu au ciné

    La boum avec Sophie Marceau, j’ai le même âge qu’elle….

    The notebook, l’histoire d’amour rêvé

    Pretty Woman, encore le rêve…

    Backdraft de Ron Howard avec Kurt Russell car je l’adore….

    The longest day et tous les films sur la seconde guerre mondiale….Cette période me passionne…Sûrement car mes grands-parents et parents l’ont vécu et me l’ont raconté en long et large…

    Les parapluies de Cherbourg de J. Rémy….la musique

    The Birds de Hitchcock

    E.T car j’ai tellement pleuré

    Ghost pour la même raison ( et je pleure rarement)

    Les invasions barbares ( vu 1 mois avant la mort de mon père, heureusement sinon j’aurai passé une boîte de kleenex)

    J’en aurai plein d’autres mais ce sont les premiers qui me viennent en tête comme ça….

    Je reviendrais pour la musique…

  • Répondre Cecile Gladel 19 mars 2009 - 22 h 16 min

    ahhh évidemment les poupées russes et l’Auberge espagnole mais aussi tous les westerns avec John Wayne, Richard Widmark, Robert Michum, etc. que j’adorais quand j’étais ado….et que j’ai vu et revu…

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 19 mars 2009 - 22 h 19 min

    @Cecile Gladel E.T. et La Boom: TELLEMENT!!!!!!!!!!!!!! J’ai fait des cauchemars pendant des semaines à cause des bonshommes blancs de la fin (l’équipe qui débarque pour désinfecter les lieux). Par contre, j’ai détesté, mais alors là viscéralement The Notebook. J’ai horreur des films conçus trop exprès pour nous faire brailler. Et Les Invasions barbares m’ont ennuyée…
    Moi c’était le duo Bud Spencer et Terence Hill que j’aimais bien, enfant… hi! hi!

  • Répondre Marie l'urbaine 19 mars 2009 - 22 h 40 min

    La Boum ? La scène du slow, quand il lui met des écouteurs sur les oreilles, ben ça m’a marquée, petite fille que j’étais alors, POUR TOUJOURS. Je crois que je me sens encore romantique comme ça hihi !!!

    E.T. … Bien sûr que ça m’a terrorisée, mais pas les bonhommes blancs, non, plutôt les premières images qu’on a de ET dans la forêt et les champs où il crit et pousse des cris stridents… J’ai pas dormi dans ma chambre pendant DES MOIS. Aujourd’hui faudrait que je fasse un exorcisme ! LOL

    (En passant un prof de cinéma du cégep avait une double explication métaphorique de E.T. : Jésus (coeur illuminé…) et… bol alimentaire (je ne rentre pas dans les détails, mais disons que tes bonhommes blancs avaient installé un long tuyau pour sortit E.T. de la maison, hmm ?)

    Les invasions barbares : première écoute : wow. Après discussion avec une copine : HORREUR !!!! J’y ai perçu une forme de mépris pour le Québec, pour les gens qui se positionnent dans la vie, pour… Bref, je trouve que c’est sournois, je… bon… difficile à expliquer en peu de mots…

  • Répondre Marie l'urbaine 19 mars 2009 - 23 h 07 min

    Euh… vient de relire ma première intervention : plein de coquilles ! Bouh ! Dodo ! 🙂

  • Répondre Veronique 20 mars 2009 - 1 h 39 min

    Mmm… pas facile de se limiter à 10 films…

    C’est sûr que j’y mettrais:
    Midnight Express (je ne serai jamais passeuse de drogue), Lost in Translation,
    Le patient anglais (quelle belle histoire d’amour) et
    Little Miss Sunshine.
    E.T. sans doute aussi car c’est le premier film que j’ai vu au cinéma et Footloose que j’ai du regarder 1000 fois (pour Kevin Bacon bien sûr!)

    Pour la musique, je pense à:
    Smells like teen spirit – Nirvana (la chanson du temps de mon cégep)
    Sweet Dreams – Eurythmics (une toune que je réécoute toujours avec plaisir)
    Enjoy the silence – Depeche Mode (définitivement mon groupe préféré des années 80)
    Fight for your right – Beastie Boys et Rock the casbah – The Clash (pour faire lever un party)
    Et n’importe quoi de Jarabe de Palo, la musique qui passait à la radio quand j’ai rencontré mon mari en Espagne.

  • Répondre Patrick Dion 20 mars 2009 - 7 h 40 min

    Hé oui, j’ai adoré Citizen Kane.

    Mais je viens de me rendre compte que je n’ai pas nommé aucun film d’Hitchcock ou de Chaplin. Ou les premiers Speilberg. Ou même Jésus de Nazareth! God, c’est encore plus difficile que les livres…

  • Répondre laderoutee 20 mars 2009 - 9 h 14 min

    Trop difficile de faire une liste rapidement sans en oublier plusieurs! Trop drôle, moi Drew Barrymore je suis pas capable, sauf peut-être dans 50 first dates hihi…
    Enfin, côté musique voyons voir, vite comme ça: 1- Winter de Tori Amos (et tant d’autres d’elle!), 2- Ode to my family et 3- Zombie des Cranberries, 4- l’album Living on a Prayer de Bon Jovi (premier CD que j’ai acheté – puis revendu 😉 ), 5- C’est zéro de Julie Masse et 6- Pourquoi t’es dans la lune des BB (si on remonte au primaire!), 7- de grands classiques de ABBA (lol) comme Dancing queen ou Fernando, 8- Ring of fire de Johnny Cash, 9- un monton de estrellas de Polo Montagnez (cubain), 10- California Blue de Roy Orbison (je suis “victime” des choix musicaux de mon père qui avait une tonne de vieux 33 et 45 tours au sous-sol!)

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 20 mars 2009 - 9 h 23 min

    @laderoutee On a pas la «quétainerie» compatible! lol

    @Veronique Comment ai-je pu oublier Smells like teen spirit? Et tellement d’autres de Nirvana! Moi aussi ce groupe est lié à mon cégep: je l’ai commencé alors qu’ils devenaient des stars, et je l’ai terminé quand Kurt Cobain est mort. Je vais toujours me rappeler de l’annonce de son décès, j’étais stagiaire à MusiquePlus…

  • Répondre Pierre-Luc 20 mars 2009 - 14 h 50 min

    Hey boy. Ça serait dur de dire dix chansons seulement.

    En fait, je prendrais toutes mes chansons préférés, j’en ferais un gros remix de 1 heure et demi et je dirais que c’est cette chanson là.

  • Répondre à Pierre-Luc Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :