Asie Fragments Prendre le large Réflexions Taïwan 2008

Retour aux sources

22 mai 2008

J’ai trois ans. Peut-être quatre. Je cours à travers les broussailles pour aller retrouver mon amie, qui habite de l’autre côté du terrain vague. Je suis un petit sentier tapé par nos allers-retours quotidiens. Le crac-crac de mes petits pas. Le soleil du matin. Les branches qui me fouettent de temps en temps pour me rappeler de regarder où je vais. L’impression d’être si grande, moi qui peut me rendre seule chez la voisine. Ce chemin, les adultes ne l’empruntent jamais. Il nous appartient. Il m’appartient.

Depuis, trois maisons ont été construites entre celle de mes parents et celle de la mère de mon amie. Pourtant, dans ma tête, le petit sentier est toujours intact. Je l’emprunte souvent pour remonter le cours de mes souvenirs d’enfance. Un long fleuve tranquille bordé par des broussailles qui me fouettent parfois pour me ramener à la réalité.

Je n’ai pas changé. J’aime toujours sentir le soleil du matin sur ma peau et bomber le torse en me prenant pour une grande exploratrice.

À quelques heures de mon départ pour Taïwan, où j’ai vécu pendant un an et demi, je me demande si les images que j’ai conservées correspondront à la réalité d’aujourd’hui.

Mon petit sentier existe-t-il toujours ?

Vous pourriez également aimer

5 Commentaires

  • Répondre Marie l'urbaine 22 mai 2008 - 22 h 20 min

    Wow ! Quel beau texte !

    Moi c’était les labyrinthes des champs de blé d’inde qui me faisaient tripper 🙂

    Dire que mon fils a 3 ans ! Je ne le laisserais pas aller à la garderie tout seul, comme le faisaient Cannelle et Pruneau ! Ça me fait réfléchir, comment nous avons changé nos façons de s’occuper des enfants !

    Je te souhaite un magnifique retour à Taïwan. Ma seule expérience de “retour” ce fut Cuzco 10 ans après, et je l’ai vécu comme un pélerinage !

    🙂

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 22 mai 2008 - 22 h 33 min

    Merci! 🙂 Je réaliserai probablement plus quand on sera bien assis dans l’avion. D’ici là, j’ai un dernier deadline, les bagages à terminer… Je vais aussi essayer de dormir 2-3 heures avant de partir pour l’aéroport!

  • Répondre Marie-Julie Gagnon 22 mai 2008 - 22 h 34 min

    Pour Canelle et Pruneau, je pense que Ti-Brin ne jouerait pas avec des allumettes de nos jours, mais avec une seringue… (Bon, j’exagère peut-être un peu! lol)

  • Répondre à Marie-Julie Gagnon Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :