Boulot Caraïbes Sur la route Une image vaut mille mots

Dlo-gue et ti-drinks aux couleurs de l’été

9 décembre 2008

Hier, on m’a offert ma première drogue jamaïcaine sur la rue, à Negril. Le mec a dû me trouver très étrange: après lui avoir offert un large sourire un peu gaga (ben quoi, ça veut dire que je réussis à bien camoufler ma «non-coolitude»! lol), j’ai refusé et braqué la caméra de mon n95 en lui demandant, à la blague, s’il voulait répéter son offre («Marijuana? Cocain? Ectasy?»). Le regard qu’il m’a jetée, ouf! «No camera!» Mais oui, mais oui, je sais. Mais ça va bien s’insérer dans le petit film que je fais dans ma tête depuis le début du voyage (va falloir que je trouve du temps pour monter tout ça au retour)… 😉

Autre «spécialité locale»: le jerk chicken. Avouez qu’il a l’air délicieux (je parle du poulet, bien sûr!)… Le pauvre mec a servi de modèle à tout le groupe de journalistes. Remarquez qu’il n’avait pas trop l’air de s’en plaindre!

negriljerkchick1negriljerkchick2

Rick’s Cafe est une véritable institution dans la région.  Tous les soirs depuis 1974, des touristes s’entassent sur sa terrasse pour admirer le coucher de soleil. Reconstruit deux fois à cause des ouragans (en 1988 et 2004), l’établissement a remporté plusieurs honneurs, se retrouvant notamment dans la liste des dix meilleurs bars du monde répertoriés par Caribbean Travel and Life Magazine.

Les plongeurs téméraires peuvent par ailleurs se jeter en bas des rochers qui le borde. Je n’en suis toujours pas revenue. La mer a beau être invitante, les risques d’accidents sont bien réels! Chacun d’eux glisse quelques billets dans une cagnotte pour pouvoir s’offrir sa dose de sensation forte. Quand le montant atteint 20 dollars, un Jamaïcain se hisse en haut d’un arbre munie d’un plongeoir de fortune et effectue un saut spectaculaire de 35 pieds dans les eaux cristallines. 

Si j’ai des photos? Évidemment! Bien sûr, ma petite caméra a ses limites, mais pas ma patience: j’ai dû attendre une bonne quinzaine de minutes les bras en l’air, caméra braquée sur le plongeur, avant de le voir enfin se lancer dans le vide. Mais d’abord, quelques clichés de touristes casse-cou.

negrilricks1

negrilsrick21negrilsrick3

On voit le mec tout en haut de l’arbre…

negrilsrickbjump

… et le voilà qui saute (regardez bien)!

negrilsrickbjump2

Impressionnant, non?

Qui dit Caraïbes dit aussi petits-cocktails-aux-couleurs-de-l’été (et qui dit maman en voyage sans bébé pour la première fois depuis son accouchement dit TOUT PLEIN de petits-cocktails-aux-couleurs-de-l’été!). Voici le «Rick’s Frozen Rum Runner» (rhum blanc, brandy au canneberge, liqueur de banane, jus d’ananas, grenadine et jus de lime) que j’ai dégusté avant mes (délicieuses) crevettes et mon (succulent) jerk chicken en écoutant un reggae man chanter les succès de Bob Marley, Level 42, Inner Circle… Voyez le genre? Une superbe soirée!

negrilsrickdrinkCheers!

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Isabelle Marjorie Tremblay 9 décembre 2008 - 19 h 52 min

    Écris écris encore et encore ! On veut te lire ! Bisous isaxxx

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 9 décembre 2008 - 19 h 57 min

    On est déménagés au Grand Bahia Principe de Runaway Bay aujourd’hui (top-luxe!). Je saute dans la douche, je vais rejoindre les autres pour souper et je n’écrirai peut-être pas un billet-fleuve mais posterai sans doute quelques photos à mon retour! 😉

  • Répondre laderoutee 9 décembre 2008 - 20 h 02 min

    Chanceuse! C’est vraiment intéressant de suivre ton voyage; d’autant plus qu’ici c’est la tempête de neige! 🙂

  • Répondre Pierre-Luc 10 décembre 2008 - 0 h 38 min

    Je me demande l’équivalent au Québec, ça serait quoi.

    Tout le monde cotise dans un pot. Lorsqu’il atteint 20$, le barman va pelleter la neige dans la rue ?

    Ah oui, parce qu’on est rendu avec de la neige ici : (

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 11 décembre 2008 - 0 h 37 min

    @ laderoutee: Contente que ça te plaise! J’aime mettre mon nez dans les coulisses, alors je me dis que c’est la même chose pour les autres… 😉 Et puis, en écrivant tout de suite sur le voyage, ça me permet d’ordonner un peu mes notes pour la rédac des «vrais» reportages.

    @ Pierre-Luc: De la neige? C’est quoi ça? Ah oui! C’est le truc blanc qu’on a essayé de me vendre sur la rue hier… lol

  • Répondre à Isabelle Marjorie Tremblay Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :