Boulot Canada Plogue(s) Tendances

Hommes-objets

12 mars 2009

 

20090311-151628-gLe virus du machisme au féminin serait-il en train de contaminer la planète entière? Même dans des cultures ultraconservatrices, où les femmes se soumettaient jusqu’à récemment aux moindres caprices des hommes, le vent semble tourner. Désormais, le rayon des dames offre bien plus que des costumes de soubrettes. À notre tour de jouer avec les clichés du sexe opposé! 

Quiconque s’apprête à visiter le Japon pour la première fois a en tête des images de démesure, de sushi bars et de temples. Si certains traits culturels vont au-delà du folklore, d’autres ont subi bien des transformations au fil du temps. Les geishas par exemple. La dernière tendance au pays du Soleil Levant? Embaucher un «homme geisha» pour la nuit! 

Les clientes – surtout des femmes d’affaires – n’hésitent pas à débourser jusqu’à 50 000 $ pour s’offrir ce petit luxe. Rassurez-vous: ces escortes nouveau genre ne se peignent pas le visage en blanc. Elles se mettent plutôt sur leur 31 afin que leurs clientes puissent se pavaner à leur bras et se mettre en valeur, elles. Elles les abreuvent de compliments et font tout pour leur faire passer un agréable moment. 

«Les femmes nous voient comme des accessoires, a déclaré un jeune “homme de compagnie” à CNN. Elles aiment porter de jolies choses, alors j’essaie d’être à mon meilleur à leurs côtés.» Tout un renversement de situation dans une société reconnue pour le dévouement de ses femmes envers les hommes! 

Indépendantes et accomplies sur le plan professionnel, les femmes de carrière voient là une manière de se récompenser. «C’est un cadeau que je me fais, a déclaré une cliente à CNN. C’est la même chose que si je dépensais pour un voyage ou si j’achetais quelque chose.» 

Sexy «peronnal shopper» 

Vous prévoyez faire un saut à Londres en solo? Plutôt que de trimballer vos paquets lors de votre virée shopping, engagez un «Bag Boy»! «Considéré comme la destination shopping la plus à la mode de Londres, dans un cadre intimiste en plein cœur du West End» (dixit www.sevendials.co.uk), le quartier Seven Dials a mis en place cette initiative en 2005. 

En plus de servir de guide, les charmants porteurs de sacs à la carrure bien découpée (il en faut des muscles pour trimballer tous ces achats!) sont toujours prêts à ouvrir les portes des boutiques ou à héler un taxi pour leurs clientes. Le top? C’est gratuit! Selon le site www.visitbritain.fr, c’est «le service le plus sexy de la capitale». Rien de moins. 

Shopping mâle

En France, un site de rencontres ne cesse de susciter la curiosité depuis son ouverture en 2007. Adopteunmec.com propose de choisir un homme comme au supermarché! «Hommes-objets à câliner», annonce fièrement le site. 

La suite sur Canoë!

Le saviez-vous?

Toutes mes chroniques «Choc des cultures»

P.S.: Merci à Martine Pagé pour m’avoir fait découvrir les hommes geisha, et à Gina Desjardins pour les «Bags boys»!

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Annie 12 mars 2009 - 8 h 39 min

    Très intéressante ta chronique, comme toujours !

    Mais il ne faut pas que mon chum lise ça. Des plans pour qu’il me facture à chaque fois qu’il porte mes sacs ! 😉

  • Répondre Rachel 12 mars 2009 - 18 h 10 min

    Un homme geisha pour 50 000$? Hum, ça laisse matière à la réflection tout de même: que choisir? Des années de vacances ou bien une soirée avec ‘un’ geisha? Choix difficile! Hi hi hi

    Quant au musclé qui porte les sacs de magasins, je suis 100% pour. Il y a sûrement une grande liste d’attente?

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 12 mars 2009 - 18 h 46 min

    @ Annie Merci! 🙂 Pour ton chum, tu lui diras qu’à Londres, le service est non seulement gratuit, mais que les bag boys constamment aux petits oignons avec les clientes, leur ouvrant la porte, etc. 😉

    @Rachel: Il y a des «modèles» plus cheap à 1000$… 😉 Aucune idée pour la dispo des gentils musclés, mais en tout cas, le service semble bien rodé. Suffit de réserver tôt!

  • Répondre à Rachel Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :