Boulot

De bonnes nouvelles pour les pigistes

9 février 2009

Comme plusieurs d’entre vous le savent, le contrat que TVA Publications a décidé de faire signer à ses pigistes a pris beaucoup de mon temps au cours des dernières semaines et provoqué une réflexion intense sur ma profession. J’ai refusé net d’apposer ma griffe à ce bout de papier, ce qui m’a placée dans une drôle de position. Je pige pour plusieurs magazines de la boîte, mais j’occupe aussi les fonctions de rédactrice en chef reportages à la pige chez Clin d’oeil. Qu’étais-je supposée dire à mon équipe de journalistes indépendants alors que j’étais la première à m’insurger contre les abus de ce contrat?

Voilà qu’après deux semaines dans le brouillard le plus total, les patrons se sont réunis pour discuter dudit papier. Je n’ai malheureusement pas encore tous les détails, mais je sais que des compromis pourront être faits. J’ai le feu vert pour commander les textes du numéro de mai, sans avoir à me préoccuper de qui a signé ou pas. C’est déjà un début.

Alors un gros merci à tous les pigistes qui se sont tenus debout, aux directeurs qui nous ont soutenus et à l’AJIQ, qui a été d’une aide précieuse. D’ailleurs, j’invite tous les pigistes de TVA Publications à devenir membre. On en a un exemple concret: c’est en s’unissant qu’on arrive à faire bouger les choses!

MÀJ: Cet espoir a été anéanti bien rapidement. Les contrats sont maintenant obligatoires dans tous les magazines de TVA Publications et chez Canoë (QMI, en réalité).

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Cecile Gladel 9 février 2009 - 12 h 28 min

    J’ai hâte d’en savoir plus. En espérant que ce sera positif. Mais oui tu as tout à fait raison, l’union fait la force. On l’oublie trop souvent dans notre monde d’individualisme exacerbé…

    Cela fait du bien de voir qu’on a pas perdu notre temps durant les deux dernières semaines….Du temps totalement gratuit et bénévole…

  • Répondre currat joëlle 9 février 2009 - 20 h 51 min

    Bravo Marie-Julie pour ta ténacité et ton éthique professionnelle! Continue…
    Joëlle

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 9 février 2009 - 21 h 28 min

    @Cecile Gladel: Oui, beaucoup de temps… 😉

    @currat joëlle: Merci! Peu importe le domaine, je suis une «extrémiste de l’intégrité», avec ce que ça comporte comme positif et comme négatif. Je préférerais manger du Kraft dinner pendant des mois que de ne plus pouvoir me regarder dans le miroir (pour une cause autre qu’un «bad hair day» ou une poussée soudaine d’acné! lol)…

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :