Amérique États-Unis

La fois où je me suis retrouvée dans Dirty Dancing

20 juillet 2017
Dirty Dancing a 30 ans. Je sais, ça fesse. Le film est sorti alors que j’entrais au secondaire. Rapidement, comme bien des ados, je me suis entichée de cette histoire de vacances, de danse et d’éveil à l’amour. Et puis, on pouvait si facilement s’identifier à Jennifer Grey, qui n’avait rien des déesses qu’on voit habituellement dans les films ! Une fille ordinaire comme moi… mais qui sortait quand même avec Ferris Bueller dans la « vraie vie ».
– Marie-Julie, as-tu aimé le film Dirty Dancing ? Si oui, aimerais-tu vivre l’expérience d’un week-end thématique « Dirty Dancing » ?
Je n’ai pas hésité bien longtemps avant de dire « Oui je le veux ! » à Tourisme Virginie, même si j’avoue avoir moins envie d’aller aux États-Unis depuis quelques mois. J’étais aussi excitée que si on m’annonçait que je partais pour l’île de Marlon Brando (ou presque).
C’est ainsi que je me suis retrouvée au Mountain Lake Lodge, en Virginie, entourée de 200 autres fans – surtout des femmes, sans grande surprise ! – du film culte. Parmi elles, une majorité d’Américaines, mais aussi quelques Européennes.

Des mordus de partout dans le monde

« Les fans viennent de partout à travers le monde, affirme Heidi Stone, directrice générale du Mountain Lake Lodge. Presque chaque week-end [Dirty Dancing], nous avons des gens de l’Angleterre. Nous avons aussi eu des Russes, des Hollandais… » Le reste de l’année, les fans de Johnny et Bébé représentent environ 30% de la clientèle.
Il faut dire qu’on a littéralement l’impression d’être projeté dans une scène du film quand on arrive au Mountain Lake Lodge, qui se transforme à nouveau en centre de villégiature Kellerman lors de ces week-ends thématiques. De l’extérieur, l’établissement a peu changé. Certains endroits offrent des points de vue similaires à ceux de Dirty Dancing.

Deux éléments importants sont cependant absents : l’acteur Patrick Swayze, décédé d’un cancer du pancréas en 2009, à l’âge de 53 ans, et le lac, qu’on aperçoit dans quelques scènes. La disparition de ce dernier a été causée par un phénomène géologique rare, comme l’explique cette vidéo.
Quant à Patrick Swayze, il a marqué les gens qui l’ont croisé à l’époque. Le chef Michael Porterfield, à l’époque sous-chef, se souvient l’avoir emmené sur sa moto, un jour. L’auberge étant perchée dans les montagnes, les routes sinueuses peuvent parfois donner quelques frissons. « Il s’agrippait à moi dans les courbes, raconte-t-il en riant. Une fois en bas, j’ai refusé qu’il me donne quoi que ce soit, alors il m’a dit : « Vous pourrez dire que vous avez rencontré Patrick Swayze ». Je lui ai répondu: « Ce sera plutôt vous qui pourrez raconter m’avoir rencontré! ». »

About last night… Je suis en Virginie pour le week-end, au resort qui a servi de décor au film Dirty Dancing, avec des dizaines de fans du film. 💃🏻 Hier soir, on a eu droit à une soirée avec cours de danse. Très peu d’hommes dans la salle, mais une fille avait apporté le Johnny en carton qu’elle garde depuis ses 11 ans! 😄 Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y a pas que des filles dans la quarantaine, mais aussi des familles et des couples âgés. J’avais un peu peur du «syndrome Star Trek», mais je n’ai pas encore croisé d’extrémistes habillés comme dans le film, sauf lors du concours de costumes. (En même temps, presque tout ce qui est porté dans le film pourrait être porté aujourd’hui!) Je tourne une petite vidéo pour vous donner un aperçu de tout ça. En attendant, je documente le tout sur Snapchat (@technomade) et dans les stories! 🎥 #dirtydancing30th #Virginia

Une publication partagée par Marie-Julie G / Taxi-Brousse (@technomade) le

Tout le monde a gardé un excellent souvenir de l’acteur, qui discutait avec tout le monde. Jennifer Grey, qui ne pouvait supporter sa covedette, a marqué… autrement. On se souvient d’elle surtout à cause de son caractères grincheux et son côté un peu diva. À l’époque en couple avec l’acteur Matthew Broderick, elle se mêlait peu aux gens.
Pour en savoir plus sur ma visite des lieux, les activités du week-end thématique, mes impressions et quelques potins (!), regardez ma vidéo ! 

C’est sous cet angle qu’on voit l’auberge au début du film, quand les Houseman arrivent en voiture

I carried a watermelon 🍉 #dirtydancing30th #Virginie

Une publication partagée par Marie-Julie G / Taxi-Brousse (@technomade) le

Scénario de Dirty Dancing

À découvrir également : ma chronique en direct du site à l’émission Week-end extra, au 98,5FM.

Trois jours dans l’univers de Dirty Dancing en Virginie

Merci à Tourisme Virgnie !

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram, Snapchat (@Technomade) et YouTube !

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre Eve Pouliot 20 juillet 2017 - 20 h 25 min

    30 ans déjà? AYOYE! Il me semble que c’était hier. J’ai tellement écouté ce film et les bandes sonores en deux cassettes! Là, vraiment, je t’envie. Je ne savais même pas que ce genre d’activité existait. C’est vraiment TOP. 🙂

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :