Tendances Trouvailles

Jamais avant le troisième rendez-vous

16 mai 2008

 

«Pour savoir si votre relation a de l’avenir, rien de mieux que de partir en voyage!» Combien de fois avons-nous entendu ce grand cliché? En bien il semblerait que de plus en plus de gens prennent ce conseil au sérieux, et de plus en plus tôt. La «drague-évasion» porte maintenant un nom: le holidating. Selon The Globe and Mail, avant même le troisième rendez-vous d’usage, certains nouveaux couples optent pour de longs week-ends «hors contextes» pour tester leur compatibilité. 

 

L’idée de forfaits pour ce type de clientèle viendrait en fait des concierges des hôtels, qui reçoivent les demandes des clients. Devant un intérêt grandissant pour ce type de séjours, Fairmont Hotels & Resorts s’est associé au site de rencontres Lavalife afin de mener une étude sur le sujet. Résultat: 41 % des célibataires affirment qu’ils voyageraient avec une partenaire rencontré moins de deux mois auparavant, alors que plus de 27 % des hommes et 19 % des femmes le feraient moins d’un mois après la première date. La chaîne propose depuis différents forfaits comme le «Icebreakers» à Québec. Le but: garder les nouveaux couples (ou couples potentiels) occupés et, bien sûr, en mettre plein la vue à sa nouvelle flamme. À Orlando, en Floride, le Ritz-Carlton a également concocté des formules dont le but est de faire de la ville «the first mark on their love story map». 

 

Les besoins des holidaters ne sont pas les mêmes que ceux des vieux couples. Nul besoin de «rallumer la flamme» ou de se la jouer «seconde lune de miel», l’objectif étant d’abord de faire connaissance dans un cadre plus relax. De casser la glace. Et de faire monter le mercure!

 

En tout cas, j’ai quelques copines célibataires à qui l’idée ne déplairait certainement pas… 😉

Vous pourriez également aimer

Aucun commentaire

  • Répondre Paula 17 mai 2008 - 9 h 43 min

    Méchant concept, merci, tu viens d’enrichir ma culture personnelle. (-;

  • Répondre à Paula Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :