Asie

Exploration solidaire au Cambodge

4 avril 2017
Je reviens tout juste du Cambodge, que j’ai exploré pendant une semaine avec Maude Carrier alias MC globetrotteuse dans le cadre de la campagne Exploration en terres solidaires de Village Monde, en collaboration avec la Fondation Air Canada. Ce n’était absolument pas prévu, mais dès le premier jour, je me suis mise à filmer, spontanément. J’ai continué tous les jours, concoctant ainsi un journal de bord quotidien (ou presque).

Curieux de découvrir le Cambodge à travers différents projets liés au tourisme villageois ? Voici les trois premières vidéos, tournées à Kratie et Koh Trong, entièrement filmées et montées avec mon iPhone.
Dans le premier épisode, nous quittons Phnom Penh pour Kratie, où nous tombons sous le charme du Tonlé (et de sa clim!) et son centre de formation. Dans le second, nous allons passer la nuit chez l’habitant sur l’île de Koh Trong, que nous découvrons en charrette. Là-bas, pas de voitures, on se déplace à pied, à vélo, en moto-taxi ou en tuk tuk.
Le troisième épisode vous fera découvrir les environs de Kratie. Une chouette visite en tuk tuk avec notre guide du jour, Piyah !

Maude et moi avons adoré Le Tonlé guesthouse, où des jeunes issus de milieux défavorisés poursuivent la formation entamée au centre du même nom. J’y ai dégusté mon premier « fish amok » du séjour, plat que je vous recommande chaudement si vous passez dans le coin. Leurs thé vert à la lime et mojitos sont pas mal non plus !
À Koh Trong, il est possible de réserver une nuitée chez l’habitant au pavillon d’accueil, quand on arrive sur l’île, ou par l’entremise de CRDTours. Passer la nuit dans la pièce commune coûte 3 $US et en chambre privée, 5 $US.
Si nous avons apprécié l’expérience chez l’habitant, je dois dire que pour des vacances, j’opterais sans doute pour Rajabori Villa, qu’on aperçoit à la fin de la vidéo, avec wifi, piscine et cocktails au menu. Coût d’une nuitée : à partir de 70 $US. 

Le Tonlé guesthouse, à Kratie

Jogging matinal le long du Mékong, à quelques pas du Tonlé guesthouse

Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur l’île de Koh Trong, je vous invite à lire ma dernière chronique sur Avenues.ca.

Kambi, village éphémère 

À une quinzaine de kilomètres de Kratie, le village de Kambi accueille les visiteurs pendant la saison sèche, entre janvier et mai (selon le niveau de l’eau). C’est l’endroit où se prélasser tranquillement dans un hamac et relaxer en famille ou entre amis. On peut même commander à manger sans bouger, en appelant le resto de sont choix !
Après avoir goûté le fameux riz gluant dans un bambou, observé des dauphins et visité des temples, cette visite surprise a conclu parfaitement cette merveilleuse journée d’excursion.

Kampi

Des enfants se baignent dans le Mékong

Une fillette au village de Kampi

Maude et ses nouveaux copains

Les arachides fraîches bouillies, c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de Taïwan. Chaque fois que j’en trouve en Asie, je deviens complètement gaga ! Ici, avec un garçon croisé au village.

Bonus : la vidéo de la chanson officielle de notre voyage, qui joue partout, tout le temps au Cambodge !

P.S.: Pour le « Laval de Koh Trong », j’aurais bien aimé vous montrer des images, mais nous ne sommes pas repassés par là.

Ce voyage a été réalisé dans le cadre du Défi blogueurs de Village Monde, en collaboration avec la Fondation Air Canada.

À lire également : Demain, je pars au Cambodge

Suivez-moi sur TwitterFacebookInstagram et Snapchat (@Technomade) !

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre Une journée sur le Mékong - Taxi-Brousse 8 avril 2017 - 23 h 07 min

    […] lire également : Une île cambodgienne où arrêter le temps, Exploration solidaire au Cambodge, Demain, je pars au […]

  • Répondre Vie de village au Cambodge - Taxi-Brousse 9 avril 2017 - 0 h 24 min

    […] lire également : Une journée sur le Mékong, Une île cambodgienne où arrêter le temps, Exploration solidaire au Cambodge, Demain, je pars au […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :