Boulot

Razzia magazines du samedi

21 février 2009

1m3bi-3134b742897c1147675e8acecb5fb6a549a0530fL’une des choses que je préfère de mon boulot est l’étape de la recherche de sujets. En plus de scruter le Web pour repérer des tendances d’ici et d’ailleurs, je dévore des montagnes de magazines chaque mois (en plus des quotidiens le week-end – le reste de la semaine, je préfère m’informer sur le Web plutôt que de voir mon bac à recyclage se remplir). Les kiosques à journaux ayant le même effet sur moi que les magasins de bonbons, ai-je besoin de vous dire que je prends un plaisir fou à faire ma razzia hebdo chez le marchand du coin?

Je casse ici un préjugé tenace: ce n’est pas parce que je m’occupe des reportages d’un magazine de mode que je ne lis que des revues féminines! Au contraire, je trouve que les meilleures idées surgissent souvent d’un amalgame de sources. Je parcours donc autant Geo, Travel + leisure, Ça m’intéresse, Sciences et avenir, Psychologies et Wanderlust que Glamour, ELLE France, Marie Claire, Cosmopolitan et des magazines à potins américains (pour les «articles», bien sûr! lol)… 😉

Mes flashs viennent aussi parfois du quotidien. Les statuts Facebook de mes amis, les liens découverts grâce aux gens que je suis sur Twitter, les blogues des quatre coins de la planète que je parcours régulièrement et les discussions entre copains peuvent également me mettre la puce à l’oreille. 

J’effectue la même démarche quand je propose des sujets de reportages à d’autres publications (qui ne cadrent pas dans Clin d’oeil, puisque c’est mon client principal).

Le supplice maintenant: déchirer les pages des reportages que je trouve inspirants. Chaque fois, mon coeur saaaigne! lol

Bon, assez de blabla, j’ai des tas de magazines à «éplucher» (et un «pitch» à préparer!)!

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Veronique 22 février 2009 - 0 h 32 min

    Tu peux bien imaginer mon désespoir en Chine moi qui ne lis pas les caractères chinois! Mais bon ici aussi les choses changent et il est maintenant plus facile de se procurer des magazines étrangers. Et même les prix élévés ne réussissent pas à me décourager…

  • Répondre Epicure 22 février 2009 - 17 h 09 min

    *** GROS SOUPIR D’ENVIE!!! *** Quel plaisir suprême de se payer de telles séances de lecture! J’ai tristement abandonné mon abonnement à Vanity Fair par manque de temps pour le lire (en plus des autres magazines que je reçois, des blogues, des livres et ma vie!), mais ouf! que ça me manque! Bonnes lectures!

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 23 février 2009 - 10 h 40 min

    @Veronique: Moi, j’ai dépensé une fortune à la FNAC quand je vivais à Taïwan. Alors oui, te comprends totalement! 🙂

    @Epicure: J’ai une bonne «défaite»: c’est pour mon boulot! 😉 Je n’ai malheureusement pas le temps de tout lire non plus, alors je m’attarde surtout aux reportages susceptibles de faire surgir des idées. N’empêche, juste choisir les mags chez le marchand de journaux est un réel plaisir!

  • Répondre à Marie-Julie Gagnon Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :